Vidéo du jour : les échecs de SpaceX

Ce n’est pas courant qu’une société communique sur ses ratés et encore moins dans le spatial. Et bien SpaceX l’a fait !

Dans la vidéo publiée ce 14 septembre, l’entreprise a mis en images tous les échecs de ses atterrissages.

Cela commence avec le premier atterrissage raté sur une barge le 30 septembre 2013 lors du sixième lancement de la Falcon 9. C’était la première tentative d’atterrissage avec les moteurs et non sous parachutes, comme testés auparavant et rapidement abandonnés. Cette tentative n’avait pas été vraiment annoncé comme telle à l’époque [lire 3 événements spatiaux ce dimanche : Cygnus, Falcon 9, Proton].

Puis le 18 avril 2014, premier amerrissage réussi selon cette vidéo. A l’époque, nous n’avions pas eu de vidéo ni d’images.

Lors du lancement du 14 juillet 2014, l’étage a été endommagé après l’amerrissage [lire Nouveau lancement réussi pour la Falcon9 de SpaceX]. A noter qu’à l’époque, les images sont de qualité moyenne et on ne voit pas le lanceur détruit (la vidéo s’arrête avant…).

Août 2014, c’est l’échec avec l’explosion en vol du lanceur lors d’un test sur la terre ferme, a priori au centre de développement des fusées de SpaceX à McGregor au Texas. On y voit Elon Musk inspecter les débris de la fusée. Pas de vidéo dédiée sur la chaîne YouTube de SpaceX.

Septembre 2014, nouvel échec dû à un manque de carburant selon la légende sur la vidéo. Cette tentative n’avait pas été annoncé ors des lancements du 7 et du 21 septembre [lire Lancements réussis chinois, Falcon 9 et retour de satellites russes sur Terre et Les lancements de la semaine : Atlas 5 – Clio / Falcon 9 – Dragon Spx4].

Janvier 2015, c’est la vraie première vidéo qui avait été publiée sur l’échec de l’atterrissage du premier étage, sous forme de tweet à l’époque [Vidéo du jour : l’atterrissage raté de la Falcon 9R sur la barge].

Avril 2015, lors du lancement du cargo CRS-6, le retour du premier étage est presque réussi, mais la fusée bascule arrivée sur la barge [lire Un Dragon SpX6 livré à l’ISS et un atterrissage retour presque réussi].

Janvier 2016, le premier étage atteint la barge, mais une jambe s’écroule entrainant l’explosion du lanceur [lire Les lancements … Falcon 9, avec un atterrissage retour encore presque réussi].

Entre temps, SpaceX a toutefois réussi le premier atterrissage sur Terre d’un lanceur orbital le 22 décembre 2015, la première entreprise à l’avoir fait, après Blue Origin et son lanceur suborbital.

Atterrissage réussi du premier étage Falcon 9 de Space X le 22/12/2015 (credit spaceX)

Mars 2016, le lancement d’un satellite sur orbite géostationnaire entraîne des performances accrues du premier étage. SpaceX avait appelé cette tentative d’expérimentale. Pas de vidéo à l’époque non plus de l’atterrissage raté car la vidéo se coupe juste avant de voir la fusée exploser… [lire Lancement de la semaine du 29 février au 6 mars : Falcon 9 / SES 9].

Le premier succès d’un retour du premier étage sur une barge en mer a lieu le 8 avril 2016 [Space X : l’atterrissage réussi du premier étage de Falcon 9 en mer].

Atterrissage du premier étage Falcon 9 sur une barge en mer le 8 avril 2016 (credit SpaceX)

Mai 2016, Falcon 9 réussi son 3e atterrissage. Mais Elon Musk annonce que l’étage ne pourra être utilisé car il a été endommagé dans la descente atmosphérique. Sur la vidéo oubliée ci-dessus, on voit que la fusée a une jambe endommagée sur la barge à cause de la houle… [lire L’actualité spatiale des 3 dernières semaines : Falcon 9, …]

Juin 2016, un manque de carburant entraîne un freinage insuffisant du lanceur à l’arrivée sur la barge [lire Les lancements du 13 au 19 juin : Falcon 9 / Eutelsat 117 West B et ABS 2A, …]

A ce jour, SpaceX a toutefois réalisé 16 atterrissages réussis de son lanceur orbital, dont 2 avec des étages réutilisés.

A noter que les sous-titres ne manquent pas d’humour comme celui-ci  : « look, that’s not an ‘explosion, ‘ it’s an unscheduled disassembly » (regardez, ce n’est pas une « explosion », c’est un désassemblage imprévu) ou « it’s just a scratch » (c’est juste une égratignure) lors de l’inspection des débris par Musk. La musique est le thème de la série TV Flying Circus des Monthy Python. Un peu d’autodérision ne fait vraiment pas de mal !

Cette vidéo montre que le spatial n’est pas chose facile et qu’il faut quelquefois beaucoup de tentatives avant de réussir. Elle montre aussi que certains essais ne sont pas tous publiés, et que même lors de directs (live) de lancements, les entreprises spatiales peuvent cacher des échecs.

Photo bonus

La société UrtheCast qui a une constellation de petits satellites d’observation a publiée une image prise par Deimos 2 de la Falcon 9 qui avait atterrit avec succès environ 2 heures auparavant à Cap Canaveral le 7 septembre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *