L’actualité spatiale de la semaine du 4 septembre : Ariane 5, X-37B, Voyager et Irma

Une semaine avec son lot de surprise : un lancement avorté pour Ariane 5, le départ d’une navette secrète et un message envoyé au fond du Système Solaire.

Faux départ pour Ariane 5

Le compte à rebours du dernier lancement d’Ariane 5 s’est déroulé tout à fait normalement ce mardi 5 septembre (en heure locale ou UTC). A T0, en début de fenêtre de tir à 21h51 UTC, le démarrage du moteur Vulcain de l’étage principal s’est effectué et puis… il s’est arrêté. Le lancement a été alors avorté.

Arianespace en charge du lanceur a tout d’abord peu communiqué sur les raisons de l’arrêt du décollage, le temps de faire les premières analyses des données de la fusée.

Il faut savoir que pendant 7 secondes après l’allumage du moteur Vulcain de l’Etage Principal Cryotechnique (EPC), des analyses d’une grande quantité de télémétries du lanceur sont effectuées pour vérifier notamment le bon fonctionnement du moteur mais aussi d’autres paramètres à bord. Ensuite, si toutes ces données sont dans des critères spécifiés, l’ordre d’allumage des boosters à poudre, les EAP, est donné et là c’est le point de non-retour, car les boosters à poudre ne peuvent être éteints. Les EAP fournissent 92% de la propulsion pendant les 143 premières secondes du décollage et ne s’arrêtent que lorsque le carburant solide est totalement consommé.

Dans le cas d’un report de tir, des procédures sont prévues pour mettre d’abord en sécurité les satellites à bord du lanceur, à savoir pour ce lancement les satellites de télécommunications Intelsat 37e et BSAT-4a.

Quelques heures après le faux départ, Arianespace a annoncé dans un communiqué de presse le report du lancement à la fin du mois de septembre. L’arrêt de la chronologie du lancement VA239 est dû à une anomalie détectée par le calculateur de bord sur un équipement électrique d’un des 2 boosters EAP.

Ariane 5 VA239 au BAF (Batiment d’Assemblage Final) avant la pose de la coiffe et des 2 satellites Intelsat 37e et BSAT-4a (credit Arianespace/CSG/CNES)

Le lanceur est retourné au bâtiment d’assemblage final et des investigations sont menées pour rechercher la cause de l’anomalie et faire les corrections adéquates. Ce type de report n’était pas arrivé pour Ariane 5 depuis 2001 et le lancement VA201, qui s’est déroulé tout à fait normalement par la suite.

X-37B, 5e mission secrète

X-37B est une mini-navette de l’US Air Force qui vient de débuter sa cinquième mission ce jeudi 7 septembre. Elle a décollé pour la première fois depuis une Falcon 9 de SpaceX à 14h00 UTC (auparavant les lancements de cette « navette » s’effectuaient à bord d’une Atlas 5 d’ULA).

Orbital Test Vehicle 5 Mission

Lancement le 07/09/2017 Falcon 9 / OTV-5 (credit SpaceX)

Le X-37B est une mini navette réutilisable d’environ 5 tonnes au décollage. La précédente mission avait duré plus de 2 ans, 718 jours exactement, en orbite basse à près de 350 km d’altitude (décollage le 21 mai 2015 et retour sur Terre le 7 mai 2017).

Peu de détails sur cette mission OTV-5 (Orbital Test Vehicle), comme pour les missions précédentes. L’US Air Force a déclaré que la navette volerait sur une orbite davantage inclinée que les précédentes pour élargir les environnements de vol. On sait aussi que l’une des charges utiles s’appelle « Research Laboratory Advanced Structurally Embedded Thermal Spreader  » ou ASETS-II afin de tester en microgravité sur une longue durée un nouveau système de conduction de la chaleur (heat pipe en anglais), utilisé habituellement dans les satellites de télécommunication pour évacuer la chaleur des tubes RF. Un petit satellite était aussi à bord de la Falcon 9 mais on ne sait pas s’il est déployé depuis le lanceur ou depuis la navette.

Le X-37B OTV-4 a atterri à Cap Canaveral en Floride après 718 jours en orbite (credit US Air Force)

16e atterrissage réussi du premier étage Falcon 9

En parallèle de la mission principale, le premier étage de la Falcon 9 a réussi a faire un atterrissage sur le sol à Cap Canaveral, en ZL1.

Orbital Test Vehicle 5 Mission

Atterrissage du premier étage Falcon 9 le 07/09/2017 après le lancement d’OTV-5 (credit SpaceX)

Il s’agit du 12e atterrissage réussi d’affilée, et le 16e sur 21 tentatives avec 14 boosters différents, 2 ayant effectué 2 vols.

Voyager, 40 ans de mission

Le 5 septembre 1977, la sonde Voyager 1 commençait son voyage interplanétaire. 40 ans après, elle continue sa mission et se trouve à plus de 139 Unités Astronomiques de la Terre, soit plus de 20 milliards de kilomètres (1 UA = distance moyenne Terre-Soleil).

Posters de la NASA pour les 40 ans des missions Voyager (credit JPL)

Pour célébrer ces 40 ans, j’avais relayé l’appel à participation de la NASA pour envoyer un message à la sonde [lire Célébrez les 40 ans de Voyager]. Avec près de 30.000 contributions, la NASA avait sélectionné 10 messages qui ont été soumis au vote du public. Le message arrivé premier a été envoyé à Voyager 1 le 5 septembre : « We offer friendship across the stars. You are not alone. » (« Nous offrons l’amitié à travers les étoiles. Vous n’êtes pas seul. »). L’acteur William Shatner, le capitaine Kirk de Star Trek, dont Voyager est l’un des héros du premier film issu de la célèbre série, a annoncé le message gagnant :

A lire, un article très complet sur le site des actualités de la Cité de l’espace : 40 ans de Voyager

Les autres articles du site sur Voyager : #Voyager

Après Harvey, Irma

Après l’ouragan Harvey, c’est l’ouragan Irma qui a frappé les Antilles, dont gravement les îles de Saint Martin et les Iles Vierges notamment. il a pu être observé depuis l’espace, depuis l’ISS ou les satellites.

L’ouragan Irma depuis l’ISS. Les astronautes aux premières loges pour voir les catastrophes naturelles.

NASA Sees Irma Strengthen to a Category 5 Hurricane

Image de l’ouragan Irma par le satellite GOES (credit NASA/NOAA GOES Project)

Pour compléter, des articles à lire sur Un autre regard sur la Terre

Je n’ai pas publié entre les 2 récapitulatifs de la semaine, faute de temps. Veuillez m’excuser par avance de la baisse d’activités sur le site dans les mois à venir, car je vais avoir moins de temps à y consacrer. Par contre, au minimum la page Facebook restera active grâce au support d’Alain. Donc restez abonné svp ! Surtout sur les réseaux sociaux, et encore plus lors du congrès mondial des astronautes…

Une réflexion sur “L’actualité spatiale de la semaine du 4 septembre : Ariane 5, X-37B, Voyager et Irma

  1. Pour mémoire :

    Orbital Test Vehicle Mission 1
    (first flight of Vehicle No. 1)
    Launch: April 22, 2010
    Landing: Dec. 3 2010
    Duration: 224 days

    Orbital Test Vehicle Mission 2
    (first flight of Vehicle No. 2)
    Launch: March 5, 2011
    Landing: June 16, 2012
    Duration: 469 days

    Orbital Test Vehicle Mission 3
    (second flight of Vehicle No. 1)
    Launch: Dec. 11, 2012
    Landing: Oct. 17, 2014
    Duration: 675 days

    Orbital Test Vehicle Mission 4
    (unconfirmed which vehicle)
    Launch: May 20, 2015
    Landing: May 7, 2017
    Duration: 718 days

    Pour mémoire, après Harvey, Irma et Jose, il devrait y avoir Katia, Lee, Maria, Nate, Ophelia, Philippe, Rina, Sean, Tammy, Vance et Whitney…

    En plus d’être un paradis fiscal (même s’ils n’existent plus, bien sûr… tout comme les zones de non-droit qui n’existent pas et n’ont jamais existé, on nous aurait menti ?), Saint-Martin était surtout une plaque tournante du trafic de drogue (les deux étant liés). Aussi, je me demande si l’on ne devrait pas organiser un drogothon, aux frais des contribuables comme il se doit, afin de reconstituer l’outil de travail, ports et aéroports notamment, de ces pauvres gens qui ont tout perdu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *