3 événements spatiaux ce dimanche : Cygnus, Falcon 9, Proton

Ce dimanche 29 septembre , 3 actualités spatiales :

  • Accostage réussi du cargo Cygnus à l’ISS

Le cargo CYGNUS d’Orbital Sciences a été lancé le 18 septembre. Il était initialement prévu qu’il accoste 5 jours après, soit le dimanche 23, mais en raison d’un problème informatique, cela avait reporté au mardi suivant. Puis la priorité a été donné par la NASA à l’arrimage du vaisseau Soyouz à l’ISS avec à son bord le nouvel équipage de l’ISS.

Finalement, c’est ce dimanche que le cargo Cygnus a effectué ses dernières manœuvres afin de se rapprocher suffisamment de la Station, pour que le bras Canadarm2 puisse le saisir. C’est l’astronaute Luca Parmitano qui a opéré le bras robotique, une première pour un européen !

Le cargo Cygnus à quelques mètres avant d'être capturé par le bras Canadarm2

Le cargo Cygnus à quelques mètres avant d’être capturé par le bras Canadarm2 (source NASA)

A 11h UTC, la capture a eu lieu. Après 90 minutes d’opérations du bras, le cargo a été amené au module Harmony.

le cargo Cygnus en cours d'installation sur le Module Harmony

le cargo Cygnus en cours d’installation sur le Module Harmony (source NASA)

L’écoutille du cargo sera ouverte lundi après l’avoir connecté à la station et avoir vérifié l’étanchéité entre les 2 éléments. Les 700kg de fret pourront alors être transféré dans l’ISS.

Il s’agit du deuxième cargo d’une entreprise privée à s’accoster à l’ISS après le Dragon de Space X.

Plus de détails sur http://www.spaceflight101.com (en anglais).

  • Décollage de la fusée Falcon 9 de Space X : demi-succès

La nouvelle fusée Falcon 9 (V1.1)  a décollé ce dimanche à 16h UTC depuis la base de Vanderberg en Californie. Elle a mis sur orbite le satellite canadien de météo CASSIOPE, un satellite de démonstration CUSat et un nanosat DANDE.

(Photo: Elon Musk via Twitter)

(Photo: Elon Musk via Twitter)

Cette fusée est une évolution de la V1.0 avec un moteur plus puissant pour son 1er étage, qui doit améliorer la capacité d’emport en charge utile, et réduire le coût d’un lancement.

Ce lancement est finalement un demi-succès car le patron de Space X, Elon Musk, a annoncé que bien que le premier objectif ait été atteint (la mise sur orbite des satellites), ce n’est pas le cas des 2 suivants : il était prévu de ré-allumer le moteur du 1er étage par 2 fois. Le premier ré-allumage s’est bien passé, en plaçant l’étage vide de la fusée sur une trajectoire retour dans l’atmosphère, mais au second ré-allumage du moteur, la fusée s’est mise en vrille, entraînant l’arrêt prématuré du moteur.

Une équipe de Space X tente de récupérer le premier étage afin de comprendre ce qui s’est passé. En effet, c’est primordial car le prochain lancement du Falcon 9 avec le satellite de communication SES 8 depuis Cap Canaveral, en Floride, nécessite deux allumages de l’étage supérieur pour mettre le satellite sur l’orbite de transfert géostationnaire.

  • Retour en vol pour Proton

Après l’échec du 2 juillet, Le lanceur Proton a réussi son retour en vol ce dimanche 29 à 21h38 UTC depuis le Cosmodrome de Baïkonour.

(Photo: Khrunichev)

(Photo: Khrunichev)

Le satellite de télécommunications Astra 2E, construit par ASTRIUM pour SES, a été placé sur orbite de transfert géostationnaire.

7 réflexions sur “3 événements spatiaux ce dimanche : Cygnus, Falcon 9, Proton

  1. La seule que j’aurai aimé pouvoir vérifier c ‘est si effectivement FALCON 9 a relancé les moteurs 1h après son décollage car nous avons été témoin de ce phenomène a 17h GMT (le décollage a eu lieu a 16h00 GMT ) , a priori cela ne prend pas autant de temps qu’en pensez vous ?

  2. Lire : Puis la priorité a été donnée…

    Êtes-vous vraiment sûre que Luca Parmitano ait été le premier Européen à opérer le bras Canadarm2 ?

    Lire : Les 700 kg de fret pourront alors être transférés…
    Lire : Vandenberg AFB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *