Un Dragon SpX6 livré à l’ISS et un atterrissage retour presque réussi

Le mardi 14 avril, une Falcon 9 a décollé à 22h10 heure française depuis Cap Canaveral, livrant le cargo Dragon SpX6 (ou CRS6) à l’ISS

Ce lancement avait été reporté de 24 heures suite à de mauvaises conditions météo. Mais la deuxième tentative a été la bonne.

La séparation du satellite s’est produite 10 minutes et 11,41 secondes après le lancement. Le cargo a aussitôt déployé ses panneaux solaires.

Le Dragon SpX6 juste après séparation du lanceur (à gauche) et (à droite) déploiement d'un des 2 panneaux solaires (source NASA TV)

Le Dragon SpX6 juste après séparation du lanceur (à gauche) et (à droite) déploiement d’un des 2 panneaux solaires (source NASA TV)

Le cargo a alors commencé sa « course poursuite » de 2 jours et demi après la Station.

L'ISS suivi du Dragon SpX6 pris en photo par mon amie Anne depuis Munich le 15/04/15

L’ISS suivi du Dragon SpX6 pris en photo par mon amie Anne depuis Munich le 15/04/15

Vendredi 17 avril, vers 8h40 UTC, le Dragon est devenu visible par les astronautes à bord de l’ISS.

L’astronaute européenne Samantha Cristoforetti a alors effectué les manœuvres d’accostage à partir de 10h27 UTC. Elle pilotait le bras robotique Canadarm et Terry Virts la secondait.

Samantha Cristoforetti et Scott Kelly (qui a pris la photo) dans la Cupola lors de l'approche du SpX6 (credit NASA)

Samantha Cristoforetti et Scott Kelly (qui a pris la photo) dans la Cupola lors de l’approche du SpX6 (credit NASA)

A 10h55 UTC, la capture du Dragon SpX6 a été confirmée. Le déballage de sa cargaison va commencer dans quelques jours (détails de la cargaison dans l’article précédent)

Samantha Crisotforetti et Terry Virts lorsque la capture du Dragon SpX6 a été confirmée (source NASA TV)

Samantha Crisotforetti et Terry Virts lorsque la capture du Dragon SpX6 a été confirmée (source NASA TV)

Le cargo Dragon SpX6 va rester 5 semaines accroché à l’ISS. Son départ est prévu vers le 17 mai. Le lancement du 7e cargo Dragon (CRS-7) est prévu le 19 juin à ce jour. [pour connaître les dates mises à jour, allez sur la page du calendrier des lancements et des événements de l’ISS]

Samantha Cristoforetti "Il y a du café dans cette nébuleuse" ... euh, je veux dire ... dans ce Dragon." après la capture du SpX6 (Credits: ESA/NASA)

Samantha Cristoforetti « Il y a du café dans cette nébuleuse » … euh, je veux dire … dans ce Dragon. » après la capture du SpX6 (Credits: ESA/NASA)

Et si près du succès pour le retour du premier étage sur la barge

Deux minutes et 39,31 secondes après le T0 du lancement, le premier étage avait été séparé du lanceur. Habituellement, les premiers étages vont s’abîmer en mer. Mais SpaceX a l’objectif de faire revenir sur Terre les premiers étages de ses lanceurs afin de les réutiliser pour faire des économies.

L’objectif : faire atterrir ce premier étage sur une barge dans l’Atalntique (SpaceX n’a pas encore les autorisations pour le faire sur le sol américain). Le moteur du premier étage a été rallumé 3 fois pour le ralentir. Six minutes et 31,63 secondes après le lancement, les ailettes ont été déployées pour stabiliser la descente. Huit minutes et 30,01 secondes après le décollage, il y a eu contact avec la barge.

Retour sur barge pour le premier étage Falcon 9 le 14/04/15 (source SpaceX)

Retour sur barge pour le premier étage Falcon 9 le 14/04/15 (source SpaceX)

Elon Musk, patron de SpaceX, a rapidement tweeté :

[ traduction : « On dirait que la Falcon a très bien atterri, mais l’excès de vitesse latérale a causé un basculement après l’atterrissage » ]

Puis SpaceX a divulgué très vite une courte vidéo :

Elon Musk a tweeté ensuite : [traduction] « le  problème vient de la friction statique dans la valve d’étranglement du bi-propulseur entraînant une latence dans le système de contrôle ». Selon Aviation Weeks, cela signifie que la friction semble avoir momentanément ralenti la réponse du moteur, faisant que le système de contrôle a commandé une réaction du système de propulsion plus forte que ce qui était nécessaire. Et pour compléter, Elon Musk a tweeté : [traduction] « Cela devrait être facile à corriger » [nota : tweets qui n’apparaissent plus dans sa « timeline » désormais] *[force de frottement à surmonter pour mettre un objet en mouvement quand il est en contact avec un autre] 

SpaceX a dévoilé une vidéo plus longue le 15 avril :

Et une vidéo depuis la barge a été publiée :

Atterrissage du premier étage Falcon 9 sur la barge le 14/04/15 (source https://vid.me/i6o5)

Atterrissage du premier étage Falcon 9 sur la barge le 14/04/15 (source https://vid.me/i6o5)

La barge drone est revenue au port et ne semble pas trop avoir souffert :

La barge de retour au port après l'échec d'atterrissage de la Falcon 9 le 14/04/015 (source http://imgur.com/ le 18/04/15)

La barge de retour au port après l’échec d’atterrissage de la Falcon 9 le 14/04/015 (source http://imgur.com/ le 18/04/15)

La prochaine tentative d’atterrissage est fixée pour le SpaceX CRS-7, a déclaré Hans Koenigsmann, Directeur de Mission chez SpaceX, lors d’une conférence de presse au Kennedy Space Center. Selon certaines sources, ce serait peut être sur terre ferme. A suivre…

Un peu d’humour pour finir :

[traduction : Ok cela a l’air bien / juste un petit ajustement / un peu plus à droite / à droite ! / freine !!!! / oh merde !]

2 réflexions sur “Un Dragon SpX6 livré à l’ISS et un atterrissage retour presque réussi

  1. Pingback: Jason 3, le mesureur des mers bientôt en orbite | Rêves d'Espace

  2. Pingback: ISS : « YearInSpace , c’est fini ! | «Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *