L’astronaute européen Luca Parmitano de retour dans l’ISS

L’astronaute italien Luca Parmitano de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) vient de commencer sa seconde mission dans la Station Spatiale Internationale.

L’Expedition 60 réunie après l’arrivée de Luca Parmitano, Alexander Skvortsov  et Andrew Morgan (live ESA/NASA)

Avec le Russe Alexander Skvortsov  et l’Américain Andrew Morgan, il est arrivé à l’ISS à bord du vaisseau Soyouz MS-13 qui s’est amarré automatiquement le 21 juillet 2019 à 22h48 UTC. Ils ont rejoint Alexei Ovchinin actuel commandant de l’ISS, Nick Hague et Christina Hammock-Koch.

Arrivée du Soyouz MS-13 photographié par Christina Koch depuis l’ISS

6 heures auparavant, c’est le lanceur Soyouz-FG qui avait décollé du Cosmodrome de Baïkonour le 20 juillet 2019 à 16h28 UTC.

Lancement Soyouz / Soyouz MS-13 le 20/07/2019 (credit Tsenki / Roscosmos)

La Soyouz-FG a mis le vaisseau sur une orbite de périgée (point le plus bas) à 198,8 km, un périgée (point le plus haut) à 228,5 km, sur une inclinaison de l’orbite à 51,63°.

Lancement Soyouz / Soyouz MS-13 le 20/07/2019 (credit Tsenki / Roscosmos)

C’est le 3e vol pour Alexander Skvortsov qui a déjà passé plus de 345 jours dans l’espace. Il est pilote de formation et a effectué les missions Soyouz TMA-18 / Expedition 23/24 en 2010, et Soyouz TMA-12M / Expedition 39/40. Pendant cette dernière, il a effectué 2 sorties dans l’espace (les 19 juin et 18 août 2014).

De gauche à droite, Andrew Morgan, Alexander Skvortsov et Luca Parmitano, quelques heures avant le lancement du Soyouz MS-13 le 20/07/2019 (credit Tsenki / Roscosmos)

Beyond

Luca Parmitano avait effectué une première mission dans l’ISS, appelée Volare, entre le 28 mai et le 11 novembre 2013 en tant qu’ingénieur de vol du véhicule spatial habité Soyouz TMA-09M et de l’Expedition 36/37. Il avait réalisé 2 sorties dans l’espace, dont l’une avait été très médiatisée car il avait failli se noyer à cause d’une fuite d’eau dans son casque [articles : Problème lors de la sortie spatiale EVA 23 à l’ISS et ISS : Retour sur le problème lors de la sortie spatiale EVA23]

La seconde mission de longue durée, environ 6 mois, de Luca s’appelle Beyond (au-delà en anglais).

Il réalisera plus de 50 expériences européennes et à environ 200 expériences internationales, notamment dédiées à l’étude des effets de la microgravité sur le corps humain et à la possibilité pour les astronautes de contrôler à distance des robots dans le cadre de l’exploration de la Lune.

Luca devrait effectuer des sorties dans l’espace (EVA), notamment pour réparer le spectromètre magnétique Alpha (AMS-02), installé depuis 2011 à l’extérieur de l’ISS. Ce détecteur de particules cosmiques qui doit aider les scientifiques à mieux comprendre la matière noire et l’antimatière a vu sa durée de vie prolongée mais fait face à trois de ses quatre pompes de refroidissement en anomalie. Leur réparation nécessite une sortie spatiale délicate car il n’a pas été prévu pour être réparé en EVA à l’origine.

Luca, troisième commandant européen de l’ISS

Luca deviendra commandant de l’ISS pour l’Expédition 61. Ce sera la troisième fois qu’un Européen occupera ce poste après Frank De Winne (2009) et Alexander Gerst (2018).

 

Sources : Roscosmos et ESA

1 commentaire sur “L’astronaute européen Luca Parmitano de retour dans l’ISS”

  1. En ce 20 juillet, date historique, ainsi qu’en témoigne l’emblème (le patch) de l’expédition ISS-60 rappelant celui d’Apollo-11, « Drew » Morgan est devenu le 560e homme de l’espace (vols orbitaux seuls) ainsi que le 344e Américain. Pour mémoire, Skvortsov et Parmitano furent les 510e et 529e hommes de l’espace à l’occasion de leur premier vol spatial.

    Andrew R. « Drew » Morgan devrait faire une mission de 255 jours environ. Ce sera l’expédition 60-61-62. Il reviendra sur Terre à bord de Soyuz MS-15 début avril 2020 en compagnie d’Oleg Skripochka et de Jessica Meir.

    Rappelons que Soyuz MS-14 sera un vol automatique.

    A noter que la directrice de vol (NASA Flight director) est Mary Lawrence et que le « capcom » est Andreas Mogensen (astronaute danois).

    L’équipage de réserve (« backup crew ») était constitué de Sergei Ryzhikov, Thomas Marshburn et Soichi Noguchi. Ce dernier est actuellement affecté à la mission USCV-1 Crew Dragon en compagnie de Victor Glover, Michael Hopkins et peut-être un Russe, on verra bien. Ryzhikov et Marshburn sont dans l’attente d’une nouvelle affectation.

    « Crewing » de Soyuz MS-13 :

    1) x (Russe) – Luca Parmitano – Anne McClain ; (Parmitano désigné en mai et Anne McClain en juin 2017) ;
    2) Aleksandr Skvortsov – Luca Parmitano – Anne McClain avec pour « doublures » x (Russe), Soichi Noguchi et Jessica Meir ;
    3) Aleksandr Skvortsov – Luca Parmitano – x (US) avec pour « doublures » x (Russe), Soichi Noguchi (ou un autre ?) et Jessica Meir ; (Anne McClain étant affectée à Soyuz MS-11) ;
    4) Aleksandr Skvortsov – Luca Parmitano – x (US) avec pour « doublures » x (Russe), Jessica Meir et x ;
    5) Aleksandr Skvortsov – Luca Parmitano – Andrew Morgan avec pour « doublures » Sergei Ryzhikov, Jessica Meir et Soichi Noguchi ;
    6) Aleksandr Skvortsov – Luca Parmitano – Andrew Morgan avec pour « doublures » Sergei Ryzhikov, Thomas Marshburn et Soichi Noguchi ; (ce depuis juin 2018).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.