SpaceX : enfin un lanceur réutilisable ?

Le prochain lancement de la société américaine est prédominant pour son modèle économique basé sur la réutilisation d’une partie des lanceurs Falcon 9, le premier étage, afin de réduire les coûts de lancement.

Première réutilisation d’un premier étage de Falcon 9

Le lancement prévu ce jeudi 30 mars d’une Falcon 9 avec le satellite de télécommunications géostationnaire SES-10 doit s’effectuer avec un premier étage de lanceur qui a déjà volé.

En effet, ce premier étage, le Core #1021, a déjà opéré le lancement du cargo CRS-8 le 8 avril 2016 et avait réussi le premier atterrissage retour d’un étage sur une barge en pleine mer [lire Space X : l’atterrissage réussi du premier étage de Falcon 9 en mer].

Pour rappel, le premier atterrissage retour réussi d’un lanceur orbital Falcon 9 s’est effectué sur le sol de Cap Canaveral en décembre 2015 (pour un lanceur suborbital, c’était avec le NewShepard de Blue Origin en novembre 2015). A ce jour, ce sont 8 étages de Falcon 9 qui ont été récupérés avec succès après un vol orbital.

Atterrissage du premier étage Falcon 9 sur une barge en mer pour la première fois le 8 avril 2016 (credit SpaceX)

Après sa récupération, le Core #1021 a été stocké, sans ses jambes d’atterrissage, dans un hall, le HIF (Horizontal Integration Facility, Hall d’intégration horizontale) proche du pas de tir LC-39A à Cap Canaveral.

IMG_7330

Le Hal HIF de SpaceX près du pas de tir LC-39A à Cap Canaveral – photo personnelle du 17/02/2017.

Le HIF, hall de stockage à Cap Canaveral où sont entreposés les premiers étages Falcon 9 qui sont revenus sur Terre (credits SpaceX)

Après environ 4 mois d’inspections, de réparations et de rénovations des moteurs, les essais au sol du premier étage pouvaient commencer. Mais SpaceX a préféré attendre le retour en vol de la Falcon 9 en janvier 2017 après l’explosion au sol du lanceur en septembre 2016. Le Core #1021 réalisait un test d’allumage longue durée sur le site de développement et de tests de McGregor de SpaceX au Texas juste avant d’être réexpédié à Cap Canaveral.

Essai du Core #1021 à McGregor au Texas sur le site de développement et de tests de SpaceX (credits SpaceX)

SpaceX prévoit de lancer ce premier étage « Core #1021 » ce 30 mars et même de le récupérer à nouveau sur une barge en mer. Si la mission principale réussit, le placement en orbite de transfert géostationnaire du satellite SES-10 sera une autre première mondiale pour SpaceX et permettra au constructeur d’étayer ses données sur la récupération d’étages orbitaux.

Tous mes voeux de succès !

Lancement à suivre sur YouTube sur la chaîne de SpaceX. Fenêtre de lancement de 2 heures et demie à partir de 22h00 UTC.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *