Et encore une rentrée incontrôlée pour Long March 5B

Article publié initialement le 03/11/2022 et remis à jour la 04/11, et enfin une dernière mise à jour le 06/11 avec la fin du suspense !

Comme pour ses 3 précédents lancements l’étage central du lanceur Long March 5B va faire une rentrée incontrôlée dans l’atmosphère terrestre.

Le lanceur a décollé de Chine le lundi 21 octobre et a mis sur orbite basse le module Mengtian pour la station spatiale chinoise. Mais la Long March 5B (ou Chang Zhen 5B / CZ-5B) ne comportant pas de second étage, c’est donc l’étage central qui a mis sur orbite le module et par conséquent s’est retrouvé lui aussi sur orbite basse. Mais la Chine n’a pas prévu sa désorbitation suite à la réussite de sa mission.

Faute de propulsion, cet étage de 21 tonnes et d’environ 30 mètres de long, est désormais considéré comme un débris, catalogué 2022-143B et vu la faible altitude, il va redescendre naturellement faire une rentrée atmosphérique incontrôlée.

Pour la première fois, une image du débris de la CZ-5B a été publiée. Elle a été prise depuis un satellite en orbite basse à 355 km d’altitude :

Le corps central de la Long March 5B pris depuis l’orbite basse par un autre satellite de Satellogic (crédit HEO Robotics)

Comme pour les précédentes rentrées atmosphériques, plusieurs organismes surveillant les débris spatiaux ont fait leurs prédictions de la rentrée atmosphérique de l’étage de CZ-5B :

OrganismeEntreprise AerospaceOrganisme européen EU Space Surveillance and Tracking (EU SST)
Date/heure de la dernière estimation
Mise à jour 04/11 8h40 CEST
3 novembre à 17h03 UTC3 novembre à 17h00 UTC
4 novembre 6h30 UTC
Date/heure estimée de la rentrée atmosphérique
Mise à jour 04/11 8h40 CEST
4 novembre à 12h24 UTC ± 4 heures
4 novembre à 11:20 UTC ± 3 heures
4 novembre à 10:49:35 UTC ±223 min
4 novembre à 08:50:36 UTC ±31 minutes
Localisation de la rentrée atmosphérique à la dernière estimationvoir image ci-dessousvoir image ci-dessous

L’US Space Command prédit de son côté une rentrée atmosphérique au 4 novembre à 12h16 UTC ± 5 heures.

Trajectoires de rentrée de CZ-5B pour Aerospace – estimation du 03/11 à 17h03 UTC : les emplacements de rentrée possibles se trouvent n’importe où le long de la trajectoire au sol bleue et jaune. Les zones non sous la ligne ne sont pas exposées aux débris. L’icône jaune montre l’emplacement de l’objet au milieu de la fenêtre de rentrée. Ligne bleue : incertitude de la trajectoire au sol avant le milieu de la fenêtre de rentrée (coche à des intervalles de 5 minutes). Ligne jaune – incertitude de la trajectoire au sol après le milieu de la fenêtre de rentrée (coche à des intervalles de 5 minutes).
Mise à jour 04/11 8h40 CEST : 11:20 UTC ± 3 heures
Carte de toute la trajectoire au sol par EU SST – Estimation au 03/11/22 à 17h00 UTC.
Lignes vertes : trajectoire au sol pendant la fenêtre de rentrée.
 Marqueur : centre de la fenêtre de rentrée prévue. Remarque : les emplacements de rentrée possibles se trouvent n’importe où le long des lignes vertes. Le point de rentrée est considéré comme étant à une altitude de 80 km.
Mise à jour 04/11 8h40 CEST : 08:50:36 UTC ±31 minutes

Ces incertitudes sont dues au frottement sur le débris des rares particules de l’atmosphère terrestre au-delà des 100 km qui connaît des fluctuations à cause du vent solaire. De plus, ces fluctuations ne sont pas homogènes sur tout le globe.

Dans le cas de CZ-5B, Aerospace estime qu’entre 5 et 9 tonnes survivront à la rentrée atmosphérique, essentiellement des petits et moyens réservoirs et de gros composants des moteurs (souvent constitués de pièces en titane), plus ou moins intacts.

À mesure qu’on se rapproche de la rentré atmosphérique, l’incertitude se rétrécira et les prévisions d’horaire et de lieu deviendront plus précises. Je publierai des mises à jour sur Twitter.

Illustration de la convergence des estimations de l’horaire de rentrée (crédit EU SST)

Mise à jour 06/11 : une rentrée au-dessus du Pacifique

Finalement le suspense aura duré un peu plus que les estimations de l’EU SST.

Le 4 novembre, l’US Space Command a confirmé que la rentrée atmosphérique a eu lieu à 10h01 UTC ±15 minutes au dessus de l’Océan Pacifique. Il ne semble pas y a voir eu de rapport sur des débris.

Illustration de la zone où la rentrée atmosphérique a eu lieu à 10h01 UTC +10 (crédit EU SST)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.