Nouveau roulage du SLS sur le pas de tir

Le lanceur lunaire Space Launch System ou SLS devrait être de retour sur le pas de tir LC-39B au Kennedy Space Center ce 4 novembre.

Le début du roulage devrait avoir lieu à partir de 4h01 UTC et durer une dizaine d’heures. Il sera à suivre sur NASA TV ou sur la chaîne du KSC.

Le lanceur installé sur sa plateforme mobile ou Mobile Launcher 1 (ML1) , constitué de la plateforme de soutien du lanceur et de la tour permettant les différentes connexions des ombilicaux entre les boosters, l’étage principal, l’étage supérieur cryogénique provisoire (ICPS) et le vaisseau spatial Orion, seront déplacés à l’aide du transporteur mobile à chenilles, le Crawler.

Le Crawler au premier plan lors du premier roulage sur le pas de tir en juin (crédit NASA)

Tout est presque OK pour un lancement dans une dizaine de jours

Plusieurs changements et réparations ont été effectués depuis la dernière tentative de lancement du 3 septembre.

Les réparations avaient été effectuées sur les systèmes d’alimentation en carburant mais c’est la météo qui a empêché le lancement fin septembre [(re)lire Artemis 1 : retour au VAB du SLS].

Les tests du système de contrôle de réaction sur les deux boosters solides du lanceur, ainsi que l’installation des batteries de vol, sont terminés et ces composants sont prêts pour le vol. Les ingénieurs ont également remplacé les batteries de l’étage de propulsion cryogénique provisoire (ICPS), qui ont été alimentées pour une série de tests afin de garantir le bon fonctionnement de l’étage. Les équipes ont effectué avec succès de nouvelles vérifications finales pour l’ICPS, le Launch Vehicle Stage Adapter (LVSA, ou adaptateur d’étage de lancement de véhicule) et la Forward Skirt (ou la jupe avant) de l’étage central qui comprend le « cerveau » du lanceur avec notamment les équipements de l’avionique.

Les équipes continuent de travailler dans la zone interréservoir de l’étage central et la partie supérieure des boosters pour remplacer les batteries. Ces zones resteront ouvertes pour prendre en charge les activités restantes de la batterie et du système d’autodestruction en vol (Flight Termination System). Les tests de ces systèmes commenceront la semaine prochaine et une fois terminés, ces éléments seront prêts pour le lancement. La charge des batteries des charges utiles secondaires [voir article Artemis 1] dans le LVSA est terminée.

Les équipes ont rechargé, remplacé et réinstallé plusieurs des instruments de mesure des rayonnements et l’accéléromètre du siège de l’équipage à l’intérieur du vaisseau Orion avant la fermeture du module de l’équipage pour le roulage. Les techniciens rafraîchiront les spécimens de la charge utile Biological Experiment-01 [voir article Artemis 1] sur le pas de tir, les trappes du vaisseau seront réouvertes après le roulage.

Dernières activités sur le SLS d’Artemis 1 fin octobre (crédit NASA)

La NASA prévoit un lancement à ce jour à la première date de la nouvelle fenêtre de lancement, soit le lundi 14 novembre à partir de 5h07 UTC, pour une fenêtre de lancement de 69 minutes.

Plusieurs autres dates sont possibles en cas de report :

Mais si le lancement était reporté en décembre, il y aurait un problème potentiel d’obsolescence des 2 boosters solides SRB : l’un expire le 9 décembre, et l’autre le 14 décembre. La NASA analyserait alors si les durées de vie des SRB pourraient être prolongées.

A suivre !

Source principale : blog NASA Artemis

Les articles à (re)lire pour tout savoir ou presque sur le lanceur, le vaisseau Orion et la mission Artemis 1 :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.