L’actualité spatiale de la semaine du 24 avril : ISS, Tianzhou 1, Cassini, Kourou

Une actualité spatiale très diverse encore cette semaine.

Cassini : première orbite dans les anneaux

La sonde Cassini autour de Saturne a entamé la dernière partie de sa mission, le  » Grand Final « , comme planifié par la NASA [lire Cassini, bientôt la fin d’une superbe mission autour de Saturne]. Le 22 avril, elle a commencé à changer d’orbite en prenant de l’impulsion lors de son 127e et dernier survol de la lune Titan (accélération précise de 860,5 m/s).

Image non traitée de la lune Titan de Saturne, capturée par Cassini lors de son dernier survol à 979 km d’altitude le 22 avril 2017 (Crédit: NASA / JPL-Caltech / Space Science Institute).

Elle a ensuite plongé vers l’intérieur des anneaux de Saturne à partir du 26 avril.

Les 22 orbites finales de la mission Cassini entre avril et septembre 2017 (credits JPL/NASA)

Le plongeon aurait pu être fatidique pour la sonde car on n’en connait pas vraiment l’environnement entre l’anneau intérieur saturnien et la haute atmosphère de la planète géante. De petites particules pourraient endommager l’engin spatial alors qu’il file à 124 000 km/h. Mais heureusement la sonde Cassini est rentrée en contact avec la Terre le 27 avril et les premières données ont pu être récoltées. La sonde a volé à environ 3000 km au-dessus des nuages supérieurs de l’atmosphère saturnienne, et à 300 km du bord intérieur le plus visible des anneaux.

Image non traitée de l’atmosphère de Saturne capturée au plus proche à ce jour par la sonde Cassini le 26 avril 2017, lors de son plongeon vers l’intérieur des anneaux saturniens (Crédit: NASA / JPL-Caltech / Space Science Institute)

Le prochain plongeon de Cassini est prévu pour le 2 mai.

Réhausse de l’orbite de l’ISS

Le 27 avril, les propulseurs du module russe Zvezda de l’ISS ont été allumés pendant environ 30 secondes, donnant une accélération (delta-V) de 0,46 m/s. L’orbite de la Station a ainsi été remontée à 403 x 419 km.

Cette opération est assez fréquente car, même si l’ISS orbite autour de la Terre à 400 km d’altitude, les particules résiduelles de la haute atmosphère terrestre et la gravité terrestre ont tendance à ralentir la Station et donc à faire baisser son orbite. Il est donc nécessaire de relever de temps en temps l’altitude de l’ISS par ses moteurs, ou un cargo. Le cargo européeen ATV l’a fait à plusieurs reprises par exemple [lire Désamarrage de l’ATV 5 ce 14 février : la fin d’une époque].

Le segment russe de l’ISS avec ses différents ports d’amarrage (Poisk, Rassvet, Pirs et Zvezda) (source energia.ru)

Livraison de carburant à Tiangong 2

Comme prévu [lire Tianzhou-1 le premier ravitailleur spatial chinois], le cargo de ravitaillement Tianzhou-1 a commencé la première phase de sa mission : transférer du carburant au laboratoire spatial Tiangong-2.

Le cargo avait rejoint Tiangong-2 le samedi 22 avril. Le ravitaillement a débuté dès le dimanche 23 avril et après 29 étapes et 5 jours de procédures, il a été déclaré réussi le 27 avril par Zhang Youxia, commandant en chef du programme spatial habité chinois. Pas de détails toutefois sur la masse de carburant déplacée.

Animation du cargo Tianzhou-1 ravitaillant le laboratoire spatial chinois Tiangong-2 (credit CNSA).

Désormais des tests sont réalisés avec les 2 modules liés. Fin juin, le cargo devrait quitter provisoirement le laboratoire pour tester l’autre point d’amarrage et il devrait effectuer un second ravitaillement.

La Chine réalise une nouvelle étape de son programme spatial qui devrait donner le jour  à une grande Station à l’horizon 2022 [lire La Chine spatiale : les programmes habités à venir].

Reprise des activités à Kourou

Après la fin des grèves sur le département guyanais, les activités ont repris au Centre Spatial Guyanais à Kourou. Arianespace a annoncé les prochains lancements qui avaient été reportés :

  • Lancement Ariane 5 VA236 le 4 mai (fenêtre de tir entre 20h31 et 23h19 UTC) pour deux satellites : SGDC et KOREASAT-7
  • Lancement Soyouz VS17 le 18 mai pour le satellite SES-15.
  • Lancement Ariane 5 VA237 le 1er juin pour les 2 satellites ViaSat-2 et E172B. E172B sera le premier satellite tout électrique européen (article à venir sur les satellites électriques).

Selon Arianespace, à l’exception de ces 3 vols, il n’y aura aucun impact sur les autres lancements prévus à son planning.

Pour connaître tous les lancements, rdv sur la page dédiée : Calendrier des lancements à travers le monde et des grands événements sur l’ISS

Report pour Falcon 9

Une fusée Falcon 9 devait décoller ce dimanche 30 avril depuis Cap Canaveral en Floride avec à son bord un satellite secret pour le Bureau national américain de reconnaissance (NRO, National Reconnaissance Office). Mais avec une anomalie d’un senseur sur le premier étage, le constructeur SpaceX n’a pris aucun risque et a reporté le décollage.

Finalement le lancement a eu lieu ce 1er mai. Article dédié à venir (quelques images dans la vidéo ci-dessous).

Le recap de la semaine par Stardust pour compléter

Une réflexion sur “L’actualité spatiale de la semaine du 24 avril : ISS, Tianzhou 1, Cassini, Kourou

  1. NB : Poisk = Recherche ; Rassvet = Aube ; Pirs = Quai ; Zvezda = Etoile ; Zarya = Aube (également).

    A noter que le NRO est dirigé par une femme, Betty J. Sapp.

    Ce satellite « secret » est NROL-76 « Lewis and Clark ».

    A ne pas confondre avec les deux satellites « Clark » et « Lewis » qui devaient être lancés respectivement en 1996 et 1997 dans le cadre du programme SSTI (Small Spacecraft Technology Initiative) décidé en 1994 mais « Clark » n’a même pas été construit et « Lewis », lancé le 23 août 1997, n’a fonctionné que durant un mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *