Au revoir Bruce McCandless

Bruce McCandless, 1984 (credit NASA)

Cette photo vous à fait rêver plus d’une fois ? Moi aussi. L’astronaute sur cette photo est malheureusement décédé ce 21 décembre.

Bruce McCandless a rejoint les étoiles à l’âge de 80 ans. Avec cette photo, il était devenu une icône bien qu’on n’y voe pas sa figure. Comme il l’a déclaré en 2005 lors d’une interview : « J’ai la visière pare-soleil [sur le casque de mon scaphandre], donc vous ne pouvez pas voir mon visage, et cela signifie que cela pourrait être n’importe qui là-bas. C’est comme une représentation, pas de Bruce McCandless, mais de l’humanité. »

L’astronaute Bruce McCandless, spécialiste de la mission STS-41-B, utilise ses mains pour contrôler son mouvement au-dessus de la Terre, à quelques mètres de la Navette Spatiale Challenger. la première sortie dans l’espace sans attaches ni ombilicaux (credit NASA)

Prise en 1984 lors de la mission STS-41B de la Navette Spatiale Challenger, cette image illustre la première sortie spatiale avec le scaphandre équipé du Manned Maneuvering Unit (MMU), un système de manœuvre autonome de l’astronaute. Bruce Mc Candless avait participé au développement de ce système avant de le tester lui-même en orbite basse. Grâce à des gaz éjectés des tuyères, il a pu s’éloigner de la Navette d’une centaine de mètres, sans aucune attache. Finalement ce système ne sera utilisé que 6 fois lors d’EVA avec les Navettes. Un système plus petit est toutefois présent sur les scaphandres des sorties spatiales à l’ISS pour permettre à un astronaute de rejoindre la Station au cas où son « fil d’Ariane » serait brisé.

Bruce McCandless avait été sélectionné dans le cinquième groupe de la NASA en 1966. Il n’aura volé que 18 ans plus tard. Un record de durée entre la sélection et le lancement… Il participera en tout à 2 missions, la seconde en 1990 à bord de STS-31 qui a permis la mise sur orbite du télescope spatial Hubble.

Déploiement du télescope spatial Hubble depuis la soute de la Navette Spatiale Discovery le 25/04/1990 (credit NASA)

Mais ce qui est peu connu, c’est que Bruce McCandless était l’un des CapCom de la mission Apollo 11 en 1969. Il était donc en charge des discussions en direct avec Neil Amstrong et Buzz Aldrin.

Bruce McCandless, l’un des CapCom d’Apollo 11 (capture d’écran d’une vidéo NASA)

Bruce était présent au dernier congrès international des astronautes en octobre dernier à Toulouse. J’ai eu la chance d’échanger quelques mots avec lui et d’avoir une dédicace. Lors de son vol historique, il m’a raconté qu’il avait eu surtout froid car le système de régulation thermique du scaphandre ne fonctionnait pas très bien.

Bon dernier vol Monsieur McCandless. Ce fut un honneur de vous rencontrer.

Avec Bruce Mc Candless #legend #astronaut #ASE30 @citeespace

A post shared by Isabelle D (@idariane) on

signature Bruce Mc Candless II

Une réflexion sur “Au revoir Bruce McCandless

  1. NB : Bruce McCandless fut aussi la « doublure » de Paul J. Weitz pour la mission Skylab-2 en 1973 (1er vol piloté du programme Skylab) or Paul J. Weitz nous a quittés le 23 octobre dernier. Ils se sont donc retrouvés là-haut parmi les étoiles.

    Parmi les 553 astronautes (et autres) qui ont effectué des vols orbitaux, il est le 90e à avoir fait le grand saut, et le 51e Américain sur 339. Encore une possibilité de nom pour un futur vaisseau « Cygnus »…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.