Succès de l’EVA 35 avec Tim Peake et Tim Kopra mais …

La 35e sortie spatiale pour la NASA à bord de la Station Spatiale Internationale a eu lieu comme prévu le 15 janvier [lire Première sortie spatiale ce vendredi 15 janvier pour l’astronaute européen Tim Peake]

L’objectif principal de l’EVA 35 a été effectué avec succès : démonter un équipement défaillant et le remplacer par un neuf (lire article précédent). Ceci a été réalisé dans les 2 premières heures de la sortie.

De l’eau dans le casque de Tim Kopra

Initialement prévue pour durer 6h30, la sortie spatiale a dû cependant être écourtée.

Peu de temps après la mise en place de l’équipement neuf, les capteurs de dioxyde de carbone du scaphandre de Tim Kopra ont commencé à relever des valeurs anormales. Mais c’est connu que ces capteurs peuvent tomber en panne lorsqu’ils sont en contact avec de l’humidité, par exemple de la sueur. Les 2 astronautes sont donc passés aux tâches secondaires comme prévu.

Tim Peake a réalisé l’installation de câbles nécessaires aux nouveaux mécanismes d’accueil qui seront installés plus tard pour les futurs vaisseaux habités américains. Tim Kopra a réinstallé un évent non propulsif de gaz sur la coque du module Tranquility qui avait été supprimé l’année dernière (une vanne qui permet d’évacuer du gaz de l’intérieur de l’ISS sans que cela fonctionne comme un propulseur).

Juste après l’installation de cet évent, Tim Kopra a rapporté à l’équipe au sol la présence d’une petite quantité d’eau s’accumulant dans son casque. Après l’incident de Luca Parmitano en juillet 2013, aucun risque n’est pris dans cette situation et donc l’ordre a été donné à Tim Kopra de rejoindre le sas de l’ISS.

Cette fin de sortie ne s’est toutefois pas déroulée avec une procédure d’urgence, les 2 astronautes ayant pris le temps de ranger leurs outils et la repressurisation du sas ayant été faite dans la durée normale. En effet, l’eau dans le casque de Tim Kopra n’était pas dans la même proportion que celle dans le cas de l’incident de 2013. L’équipage n’a jamais été en danger selon la NASA.

La sortie dans l’espace a officiellement pris fin après une durée de 4 heures et 43 minutes.

Les autres membres de l’équipage de l’ISS ont aidé les 2 astronautes au retrait accéléré de leurs combinaisons spatiales et de leurs casques.

L'équipage resté à bord de l'ISS aide Tim Kopra à retirer rapidement son scaphandre lors de l'EVA 35 (source NASA TV)

L’équipage resté à bord de l’ISS aide Tim Kopra à retirer rapidement son scaphandre lors de l’EVA 35 (source NASA TV)

Une fois scaphandres et casques enlevés, un échantillon d’eau a été récupéré. Les données des différents capteurs du scaphandre vont être analysées par les ingénieurs au sol pour trouver l’origine de l’eau.

Il se trouve que la combinaison spatiale portée par Tim Kopra lors de cet EVA est la même, le numéro de série 3011, que celle portée par Luca Parmitano en 2013. Mais ce scaphandre a été largement modifié à la suite de cet incident et a été utilisé avec succès le 21 décembre lors de l’EVA 34. Les investigations ne font que commencer et pourraient perturber le planning des sorties spatiales américaines.

Il s’agissait de la troisième sortie dans l’espace pour Tim Kopra et de la première pour Tim Peake et de ce fait la première pour un citoyen britannique.  

L’Union Jack sort dans l’espace pour la première fois ! Fièrement porté par Tim Peake

La vidéo de la sortie : 

Une réflexion sur “Succès de l’EVA 35 avec Tim Peake et Tim Kopra mais …

  1. Pingback: Retour sur Terre pour Tim Peake et ses compagnons | Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *