Retour de 3 taïkonautes sur Terre après 3 mois dans la station spatiale chinoise

Ce 17 septembre, Nie Haisheng, Liu Boming et Tang Hongbo sont rentrés sur Terre après avoir battu le record de durée dans l’espace pour la Chine : 92 jours. Jusqu’à présent, les missions spatiales chinoises n’avaient pas dépassé 32 jours (Shenzhou-11).

L’équipage après l’atterrissage (crédit Xinhua/Lian Zhen)

Retour sur Terre en un peu moins de 30 heures

Le désamarrage du vaisseau Shenzhou-12 a eu lieu à 0h56 UTC le 16 septembre.

Avant de rentrer sur Terre, le vaisseau Shenzhou 12 a réalisé un test d’amarrage en lacet en s’approchant de Tianhe à une vingtaine de mètres par le bas, plutôt que le long de sa trajectoire de vol. 

Ce 17 septembre, le vaisseau s’est séparé de son module d’amarrage vers 04h45 UTC et à 04h48 UTC il a allumé ses moteurs pour quitter l’orbite. Après la désorbitation, la capsule où l’équipage se trouve s’est séparée du module de propulsion et a commencé à faire la rentrée atmosphérique.

L’équipage du Shenzhou-12 lors de la rentrée sur Terre (via CCTV)

Le parachute principal de 1 200 mètres carrés s’est ouvert à environ 10 kilomètres d’altitude, le bouclier thermique étant largué à environ 5,5 kilomètres. 

Descente sous parachute de Shenzhou–12 (crédit Xinhua/Ren Junchuan)

L’atterrissage a eu lieu à 5h34 UTC, pour la première fois, près de Dongfeng, dans le désert de Gobi en Mongolie intérieure, une zone proche, environ 70 km, du centre de lancement de Jiuquan à partir duquel l’équipage était parti.

Les équipes de recherche et de sauvetage au sol ont rapidement localisé et sécurisé la capsule après l’atterrissage. 

Les équipes de secours arrivent auprès du vaisseau

Nie Haisheng devient le taïkonaute le plus expérimenté avec 111 jours cumulés dans l’espace avec 3 missions (Shenzhou-6, 10 et 12). Liu Boming cumule, lui, 95 jours avec Shenzhou-7 et 12. C’était le premier vol pour Tang Hongbo.

92 jours de mission dans la CSS

Arrivés le 17 juin à la nouvelle station spatiale chinoise avec le vaisseau Shenzhou-12, ils ont réalisé 2 sorties spatiales (le 4 juillet et le 20 août) et diverses expériences scientifiques à bord.

Ils ont déballé le fret amené par le cargo de ravitaillement Tainzhou-2. Ils ont surtout vérifié les systèmes de survie dans la station comme le recyclage de l’eau. Cui Guangzhi, un scientifique de l’institut de recherche de l’académie chinoise des sciences aéronautiques (CASIC) qui a conçu le système de traitement de l’urine, a déclaré que le système avait traité quelque 600 litres d’urine en 500 litres d’eau pendant le séjour de l’équipage.

Malheureusement la communication chinoise n’a pas dévoilé beaucoup d’images de leur mission. On a eu quelques images de l’intérieur de la CSS ou de l’extérieur :

L’astronaute de Shenzhou 12, Tang Hongbo, a photographié sa couchette le 18 août 2021. (Crédit image : Tang Hangbo/China Manned Space Engineering Office)
L’Afrique du Sud fin août depuis la CSS (crédit CMS)
La côte péruvienne, photographiée par Tang Hango (crédit CMS)

La station spatiale chinoise va rester inoccupée jusqu’à l’arrivée du nouvel équipage avec le vaisseau Shenzhou-13 prévue courant octobre. On ne connaît pas officiellement à ce jour la constitution de l’équipage même si des rumeurs parlent de Wang Yaping (2e vol) qui deviendrait la première femme à bord de la CSS.

L’Afrique du Nord le 31 juillet depuis la CSS (crédit CMS)

En attendant, le cargo Tianzhou-3 devrait arriver à la CSS fin septembre. Son lancement à bord d’une Long March 7 est prévu aux environs du 20 septembre (pas de date officielle connue).

Roulage sur le pas de tir à Wenchang le de la Long March 7 et de Tianzhou-3 (crédit CNSA)

Pour revoir l’atterrissage en conditions du direct (en anglais) :

Les informations générales sur les astronautes, la CSS, les EVA sur RevesdEspace+

Photos de couverture : crédit Xinhua

Publicités

1 Comment

  1. NB : en principe, ce devraient être les trois « doublures » de Shenzhou-12, à savoir Zhai Zhigang (2e vol), Wang Yaping (2e vol) et Ye Guangfu (1er vol).

    On verra bien… En effet, la composition exacte de l’équipage de Shenzhou-12 n’a été connue (en Occident) qu’au dernier moment. Il avait été question de Nie Haisheng, Deng Qingming et Ye Guangfu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.