L’actualité spatiale de la semaine du 27 mars : EVA 41 et l’historique vol de Falcon 9

La semaine dernière, je n’avais pas fait de récap de la semaine, car mis à part la sortie spatiale de Thomas Pesquet et Shane Kimbrough le 24 mars qui avait fait l’objet d’un article dédié, pas d’autres événements majeurs à décrire. Toutefois, Stardust en avait fait une :

Et alors la semaine dernière ?

Ariane 5 clouée au sol

Le vol d’Ariane 5 VA236 avec les satellites de télécommunications SGDC et KOREASAT-7 est cloué au sol en raison des grèves et manifestations en Guyane. Le lancement était prévu initialement au 21 mars, puis au 22, ensuite au 23. Désormais, plus aucune date de tir n’est annoncée.

Ariane 5 VA236 après son transfert du Bâtiment d’Intégration Lanceur (BIL) au Bâtiment d’Assemblage Final (BAF) (credit Arianespace/ESA/CNES/Optique Video du CSG)

Ce report entraîne obligatoirement le report des prochains lancements, notamment celui de Soyouz et du satellite de télécommunications SES 15. Des rumeurs parlent d’au moins 1 mois de report.

A noter aussi, fait rare, le satellite E172B prévu pour le vol Ariane 5 VA237 arrivé à Cayenne le 21 mars est finalement reparti pour Toulouse où il a été fabriqué chez Airbus Defence and Space.

L’arrivée du satellite E172B au départ de l’aéroport de Toulouse-Blagnac le 20 mars 2017 (photo via @Eutelsat_SA)

Pour en savoir plus sur VA236 : Kit de lancement

Record et sortie spatiale pour Peggy Whitson et Shane Kimbrough

Shane Kimbrough et Peggy Whitson ont réalisé une sortie dans l’espace le 30 mars pour la maintenance de la Station Spatiale Internationale : l’EVA 41.

On their way

Photo de Thomas Pesquet. Shane Kimbrough (scaphandre à bandes rouges) et Peggy Whitson pendant la sortie spatiale EVA41

Peggy Whitson a alors réalisé sa huitième EVA, un record féminin ! 

A lire dans Peggy Whitson : des records !

NASA TV comparant les sorties spatiales de Peggy Whitson et de Sunita Williams

Falcon 9 : vol historique d’un étage ayant déjà volé

Le lancement de la semaine d’une fusée Falcon 9 a été historique au-delà de la réussite de la mission principale : mettre sur orbite de transfert géostationnaire le satellite SES 10. En effet, le premier étage utilisé avait déjà volé presque un an auparavant.

Détails à lire dans Lancer, atterrir, redécoller, récupérer : SpaceX l’a fait

Atterrissage retour réussi du premier étage du lancement Falcon 9 / SES 10 du 30/03/2017 (credit SpaceX webcast)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *