La Terre et la Lune par les premiers cubesats extraterrestres

Je ne me lasse jamais de telles photos : la Terre et la Lune depuis l’espace. Même si la résolution de l’image est faible.

Photo prise par MarCO B le 9/05/2018 de la Terre et de la Lune (credit NASA/JPL-Caltech)

L’un des deux cubesats Mars Cube One (MarCO) lancés vers la planète rouge avec l’atterrisseur InSight le 5 mai dernier a pris une photo le 9 mai à un million de kilomètres de la Terre [lire Insight en route pour Mars].

Illustration d’artiste des 2 cubesats MarCO en orbite autour de Mars, les 2 premiers cubesats interplanétaires (credit JPL)

Il s’agissait surtout pour les équipes de la NASA de vérifier le bon déploiement puis le bon fonctionnement de son antenne pour les communications avec la Terre.

Photo annotée de la photo prise par MarCO B le 9/05/2018 de la Terre et de la Lune (credit NASA/JPL-Caltech)

La Terre apparaît comme un petit point bleu, ou « pale blue dot », comme la célèbre photo de la sonde Voyager de 1990, même si la sonde était à une distance plus lointaine que les 2 cubesats.

« Considérez cela comme un hommage à Voyager », a déclaré Andy Klesh, ingénieur en chef de MarCO, au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA à Pasadena, en Californie, dans un communiqué. « Des cubesats n’ont jamais été aussi loin dans l’espace, c’est donc une étape importante, car nos deux cubesats sont en bonne santé et fonctionnent correctement, nous avons hâte de les voir voyager encore plus loin. »

Les cubesats 6U jumeaux MarCO A et Marco B, surnommés également Eve et Wall-e (les 2 héros du dessin animé Wall-E), sont les premiers cubesats interplanétaires pour tester de nouveaux équipements de communication spatiaux miniaturisés. Ils vont suivre leur propre route vers Mars. S’ils y arrivent, ils pourraient relayer les données d’InSight à mesure que l’atterrisseur entre dans l’atmosphère martienne et se pose sur le sol de la planète rouge, en complément du satellite Mars Reconnaissance Orbiter. En cas de succès, les MarCO pourraient représenter un nouveau type de capacité de communication vers la Terre depuis des orbites extraterrestres. Les MarCo utilisent un système de propulsion à gaz froid. Le carburant utilisé est un hydrofluorocarbone non toxique, un propulseur commun dans les extincteurs d’incendie (et une référence de plus à Wall-E).

Mission à suivre.

1 commentaire sur “La Terre et la Lune par les premiers cubesats extraterrestres”

  1. La Terre apparaît comme un petit point bleu, ou « pale blue dot », comme la célèbre photo de la sonde Voyager de 1990, même si la sonde était à une distance plus lointaine que les 2 cubesats.

    –> Pour mémoire, « Blue Dot » était le nom de la 1ère mission d’Alexander Gerst, Soyuz TMA-13M / ISS 40-41 (Surayev – Wiseman – Gerst) effectuée du 28 mai au 10 novembre 2014. Il effectuera prochainement une 2e mission, Soyuz MS-09 / ISS 56-57 « Horizons » (Prokopyev – Gerst – Aunon-Chancellor), en principe du 6 juin au 13 décembre 2018.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.