Enfin un nouveau cargo pour l’ISS : HTV-6

Après l’échec du cargo Progress le 1er décembre qui n’avait pas été mis sur orbite et donc qui n’avait pas rejoint la Station Spatiale Internationale, un nouveau cargo était attendu par l’équipage de l’ISS. En effet, même si l’absence d’arrivée d’un cargo ne remet pas en cause la vie à bord pour l’équipage dans l’immédiat, cela nuit fortement à l’approvisionnement en eau, nourriture fraîche, mais aussi en matériel de remplacement et en nouvelles expériences.

Un cargo japonais HTV s’est amarré à l’ISS

Le cargo japonais HTV 6 a décollé sans problème le 9 décembre [lire L’actualité spatiale de la semaine du 5 décembre : Vega, PSLV, Delta 4, HTV 6, John Glenn] alors que son lancement initial avait été retardé de plus d’un mois en raison d’une fuite d’hélium à l’intérieur de son module de propulsion quand il était en intégration finale au site de lancement de Tanegashima. Mais aucun problème n’a ponctué l’arrivée du cargo à la Station.

Après 4 jours de vol et de manœuvres pour rejoindre l’altitude de l’ISS à environ 400 km d’altitude, la capture du cargo s’est déroulée sans encombre ce 13 décembre.

Arrivée du HTV-6 photographiée par Thomas Pesquet depuis l’ISS : 

HTV

HTV

HTV

C’est le commandant de l’Expedition 50, Shane Kimbrough, assisté de Thomas Pesquet, qui a piloté le bras robotique de l’ISS, le Canadarm2, pour capturer le cargo.

Selfie with Shane

La capture a eu lieu à 10h37 UTC avec un peu d’avance sur le planning. L’amarrage a été finalisé à 13h57 UTC. L’ouverture du sas a eu lieu à 19h40 UTC après les vérifications d’usage d’absence de fuites entre la Station et le cargo.

Capture NASA TV de l’ouverture du sas de l’HTV-6 :

6 tonnes de fret ont été livrées

Le cargo HTV 6 avant son décollage. Au centre, la partie non pressurisée "EP" (credit JAXA)

Le cargo HTV 6 avant son décollage. Au centre, la partie non pressurisée « EP » (credit JAXA)

Le HTV, ou  Kounotori (cigogne blanche en japonais), est un cargo fabriqué par Mitsubishi Heavy Industries pour le compte de l’agence spatiale japonaise, la JAXA, dans le cadre de sa coopération à l’ISS. La précédente desserte de l’ISS par un cargo HTV a eu lieu entre août et septembre 2015 [ISS : le cargo HTV 5 a terminé sa mission].

Le cargo est composé de 4 composants principaux (voir infographie) :

  • un « Pressurized Logistics Carrier » (PLC), un compartiment pressurisé,
  • un « Unpressurized Logistics Carrier » (UPLC), un compartiment non pressurisé à l’intérieur duquel du fret externe est installé sur l’Exposed Pallet (EP, ou palette exposée)
  • un module avionique, contenant toute la puissance et les systèmes de commande et de contrôle,
  • un module de propulsion, comprenant tous les réservoirs d’ergols et les principaux moteurs d’ajustement orbital.

L’HTV-6 a toutefois quelques évolutions par rapport à l’HTV-5, dont la capacité de fret externe du UPLC qui est désormais portée à 1900 kg (auparavant 1600 kg).

Le HTV-6 amène à l’ISS un total de 5,9 tonnes de fret, dont 3,9 tonnes dans le PLC et 1,9 tonne dans l’UPLC. Il y a notamment 1.264 kg de nourriture, 600 litres d’eau, des vêtements, 7 cubesats, 2 caméras haute définition, et 6 batteries lithium-ion pour remplacer les actuelles batteries nickel-hydrogène de l’ISS (détail du fret). Pour ce remplacement, plusieurs sorties spatiales des astronautes devraient avoir lieu début 2017.

1 expérience inédite pour lutter contre les débris spatiaux à bord du HTV-6

Le HTV-6 effectuera aussi deux démonstrations technologiques : SFINKS (Solar Cell Film Array Sheet for Next Generation on Kounotori Six) et KITE (Kounotori Integrated Tether Experiment).

SFINKS permettra de tester des cellules solaires à couches minces.

KITE va tester un filin électrodynamique expérimental dans le but d’aider à terme à réduire les débris spatiaux. Cette expérience aura lieu après le désamarrage du cargo de l’ISS. Un article dédié sera écrit dans les semaines à venir.

Le cargo HTV-6 est prévu de rester 60 jours accroché à l’ISS. Après l’expérience KITE, il se consumera dans l’atmosphère, chargé des poubelles de l’ISS. Un septième HTV est programmé pour 2017.

 

Une réflexion sur “Enfin un nouveau cargo pour l’ISS : HTV-6

  1. Pingback: L’actualité spatiale des semaines du 12 et du 19 décembre : HTV 6, Pegasus, Atlas 5, Galileo, Ariane 5, … | Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *