Deux sorties spatiales de plus pour Thomas Pesquet 

Avant leur mission à bord de la Station Spatiale Internationale, les astronautes européens s’entraînent tous aux sorties spatiales mais ne sont pas sûrs d’en faire une fois dans l’espace. Par exemple, Samantha Cristoforetti et Andreas Mogensen n’en n’ont pas réalisé, Alexander Gerst et Tim Peake en ont fait une et Luca Parmitano en a réalisé 2. Pour Thomas Pesquet, c’est carton plein !

Thomas Pesquet à l’entrainement d’une sortie spatiale à la NASA en 2013 (credit NASA)

Deux autres EVA pour Thomas Pesquet

Thomas Pesquet a réalisé une première sortie spatiale le 13 janvier dernier [lire Thomas Pesquet : une sortie spatiale parfaite !]

One for the conspiracy theorists

La NASA et l’ESA l’ont annoncé dernièrement : Thomas va réaliser à nouveau 2 sorties spatiales.

La seconde sortie de Thomas se fera à nouveau avec le commandant de l’ISS actuel, Shane Kimbrough. Ils vont installer un nouvel ordinateur, travailler sur le système de distribution d’énergie électrique, et déconnecter un adaptateur d’amarrage de vaisseaux pour permettre son déplacement vers un nouvel emplacement. Le lendemain, le bras robotique de la Station, contrôlé depuis le sol, déplacera cet adaptateur vers son nouvel emplacement. Une EVA, Extra Vehicular Activity, est ensuite prévue avec Shane Kimbrough et Peggy Whitson pour reconnecter l’adaptateur sur son nouveau port, mais aussi installer des capots de protection et un ordinateur de communication amélioré.

La troisième sortie spatiale de Thomas Pesquet se fera cette fois-ci avec Peggy Whitson. Ils remplaceront un bloc d’alimentation pour des installations scientifiques externes, installeront de nouvelles antennes et des caméras et travailleront sur le chasseur d’antimatière AMS-02.

Initialement planifiées les 28 mars, 2 et 7 avril, le calendrier des trois prochaines sorties spatiales à l’ISS est perturbé par le décalage du décollage du prochain cargo de ravitaillement Cygnus, le Cygnus OA-7, qui doit amener du matériel à cet effet. Celui-ci devait décoller le 9 mars, puis le lancement a été décalé au 21 et désormais il est au 25 mars. Les dates des EVA restent donc à confirmer.

Mise à jour du 21/03/2017 :

La seconde sortie spatiale de Thomas pesquet est confirmée au vendredi 24 mars (horaires à confirmer). Vous pourrez suivre cette EVA sur le site du CNES avec des commentaires en français : https://proxima.cnes.fr/fr/allezthomas

Mise à jour 05/04/2017 : l’EVA 42 est désormais reportée au 24 avril.

Mise à jour 13/04/2017 : La sortie spatiale du 24 avril est finalement reportée désormais au 12 mai. Aux environ du 24 avril, il y a trop de travail pour preparer l’EVA correctement : arrive d’un nouvel éqiuupage le 20, et du cargo Cygnus OA-7 le 22.

Si Thomas effectue ces deux sorties, il égalisera le record de sorties spatiales de l’astronaute français Philippe Perrin, lors de sa mission à bord de la Navette Endeavour en 2002 (STS-111) qui en avait réalisé 3 en totalisant 19 heures et 31 minutes dans l ‘espace.

Philippe Perrin lors de sa seconde sortie spatiale en juin 2002 (credits NASA Marshall Space Flight Center)

Source principale de l’article : Two more spacewalks for Thomas Pesquet

2 réflexions sur “Deux sorties spatiales de plus pour Thomas Pesquet 

  1. Le décalage du décollage ! Fallait le faire !… Je pense qu’il vaudrait mieux écrire « le décalage du lancement ».

    A noter que le Cygnus OA-7 sera le S.S. John Glenn (S.S. pour Space Ship, il vaut mieux le préciser car ça rappelle de mauvais souvenirs même si je n’étais pas né… ; OA pour Orbital + ATK).

    Il succèdera aux S.S. G. David Low, C. Gordon Fullerton, Janice E. Voss, Deke Slayton-II (le 1er ayant été un échec), Rick Husband et Alan Poindexter.

    Le prochain, OA-8, devrait s’appeler Gene Cernan mais ça reste encore officieux.

    Ces cargos de ravitaillement Cygnus ne furent pas les OA-1 à 6 – pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, tout comme les usines à gaz à la française ? On n’a presque plus d’usines et encore moins de gaz mais on a des usines à gaz… – mais le COTS Demo Flight (G. David Low), les Orb CRS-1, 2 et 3 (ou Orbital 1, 2 et 3 (le n° 3 ayant été un échec), l’Orb CRS-4 / OA-4 (suite à la fusion d’Orbital Sciences Corp. et ATK alias Alliant Techsystems en février 2015), l’Orb CRS-6 / OA-6 (lancé avant le 5) et l’Orb CRS-5 / OA-5 (lancé après le 6).

    Pour mémoire, COTS = Commercial Orbital Transportation Services et CRS (ne pas confondre !…) = Commercial Resupply Service.

    *****
    Ce seront les 7e et 8e EVA réalisées par des astronautes (ou cosmonautes) français.

    La 1ère fut effectuée par Jean-Loup Chrétien en 1988, la 2e par Jean-Pierre Haigneré en 1999, les 3e, 4e et 5e par Philippe Perrin en 2002 et la 6e par Thomas Pesquet en 2017.

  2. Pingback: Deuxième sortie spatiale réussie pour Thomas Pesquet | Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *