Blue Origin : 4e lancement et atterrissage réussi avec le même lanceur

Pour la quatrième fois et cette fois-ci avec une retransmission en direct, le lanceur New Shepard de Blue Origin a réussi un vol suborbital et a atterri au sol.

Le lanceur d’un seul étage a réalisé un vol sans faute jusqu’à 101 km d’altitude. La capsule inhabitée a atterri sans encombres avec 2 parachutes sur 3 habituellement, mais le test aujourd’hui était justement de tester un atterrissage avec une panne de parachute. Le lanceur a atterri quant à lui après une rentrée supersonique, un allumage de son moteur pour le freinage quelques mètres avant le sol et le déploiement de 4 pieds.

Le décollage a eu lieu à 14h36 UTC depuis la base d’essais de l’entreprise au Texas. Le booster s’est posé à 14h44 et la capsule à 14h45.

Le système New Shepard a volé quatre fois en avril 2015, novembre 2015, et en janvier et avril de cette année. Le premier vol a pris fin avec un crash de la fusée sur la descente, mais Blue Origin a récupéré avec succès le booster lors des trois derniers lancements.

A terme, Blue Origin veut vendre des vols suborbitaux à des touristes spatiaux pour vivre 7 minutes de vol en micro-gravité.

Le vol en vidéo :

L’article mis à jour le 20/06 avec les images publiées par Blue Origin.

Une réflexion sur “Blue Origin : 4e lancement et atterrissage réussi avec le même lanceur

  1. Pingback: Blue Origin : test d’éjection d’urgence réussi  | Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *