L’actualité spatiale de la semaine du 21 novembre : Cygnus OA-5 et Tianlian I-04

Le résumé de la semaine spatiale est rapide pour cause de retard dans son émission.

Un quatrième satellite relais chinois sur orbite

Le 22 novembre, après un décollage à 15h24 UTC, une fusée Long March 3C a mis sur orbite de transfert géostationnaire le 4ème satellite relais chinois Tianlian I-04.

Lancement par Long March 3C du satellite Tianlian_1-04 le 22/11/2016 (source : Xinhua)

Lancement par Long March 3C du satellite Tianlian_1-04 le 22/11/2016 (source : Xinhua)

Ce satellite qui sera à terme en orbite géostationnaire, rejoindra ses 3 prédécesseurs, Tianlian I-01, lancé en avril 2008, Tianlian I-02 lancé en juillet 2011, et le troisième lancé en juillet 2012. Comme les satellites américains TDRSS (Tracking and Data Relay Satellite System) ou russes Lutch, ces 4 satellites permettent le relais des télécommunications de satellites en orbite basse, ou bien d’une station spatiale, permettant de s’affranchir de nombreuses stations au sol.

La Chine prévoit également de lancer dès 2017, une nouvelle génération de satellites relais, Tianlian 2.

Ce lancement est le 19ᵉ lancement spatial chinois en 2016. Au moins 3 autres lancements chinois sont programmés d’ici la fin de l’année, et donc la Chine devrait battre son record de lancement de 2015.

Fin de mission pour Cygnus OA-5

Le cargo Cygnus OA-5 a terminé consumé dans l’atmosphère terrestre ce 27 novembre.

Il avait décollé de Cap Canaveral en Floride le 17 octobre dernier [lire Le cargo Cygnus OA-5 en route vers l’ISS]. Après 29 jours amarré à la Station Spatiale Internationale, le cargo a été désamarré le 21 novembre. Au cours de sa mission de 29 jours, le cargo aura délivré plus de 2 tonnes de fret.

Avant sa rentrée atmosphérique, le cargo a effectué le déploiement de 4 cubesats Lemur. L’expérience Saffire-2 a été également réalisée. Suite à l’expérience Saffire-1 réalisée à bord du Cygnus 0A-6 en juin dernier, cette expérience a été renouvelée avec d’autres matériaux pour tester leur inflammabilité dans l’espace : comment un feu démarre et comment il se propage selon les matériaux concernés. Ce type d’expérience est rare car les mesures de sécurité dans l’ISS ou les vaisseaux habités ne le permettent pas, en raison du trop grand risque pour l’équipage en cas de mauvais fonctionnement.

Vidéo d’un des neuf échantillons qui a été enflammé :

Le prochain cargo Cygnus, OA-7, est prévu pour mars 2017. Il sera lancé par une fusée Atlas 5. Il emportera une troisième expérience Saffire.

La configuration de l'ISS après le départ du cargo Cygnus 0A-5 le 21/11/2016 (credit NASA)

La configuration de l’ISS après le départ du cargo Cygnus 0A-5 le 21/11/2016 (credit NASA)

Pour compléter, l’actualité de la semaine par Stardust :

Une réflexion sur “L’actualité spatiale de la semaine du 21 novembre : Cygnus OA-5 et Tianlian I-04

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *