Le Cygnus OA-6 a terminé sa mission

Le cargo Cygnus a terminé sa mission le 22 juin comme prévu [lire A venir : fin de missions pour le Cygnus OA-6…].

L’expérience Saffire-1 inédite

Après avoir quitté la Station Spatiale Internationale le 14 juin, l’expérience Saffire-1 a été réalisée.

L’enceinte de l’expérience Saffire-I était d’environ un demi-mètre de large par 1 mètre de profondeur et 1,3 mètre de long et est composée d’un conduit d’écoulement et d’une avionique. A l’intérieur du conduit d’écoulement, l’échantillon d’un mélange de coton et de fibre de verre mesure 0,4 m de large par 1 mètre de long. Les contrôleurs au sol ont commandé l’allumage par un fil chaud.

L'expérience Saffire-1 fixée dans le module pressurisé du cargo OA-6 (credit Nasa Glenn research)

L’expérience Saffire-1 fixée dans le module pressurisé du cargo OA-6 (credit Nasa Glenn research)

Cette compilation d’images montre le brûlage du mélange coton-fibre de verre pour voir comment il se comportait dans l’espace. Les flashs verts ont été utilisés pour le contraste pour observer les modèles de fumée.

Au début de l’expérience Saffire-I, des traînées de fumée sont visibles pour montrer que l’écoulement est uniforme avant que le matériau de l’échantillon soit allumé. L’image ci-dessous se compose de deux points de vue à partir de deux caméras disposées côte à côte.

2 cubesats lancés

2 cubesats 3U dédié à l‘observation de la Terre, la surveillance maritime, les communications et la météorologie, ont été lancé à partir du cargo.

Une rentrée atmosphérique sous observation scientifique

Le 22 juin, la rentrée atmosphérique du cargo Cygnus OA6 a été programmée au-dessus de l’océan Pacifique.

A 13h29 UTC, la fragmentation en plusieurs pièces vers 80 km d’altitude, à environ 7,7 km/s, a entraîné la formation d’une météore. Des scientifiques à bord d’un avion spécialement affrété dans le cadre de la Cygnus Shallow Re-Entry Observation Campaign (campagne d’observation de la rentrée peu profonde du Cygnus) ont pu observer la rentrée destructrice avec différents caméras et imageurs spectraux pour recueillir des données sur la dynamique de la rentrée. Cela permettra l’amélioration des modèles de rentrée hypersonique incontrôlée des satellites ou  des débris,  ou de corps naturels (météorites).

 

2 réflexions sur “Le Cygnus OA-6 a terminé sa mission

  1. Pingback: Le cargo Cygnus OA-5 en route vers l’ISS | Rêves d'Espace

  2. Pingback: L’actualité spatiale de la semaine du 21 novembre : Cygnus OA-5 et Tianlian I-04 | Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *