25 juillet 1984 : Première sortie spatiale pour une femme Svetlana Savitskaya

Il y a 35 ans, le 25 juillet 1984, Svetlana Savitskaya est devenue la première femme à avoir effectué une sortie dans l’espace.

Svetlana Savitskaya lors de sa sortie spatiale du 25 juillet 1984 (credit Sputnik)

Svetlana Evgenievna a passé 3 heures et 33 minutes en dehors de la station orbitale Salyut-7. Avec le cosmonaute Vladimir Dzhanibekov, ils ont testé un outil à main universel et unique permettant de souder, couper et souder le métal.

L’équipage du Soyouz T-12 : Igor Volk, Svetlana Savitskaya et Vladimir Dzhanibekov (credit TASS)

Svetlana Savitskaya est également devenue la première femme à effectuer deux vols spatiaux : le premier du 19 au 27 août 1982, en tant que cosmonaute-chercheur du vaisseau Soyouz T-7 et de la station spatiale Salyut-7 avec Leonid Popov et Alexander Serebrov. Le second, du 17 au 29 juillet 1984, en tant qu’ingénieure de vol du vaisseau spatial Soyouz T-12 aux côtés de Vladimir Dzhanibekov et Igor Volk. Ils rendent visite à l’équipage n°3 de Salyut 7.

Née le 8 août 1948, Svetlana est pilote-instructeur avant d’être sélectionnée dans le corps des cosmonautes en 1980. Elle a aussi été championne du monde de voltige en 1970 et 3 fois recordwoman de saut en parachute par équipe.

Elle a passé au total un peu plus de 19 jours dans l’espace.

Deux astéroïdes portent son nom : Sveta (astéroïde n°4118) et Savitskaya (n°4303)

Source principale : Roscosmos

2 commentaires sur “25 juillet 1984 : Première sortie spatiale pour une femme Svetlana Savitskaya”

  1. Remarques :

    Cette EVA (VKD en russe) a précédé de peu celle effectuée par Kathryn D. « Kathy » Sullivan le 11 octobre 1984, en compagnie de David C. Leestma, lors de la mission STS 41-G (Challenger F-6). Ces deux EVA furent de durée équivalente, respectivement 3h33 et 3h29 !

    Si elle fut bien la première femme à avoir effectué une EVA, Svetlana Ye. Savitskaya reste à ce jour, assez curieusement, la seule Russe alors que 14 femmes ont effectué des EVA, les 13 autres étant des Américaines.

    Lorsqu’elle effectua cette EVA historique, le 25 juillet 1984, elle devint le 44e homme (au sens large) et le 12e Russe ou autre ex-soviétique à faire une EVA (ou une LEVA), les 32 autres étant des Américains.

    Nous en sommes actuellement à 226 : 64 Russes ou autres ex-soviétiques (dont une femme, Svetlana Savitskaya), 142 Américains (dont 13 femmes) et 20 « autres ».

    (nombres différents si l’on y ajoute les IVA et SEVA ; définitions différentes des EVA entre les Russes et les Américains ; il s’agit ici de la définition US)

    Svetlana Ye. Savitskaya avait de qui tenir ! Elle est la fille du maréchal Savitskiy, plus précisément Yevgeniy Yakovlevich Savitskiy (24.12.1910 – 06.04.1990) qui fut un as de l’aviation lors de la 2e GM (que les Russes appellent la « Grande Guerre Patriotique »… alors qu’ils étaient alliés de l’Allemagne de 1917 à 1941 mais c’est une autre histoire…) puis le commandant de la Voyska PVO (Force de défense anti-aérienne) qui fait désormais partie intégrante des VVS.

    Au total, elle aura passé 19 jours 17 heures et 7 minutes dans l’espace.

    Elle aurait dû faire un 3e vol spatial en 1986. Elle aurait alors été la commandante d’un équipage féminin, les deux autres étant Yekaterina A. Ivanova et Yelena I. Dobrokvashina (qui aurait peut-être dû faire une EVA). Assez curieusement, leurs « doublures » étaient des hommes. Cette mission fut annulée suite aux problèmes rencontrés par la station orbitale Saliout-7 en 1985. Elle portait d’ailleurs des désignations différentes selon les sources.

    Pour cette mission de juillet 1984, Soyouz T-12 / Saliout-7, qui fut son 2e vol spatial, Svetlana Ye. Savitskaya avait pour doublure Yekaterina A. Ivanova alors que pour sa première mission, Soyouz T-7 / Saliout-7 / Soyouz T-5, il s’agissait d’Irina R. Pronina. Cette dernière aurait dû faire un vol spatial qui fut annulé suite à l’échec au lancement de Soyouz T-10A.

    A l’origine, la 1ère EVA féminine (et russe) aurait dû être effectuée par Irina B. Solov’yova lors de la mission Voskhod-5 qu’elle devait faire avec Valentina L. Ponomaryova à la fin 1966 mais qui, comme bien d’autres, fut annulée. Les doublures de Valentina L. Ponomaryova et Irina B. Solov’yova étaient Tat’yana D. Kuznetsova et Zhanna D. Yorkina.

    De même que pour les trois susnommées (Pronina, Ivanova et Dobrokvashina), aucune de ces quatre « cosmonettes » (comme on disait à l’époque) n’est allée dans l’espace.

    « Plus jamais de nanas ! » aurait dit Sergei P. Korolev suite à l’échec relatif de la mission Vostok-6. Ce qui explique sans doute qu’aucune femme ne fut sélectionnée par les Russes de mars 1962 (5 femmes) jusqu’en juillet 1980 (9 femmes), soit deux ans après la constitution du groupe 8 de la NASA (1977-78) qui en comprenait 6 sur 35.

    Finalement, Svetlana Ye. Savitskaya quitta le corps des cosmonautes le 27 octobre 1993.

    Elle s’est lancée dans la politique vu qu’elle a été plusieurs fois élue députée au Parlement, la Douma, d’abord en 1989-90 puis de 1995 à 2017, dans le groupe du Parti Communiste.

  2. Les 9 femmes sélectionnées en juillet 1980 dans le 2e groupe féminin soviétique étaient :

    Galina V. Amel’kina, Yelena I. Dobrokvashina, Larisa G. Pozharskaya et Tamara S. Zakharova (IMBP-3), Svetlana Ye. Savitskaya (MAP), Yekaterina A. Ivanova, Natal’ya D. Kuleshova et Irina R. Pronina (NPOE-5 ou 6) et Irina D. Latysheva (AN-2).

    NB : NPOE = NPO Energiya (groupe 5 selon spacefacts.de, groupe 6 selon astronaut.ru).

    5 autres avaient été présélectionnées (dès 1978) :

    Nayal’ya P. Veriovkina (NPOE), Ol’ga N. Klyushnikova (IMBP), Tat’yana D. Kuznetsova (déjà sélectionnée en 1962), Lyudmila Yu. Sviridova (NPOE) et Valentina V. Tereshkova (déjà sélectionnée en 1962).

    Parmi les autres candidates, j’en connais une seule : Svetlana G. Beregovkina (IMBP).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.