Une sortie dans l’espace planifiée suite à une panne

Une sortie spatiale qui n’était pas planifiée initialement est prévue ce 23 avril à bord de la Station Spatiale Internationale, à partir de 13h20 UTC. A suivre sur NASA TV !

L’EVA 26 [Extra Vehicular Activity] a été décidée suite à la panne d’une boite relais multiplexeur-démultiplexeur (MDM) située à l’extérieur de l’ISS, qui assure la redondance du système de transmission des télémétries et des télécommandes du système de robotique et d’une partie du système d’alimentation électrique. La sortie spatiale sera dédiée uniquement à remplacer cet équipement défaillant et est programmé pour une durée de 3 heures maximum.

Localisation de l'équipement MDM défectueux qui sera changé lors de l'EVA 26 (source NASA)

Localisation de l’équipement MDM défectueux qui sera changé lors de l’EVA 26 (source NASA)

L’ISS possède en fait plus d’une cinquantaine de ce type de boitier MDM qui sont capables d’envoyer et de recevoir de multiples signaux, des flux de données entre le sol et l’ISS, entre les systèmes de contrôle de l’ISS et le matériel à bord   [pour plus de détails techniques, voir l’article en anglais sur www.spaceflight101.com]

Rick Mastracchio et Steve Swanson en train d'installer un nouveau circuit intérieur d'un multiplexeur-démultiplexeur MDM de rechange à bord de l'ISS en prévision de l'EVA 26 (source NASA TV)

Rick Mastracchio et Steve Swanson en train d’installer un nouveau circuit intérieur d’un multiplexeur-démultiplexeur MDM de rechange à bord de l’ISS en prévision de l’EVA 26
(source NASA TV)

 

L’EVA 26 sera effectuée par les 2 astronautes américains Rick Mastracchio et Steve Swanson : 

eva26

Ce sera la 9e sortie spatiale pour Rick Mastracchio. En décembre dernier, il a réalisé les EVA 25 et 24Ce sera la 5e EVA pour Steve Swanson.

Ces derniers jours, les astronautes ont été particulièrement vigilants pour préparer cette sortie spatiale et ont mis en oeuvre les moyens décidés par les ingénieurs de la NASA pour pallier à une défaillance de la combinaison spatiale qui avait eu lieu lors de la seconde sortie de l’astronaute européen Luca Parmitano l’an passé.

Koichi Wakata en train de préparer les combinaisons spatiales pour l'EVA (source NASA)

Koichi Wakata en train de préparer les combinaisons spatiales pour l’EVA (source NASA)

Le tuba utilisé lors de la dernière EVA américaine sera réutilisé. En complément, ils ont installé des « tapis d’absorption » dans le casque qui pourraient absorber une grande quantité d’eau en cas de fuite. Tout au long de l’EVA, les astronautes devront faire une inspection régulière pour essayer de détecter si ces « tapis » ne deviennent pas visqueux et donc qu’il y aurait une fuite d’eau qui commencerait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *