Trois sorties spatiales en 3 jours sur l’ISS et la CSS

Dans les 2 stations spatiales en orbite basse terrestre, les activités scientifiques et de maintenance se poursuivent et les sorties spatiales se sont succédées en l’espace de 3 jours.

Première EVA américaine depuis plusieurs mois

Les sorties spatiales sur le segment américain de la Station Spatiale Internationale étaient arrêtées depuis plusieurs mois. En effet, lors de l’EVA (Extra Vehicular Activity ou sortie extra véhiculaire) n°80 du 23 mars dernier, avec Raja Chari et Matthias Maurer, il avait été décelé de l’eau dans le casque de l’astronaute allemand de l’ESA. La NASA avait alors reporté les sorties jusqu’à la compréhension de ce qu’il se passait pour ne pas avoir de soucis plus graves comme cela avait pu être le cas avec la quasi-noyade de Luca Parmitano [et lire aussi cet article]. Après investigations, la NASA a conclu à de la condensation exagérée dans le scaphandre de Matthias suite à un mauvais réglage du contrôle thermique interne au scaphandre.

Ce 15 novembre, c’était la reprise des sorties spatiales pour la maintenance de l’ISS avec l’EVA 81.

Josh Cassada et Frank Rubio sont sortis dans l’espace pendant 7 heures et 11 minutes pour la première sortie spatiale de leur carrière respective.

Astronauts Koichi Wakata, Josh Cassada, and Frank Rubio
Koichi Wakata (centre) assiste les astronautes Frank Rubio (gauche) et Josh Cassada (droite) à revêtir leurs scaphandres EMU avant l’EVA 81 du 15/11/2022 (crédit : Koichi Wakata / JAXA)

Ils ont installé des supports et le câblage associé sur le segment tribord de la poutre centrale de l’ISS en vue de l’installation à venir de nouveaux panneaux solaires iROSA. Ce même type de panneaux avait été installé par Thomas Pesquet et Shane Kimbrough en 2021 [détails des panneaux dans l’article ISS : de nouveaux panneaux solaires et des sorties spatiales pour Thomas Pesquet].

Un total de six iROSA est prévu. Jusqu’à présent, deux ont été installés. Les deux prochaines sorties spatiales américaines prévues d’ici la fin de l’année installeront les troisième et quatrième iROSA. Elles sont planifiées à ce jour les 29 novembre et 3 décembre.

Septième sortie spatiale à la station chinoise

Jeudi 17 novembre, Chen Dong et Cai Xuzhe ont effectué la troisième sortie spatiale de leur équipage Shenzhou-14, la septième à la station spatiale chinoise ou CSS (Chinese Space Station).

Chen Dong et Cai Xuzhe lors de l’EVA n°7 à la CSS le 17/11/2022

Il s’agissait de la première EVA pour l’équipage après l’assemblage de la configuration de base en forme de T de la station. Pour cette sortie spatiale, les équipes du centre de contrôle près de Pékin ont attaché les deux bras robotiques des modules Tianhe et Wentian pour former un long bras de 15 mètres.

Pendant la sortie, les deux taïkonautes ont travaillé ensemble et installé un « pont » de connexion entre les trois modules qui aide à mieux stabiliser la structure en T de la station et permet de doubler la distance pour les sorties à l’extérieur de la station.

Visualisation du « pont » établi entre les 2 modules latéraux Wentian et Mengtian et le module central Tianhe (via @CNSpaceflight)

Les taïkonautes ont également déplacé une caméra panoramique à l’extérieur du module Wentian et ajouté une poignée sur le petit bras robotique.

L’EVA a duré environ 5,5 heures.

Chen Dong attaché au bout du bras robotique étendu nous offre une belle vue sur la station et sur la Terre pendant la sortie spatiale du 17/11/2022 (images en accéléré)

55e VKD à l’ISS le 17 novembre

Le jeudi 17 novembre, les cosmonautes Sergey Prokopyev et Dmitry Petelin ont effectué la 55e sortie spatiale à l’ISS, ou VKD-55 (ВКД = Внекорабельная деятельность = activité hors-vaisseau en russe)

Ils sont sortis par le sas du petit module de recherche Poisk. Sergey Prokopyev portait le scaphandre Orlan-MKS n°5 à rayures rouges et Dmitry Petelin le scaphandre Orlan-MKS n°4 à rayures bleues.

Sergey Prokopyev et Dmitry Petelin lors de l’EVA 55 du 17/11/2022 (crédit Roscosmos)

La tâche principale de la sortie consistait à préparer un radiateur chargé d’évacuer l’excédent de chaleur pour son transfert à l’aide du bras robotique européen ERA depuis le module de recherche Rassvet au module Nauka. Le radiateur (RTOd) et un sas (ShK) attendent depuis leur arrivée en 2010 à l’ISS d’être installés sur le module Nauka arrivé seulement en 2021 [Informations dans l’article Nauka, enfin un module scientifique russe pour l’ISS].

Sur le module Rassvet, Sergey Prokopyev et Dmitry Petelin ont installé l’adaptateur de flèche de chargement, ont purgé l’azote et les circuits hydrauliques à l’intérieur de l’échangeur, et ont démonté 6 coupleurs. Ils ont installé sur le module Nauka des moyens de fixation.

C’était la 3e sortie spatiale de sa carrière pour Sergueï Prokopyev et la première pour Dmitry Petelin.

C’est un record de sortie spatiale sur le segment russe de l’ISS avec 7 EVA à ce jour. Le record précédent date de 2013 avec 6 sorties. Trois autres sorties dans l’espace sont prévues pour le segment russe d’ici la fin 2022.

Images de couverture : Frank Rubio photographié durant l’EVA 81 (crédit NASA) / EVA-7 chinoise avec la main gantée de Cai Xuzhe et le cargo Tianzhou-5 à gauche / Selfie de Dmitry Petelin (crédit Roscosmos)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.