Les prochains équipages de l’ISS : des Européens parmi eux

Alors que l’Expedition 55 est en train de se terminer avec le retour sur Terre programmé ce dimanche 3 juin d’Anton Shkaplerov, Scott Tingle et Norishige Kanai, faisons un point sur les prochains équipages de la Station Spatiale Internationale.

Photo de l’équipage Expedition 55 de l’ISS. De gauche à droite, Norishige Kanai, Ricky Arnold, Drew Feustel, Anton Shkaplerov, Oleg Artemyev et Scott Tingle (credit NASA)

Ce vendredi 1er juin a eu lieu la passation de commandement entre le cosmonaute russe Anton Shkaplerov et l’astronaute américain Drew Feustel. Les 3 membres d’équipage restants, Ricky Arnold, Drew Feustel et Oleg Artemyev, ne seront pas longtemps seuls à bord de l’ISS si tout se passe comme prévu.

Un Européen bientôt commandant

Le prochain équipage en partance pour l’ISS sera constitué d’Alexander Gerst, Sergey Prokopyev et Serena Auñón-Chancellor. Ils décolleront en principe le 6 juin à 11h12 UTC à bord du Soyuz MS-09 pour l’Expedition 56-57.

Expedition 56 crew members in front of the Soyuz spacecraft

Serena Aunon-Chancellor, Sergey Prokopyev et Alexander Gerst à Baïkonour devant leur Soyuz MS-09 qui doit les emmener à l’ISS le 6 juin 2018 (credit NASA/Victor Zelentsov)

Après 34 orbites terrestres, ils arriveront à la Station spatiale internationale le 8 juin à 13h07 UTC. Le Soyouz MS-09 accostera au module Rassvet de la Station. L’écoutille s’ouvrira environ deux heures plus tard.

L’Allemand Alexander Gerst effectuera sa seconde mission spatiale après « Blue Dot » effectuée du 28 mai au 10 novembre 2014 à bord de Soyuz TMA-13M / Expedition 40-41 (avec Maxim Surayev et Reid Wiseman).

Alexander Gerst : « The International Space Station Expedition 41 crew. My favourite selfie in space ! » (Credits: ESA/NASA)

Sa seconde mission s’appelle « Horizons » et devrait durer jusqu’au 13 décembre 2018. Le programme scientifique d’Horizons est rempli de plus de 50 recherches scientifiques européennes.

Logo de la mission Horizons d’Alexander Gerst (credit ESA)

Au cours de l’Expedition 57, il deviendra le second européen commandant de la Station Internationale après Frank De Winne en 2009, et actuel responsable du Centre des astronautes européens (EAC) à Cologne.

The official portrait of the five-member Expedition 57 crew

Portrait officiel de l’Expedition 57 (de gauche à droite) : Serena Auñón-Chancellor, Aleksey Ovchinin, Alexander Gerst, Nick Hague et Sergei Prokopev.

Dans les prochains équipages :

  • Expedition 57-58 dont le lancement est prévu le 11 octobre 2018 à ce jour avec Alexey Ovchinin (séjour dans l’ISS en 2016), Nick Hague (sélectionné en 2013, premier vol) et sous réserve Nikolay Tikhonov (première mission). Nick Hague et Alexey Ovchinin étaient les doublures de Drew Feustel, Oleg Artemyev et Ricky Arnold.
  • Expedition 58-59. Lancement prévu le 20 décembre 2018 actuellement avec Oleg Kononenko avec déjà 3 vols à son actif, le canadien David Saint-Jacques et Anne McClain pour leur premier vol spatial respectif.
  • Expedition 59-60 en avril 2019 : Soyouz MS-12 avec Oleg Skripotchka (déjà 2 missions spatiales dont la dernière en 2016 avec Alexey Ovchinin) et Christina Hammock (sélectionnée en 2013). Andrei Babkin et Shannon Walker seraient écartés.
  • Expedition 60-61 en juillet 2019 : Soyouz MS-13 avec Aleksandr Skvortsov (déjà 2 missions spatiales dont la dernière en 2014 avec Oleg Artemyev), Luca Parmitano (2e vol) et Andrew Morgan (sélectionné en 2013)
  • Expedition 61-62 en octobre 2019 : Soyouz MS-14 avec Andrei Borisenko (3e vol dont le dernier en 2016-2017, Exp 49/50), Nikolai Chub (1er vol) ou Anatoliy Ivanishin (3e vol) et Ivan Vagner (1er vol) selon les sources.

Un troisième commandant européen

Luca Parmitano a été le premier astronaute de l’ESA sélectionné en 2009 à se rendre à la station spatiale en 2013 et y est resté 166 jours. Il deviendra commandant de l’Expedition 61.

Luca Parmitano avec un grand sourire en arrivant dans l’ISS en mai 2013 (credit NASA TV)

Vers une réduction du nombre d’astronautes américains sur l’ISS ?

Après la réduction du nombre de cosmonautes russes, le comité de l’ISS de la NASA, préoccupé par les retards répétés dans le développement des systèmes commerciaux de transport d’équipages vers la Station Spatiale Internationale, souhaite, selon Space News, que l’agence examine la possibilité de fonctionnement de cette dernière avec un nombre d’astronautes américains réduit. La commission précise que cette option pourrait conduire la NASA à devoir entraîner les cosmonautes russes destinés à rejoindre la station en septembre 2019 et mars 2020, à exploiter la partie américaine de la Station. A suivre…

1 commentaire sur “Les prochains équipages de l’ISS : des Européens parmi eux”

  1. NB : Nikolay Tikhonov (première mission) se trouve à nouveau « éjecté » d’un équipage. Il doit en prendre l’habitude !…

    Cela est dû aux problèmes rencontrés avec le futur module russe Nauka qui devait déjà être lancé, si je me souviens bien, il y a plus de dix ans !… En effet, vérification faite, en 2004, il devait être lancé par une fusée Proton en novembre 2007.

    Expedition 59-60 en avril 2019 : Soyouz MS-12 avec Oleg Skripotchka, Christina Hammock-Koch et, éventuellement, un « spaceflight participant » (non désigné à ce jour et qui, bien sûr, ne sera pas membre à part entière de cette expédition).

    NB : Tout comme Tikhonov, Andrei Babkin (1er vol) se trouve à nouveau « éjecté » d’un équipage. Même punition, même motif !

    Quant à Shannon Walker, elle a été remplacée par celle qui était sa doublure, à savoir Christina Hammock-Koch. Cette dernière était jusqu’alors affectée à Soyouz MS-14 / ISS 61-62 dont l’équipage a été une nouvelle fois modifié.

    Je me demande ce que deviennent Jeanette Epps et Shannon Walker (entre autres).

    L’équipage de Soyouz MS-14 / ISS 61-62 n’est composé pour l’instant que de seulement 2 cosmonautes : Anatoliy Ivanishin (3e vol) et Ivan Vagner (1er vol), remplaçant respectivement Andrei Borisenko (3e vol) et Nikolai Chub (1er vol).

    Ils ont pour doublures Oleg Novitskiy (3e vol) et Mukhtar Aymakhanov (ex-Kazakh devenu Russe, 1er vol) qui devraient donc constituer logiquement l’équipage de Soyouz MS-16 / ISS 63-64.

    Dans les deux cas (Soyouz MS-14 et 16), le 3e membre d’équipage sera un Américain.

    Quant à celui de Soyouz MS-15 / ISS 62-63, il se compose actuellement de Sergei Ryzhikov (2e vol) et Jessica Meir (1er vol) qui devraient être rejoints par un 2e Américain.

    Enfin, d’ici là, il y aura encore de l’eau à couler sous les ponts du Syr-Daria ! (enfin, espérons-le !…)

    ***

    « Crewing » de Soyuz MS-09 / ISS 56-57 :

    1) Aleksandr Samokutyayev – x – x ;
    2) Aleksandr Samokutyayev – Jeanette Epps – Luca Parmitano ;
    3) Aleksandr Samokutyayev – Jeanette Epps – Alexander Gerst (ou l’inverse selon les sources) ;
    4) Anton Shkaplerov – Jeanette Epps – Alexander Gerst (ou l’inverse selon les sources) ;
    5) Sergei Prokopyev – Jeanette Epps – Alexander Gerst (ou l’inverse selon les sources) ;
    6) Sergei Prokopyev – Alexander Gerst – Serena Aunon-Chancellor.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.