Les équipes de lancements ne sont pas en vacances !

La semaine du 7 au 13 juillet sera chargée en termes de lancements, et il faut rattraper certains retards :

  • Une fusée Soyouz 2.1b doit décoller le 8 juillet depuis le Cosmodrome de Baïkonour et mettre sur orbite un satellite météorologique russe METEOR-M2
Meteor M. © Vniiem

Meteor M. © Vniiem

et les petits satellites  : AISSat-2 (University of Toronto Institute for Aerospace Studies, et différents organismes norvégiens), Baumanets-2 (Bauman Moscow State Technical University, Russie), DX-1 (Dauria Aerospace, Russie), M3MSat (CSA / COM DEV, Canada), Relek (Lavochkin, Russie), SkySat-2 (Skybox Imaging, USA), TechDemoSat-1 (SSTL, UK), UKube-1 (UK Space Agency), Venta-1 (Ventspils University, Lettonie)

Satellite Skysat en intégration. © Skybox Imaging

Satellite Skysat en intégration. © Skybox Imaging

Le premier satellite russe privé DX1 (© Dauria Aerospace)

Le premier satellite russe privé DX1 (© Dauria Aerospace)

Lancement à 17h58 heure de Paris à suivre sur ruptly.tv (lien à confirmer)

  • le 9 juillet, le nouveau lanceur russe Angara devrait faire son vol suborbital inaugural : article dédié
Une fusée Angara sur son pas de tir à Plesetsk. (Crédit : Krasnaya Zvezda)

Une fusée Angara sur son pas de tir à Plesetsk. (Crédit : Krasnaya Zvezda)

 

  • Le 10 juillet, une fusée Soyouz devrait s’élancer du Centre Spatial Guyanais et mettre sur orbite circulaire à environ 7 830 km d’altitude, 4 nouveaux satellites O3B. Ils auraient du être lancés l’an dernier mais suite à une anomalie en orbite sur 2 de premiers satellites de la constellation, leur lancement a été retardé (même anomalie qui avait retardé le lancement de Gaia d’un mois).

Lancement à 20h55 heure de Paris à suivre sur arianespace.tv

Tout sur le lancement dans le launch kit

  • Le 11 juillet à 19h40 12  juillet à 19h14 heure de Paris (mise à jour du 09/07, report du au retard du roulage du lanceur sur le pas de tir en raison d’orages sur la base de lancement), le second vol commercial du cargo Cygnus d’Orbital Sciences devrait décoller de la base de Wallops à bord d’une fusée Antares. Cette date semble est la plus plausible après de nombreux reports dus au décalage du lancement du cargo Dragon de Space X (finalement lancé le 18 avril dernier), et à des investigations sur les moteurs du lanceur Antares suite à une défaillance au sol d’un moteur équivalent.

N’oubliez pas de consulter la page dédiée au calendrier des lancements et des grands évènements à bord de l’ISS. Le calendrier est remis à jour régulièrement.

2 réflexions sur “Les équipes de lancements ne sont pas en vacances !

  1. S’agissant d’AISSat-2, les intervenants en détails :
    – KOG (Kongsberg Seatex)
    – NSC (Norwegian Space Centre)
    – NDRE / FFI (Norwegian Defence Research Establishment / ?)
    – NCA (Norwegian Coastal Administration)
    – UTIAS / SFL (University of Toronto Institute for Aerospace Studies / Space Flight Laboratory)

    Amitiés,

    Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *