Le réveil de New Horizons programmé au 6 décembre

Après le réveil de Rosetta en janvier dernier, c’est au tour d’une nouvelle sonde d’exploration de se réveiller : New Horizons.

New Horizons aux porte de Pluton

New Horizons aux porte de Pluton

Bientôt arrivée à la fin de son voyage de neuf ans à travers le Système Solaire, la sonde New Horizons de la NASA sera réveillée le 6 décembre (horaire USA) d’une longue hibernation pour sa rencontre avec Pluton le 14 juillet 2015.

New Horizons poster

La sonde alimentée en plutonium a parcouru une distance qui n’a été dépassée à ce jour que par les 2 sondes Voyager et Pioneer 10. La mission est la première à visiter la Ceinture de Kuiper, zone au-delà de l’orbite de Neptune. Cette anneau inclut Pluton et des milliers d’objets qui demeurent en grande partie non découverts.

Kuiper_oort_(french)

New Horizons a été lancé à bord dun Atlas 5 le 19 janvier 2006.

 

La sonde a atteint Jupiter en février 2007 pour prendre plus de vitesse, utilisant la gravité de la planète géante pour accélérer vers Pluton.

Trajectoire de New Horizons (source http://pluto.jhuapl.edu/mission/whereis_nh.php)

Trajectoire de New Horizons (source http://pluto.jhuapl.edu/mission/whereis_nh.php)

Pluton est un monde inconnu et les scientifiques prévoient durant les prochains mois des observations de plus en plus détaillées de Pluton, en commençant en janvier par l’imagerie à longue portée qui aideront les personnes en charge de la navigation de la sonde de lui faire garder son cap.

Les contrôleurs de vol ont mis New Horizons en hibernation par intermittence pour épargner de l’énergie et des risques de défaillances des instruments mais aussi du temps, permettant ainsi aux scientifiques de faire les efforts scientifiques sur la mission arrivée à sa destination finale.

Le calculateur à bord réveillera automatiquement New Horizons  le 6 décembre. Les signaux radios de la sonde mettront plus de quatre heures pour atteindre la terre à la vitesse de lumière.
Le centre de contrôle de New Horizons au laboratoire de physique appliquée de l’Université de Johns Hopkins dans le Maryland devraient recevoir la confirmation du réveil vers 2h30 GMT dimanche 7 décembre.

Premières images de Pluton et d'une de ses lunes Charon par New Horizons (Crédit: NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute)

Premières images de Pluton et d’une de ses lunes Charon par New Horizons (Crédit: NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute)

Les ingénieurs prévoient environ six semaines d’activités (vérifications de la mémoire, calibration d’instruments, actualisations des paramètres de navigation) pour préparer New Horizons  pour le début officiel de sa mission en janvier.
Sept instruments sur New Horizons prendront des photos et des mesures de la composition de Pluton et de ses lunes, de la nature de l’atmosphère de Pluton, à la façon dont Pluton est influencé par le soleil. Avant mai, il devrait fournir des images qui seront meilleures que Hubble :

Vue la plus détaillée à ce jour de toute la surface de la planète naine Pluton, construite à partir de plusieurs photos du télescope spatial Hubble de la NASA prises de 2002 à 2003 (Crédit: NASA, ESA, et M. Buie (Southwest Research Institute))

Vue la plus détaillée à ce jour de toute la surface de la planète naine Pluton, construite à partir de plusieurs photos du télescope spatial Hubble de la NASA prises de 2002 à 2003 (Crédit: NASA, ESA, et M. Buie (Southwest Research Institute))

Le site officiel de la mission New Horizons : http://pluto.jhuapl.edu/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *