La Coupe du Monde de football 2018 s’invite dans l’espace

A chaque grand événement sportif mondial comme les Jeux Olympiques ou les Coupes du Monde ou d’Europe de football, je vous partage les images satellites prises à ces occasions [voir Images spatiales de la Terre]

Je ne déroge pas à cette habitude et vous présente les stades de la Coupe du Monde 2018 qui se déroule du 14 juin au 15 juillet en Russie. Mais vous aurez droit plus bas à d’autres images venues de l’espace sur l’un des événements sportifs le plus regardé au monde.

 

Les stades de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 depuis l’espace par des satellites russes

L’agence spatiale russe, Roscosmos, a dévoilé fin mai des images des 12 stades accueillant les rencontres dans 11 villes du pays, prises par les satellites Resurs-P.

Les 11 villes d’accueil de la Coupe du Monde FIFA 2018 (credit Deimos Imaging)

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder aux 12 images :

FIFA World Cup 2018

Les stades par les satellites français Pleiades

Les deux satellites d’observation de la Terre à double usage civil et militaire fournissent tous les jours de nombreuses images au CNES et à Airbus Defence and Space. [source]

Stade Luzhniki

Image satellite Pléiades - Stade Luzhniki

Moscou
Capacité: 81 000 places

Dans le prolongement de l’Université d’Etat de Moscou construite par Staline, le stade Luzhniki fut initialement construit sous le nom de Central Stadium Lenin. Il contenait 103 000 places lors de sa construction.

 

 

Stade de Kaliningrad

Image satellite de Pléiades - Stade de Kaliningrad

Kaliningrad
Capacité: 35 212 places

Le stade a été construit en 2018 sur l’île Oktyabrsky au sud-est de Kaliningrad, une enclave russe sur la côte baltique entre la Pologne et la Lituanie.

Stade de Nijni Novgorod

Image satellite de Pléiades - Stade de Nijni Novgorod

Nijni Novgorod
Capacité: 44 899 places

Au bord de la Volga, le stade occupe, à côté de la cathédrale Saint-Alexandre Nevski, l’ancienne foire de Nijni-Novgorod, célèbre dans toute l’Europe du XVIe au XIXe siècles.

 

Mordovia Arena

Image satellite de Pléiades - Mordovia Arena

Saransk
Capacité: 44.442 places

Le gazon de Mordovia Arena est importé du Canada et 37 km de tuyauterie souterraine maintiendront sa température. Après les compétitions, les tribunes se transformeront en espaces de vente et de loisirs.

 

 

Stade central

Image Satellite Pléiades - Stade Central

Ekaterinbourg
Capacité: 35 696 places

Deux stades temporaires spectaculaires s’étendent à l’extérieur du stade central d’Ekaterinbourg. Ils ont été érigés pour accueillir 35 000 spectateurs lors des compétitions de 2018 contre 27 000 places en général.

Stade Krestovsky

Image satellite Pléiades - Stade Krestovsky

Saint-Pétersbourg
Capacité: 67 000 places

Situé entre plusieurs affluents de la Neva, le stade Krestovsky est équipé d’un toit rétractable dans la partie ouest.

 

Otkritie Arena

Image satellite de Pléiades - Otkritie Arena

Moscou
Capacité: 45 360 places

En l’honneur du célèbre FC Spartak de Moscou, une statue de 25 m du célèbre gladiateur romain a été érigée au nord de l’arène d’Otkritie, ouverte en 2014.

 

Kazan Arena

Pléiades Satellite Image - Kazan Arena

Kazan
Capacité: 45,379 places

Le Kazan Arena a été construit en 2013 sur les rives de la Volga à l’est de la ville, le centre historique de la culture tatare. Ses murs de stade extérieurs sont couverts par la plus grande façade LED du monde.

 

 

Volgograd Arena

Pléiades Satellite Image - Volgograd Arena

Volgograd
Capacité: 45,568 places

L’arène de Volgograd a été construite en 2018 près de la Volga. C’est au pied du mémorial de Mamayev Kurgan, une statue de 52m de haut commémorant la bataille de Stalingrad, la bataille la plus meurtrière de l’histoire.

Cosmos Arena

Image satellite de Pléiades - Cosmos Arena

Samara
Capacité: 44,918 places

Le Cosmos Arena était initialement prévu sur une île au sud de Samara. Il sera construit en 2018 au nord de la ville, dans les districts industriels de 180 ha, la plus grande enceinte sportive de Russie.

 

 

Rostov Arena

Image satellite Pléiades - Rostov Arena

Rostov-na-Donu
Capacité: 43 702 places

Achevé en 2018, le Rostov Arena sera le début d’un nouveau centre-ville sur la rive sud de la rivière Don. La vieille ville de Rostov avec son centre historique et son Kremlin du XVII siècle est située sur la rive nord de la rivière.

 

 

Fisht Stade Olympique

Image satellite de Pléiades - Stade olympique de Fisht

Capacité de Sotchi : 41 220 places

Construit en 2013 dans la station balnéaire de Sotchi sur les rives de la mer Noire, le stade olympique Fisht a été conçu pour donner au toit l’apparence de sommets enneigés.

 

 

 

 

 

Les stades par les satellites Deimos

Deimos- 1 et 2 sont des satellites espagnols de la compagnie Deimos, qui fait partie du groupe Urthecast. Ils sont semblables aux satellites Pleiades.

La Coupe du Monde à bord de l’ISS

Un équipage de trois astronautes, Anton Shkaplerov, Scott Tingle et Norishige Kanai, est revenu sur Terre le dimanche 3 juin, après une mission de 168 jours dans la Station Spatiale Internationale. Ils sont revenus avec un ballon officiel de la Coupe du Monde de Football 2018 qui sera utilisé pour le début du match d’ouverture du tournoi le 14 juin à Moscou.

Anton Shkaplerov et Oleg Artemyev à bord de l’ISS avec le ballon de la Coupe du Monde FIFA 2018 et la mascotte officielle, un loup nommé Zabivaka (Zabivaka = crash ; Zabit’gol = marquer un but.) (credit Roscosmos)

Anton Shkaplerov et Oleg Artemyev, les 2 cosmonautes de l’Expedition 55, avaient réalisé auparavant quelques passes à bord de l’ISS et les ont filmées en 360° :

La vidéo en prise de vue « normale » :

L’Expedition 56 constituée des 3 astronautes, Alexander Gerst, Sergey Prokopyev et Serena Auñón-Chancellor, a décollé le mercredi 6 juin à bord d’une Soyouz qui portait les couleurs du tournoi :

Les membres de l’équipe de réserve du Soyouz MS-09 et l’équipage principal (de gauche à droite: Anne McClain, Oleg Kononenko, David Saint-Jacques, Serena Auñón-Chancellor, Sergueï Prokopyev et Alexander Gerst) posent avec un ballon de football devant l’étage supérieur de leur fusée Soyouz, ornée d’un logo spécial commémorant la Coupe du Monde de la FIFA 2018 (Crédit: Andrey Shelepin / Centre de formation des cosmonautes Gagarine).

Pendant son temps libre, l’équipage prévoit d’observer et de photographier la Terre, de partager ses activités sur les réseaux sociaux et même de s’affronter dans un match de football programmé le dernier jour de la Coupe du Monde le 15 juillet. A suivre…

Oleg Artemyev et Sergueï Prokopyev le 12 juin, jour de célébration de l’indépendance de la Russie vis-à-vis de l’URSS, ou Jour de la Russie, mais aussi l’anniversaire de mariage d’Oleg (source blog d’Oleg)

Lors de la première mission d’Alexander Gerst, celui-ci avait déjà pu jouer au football dans l’ISS avec ses collèges Reid Wiseman et Steve Swanson , lors de la Coupe du Monde 2014 :

 

Mise à jour 16/07/2018

Pendant la coupe du monde, les cosmonautes de l’ISS ont partagé de nombreuses photos et vidéos sur le tournoi et ont même effectué quelques passes dans la Station.

Le ballon de la Coupe du Monde 2018 dans l’ISS photographié par Oleg Artemyev après le match inaugural remporté par la Russie, le pays organisateur, le 14 juin 2018

Alexander Gerst lors du match Allemagne-Mexique le 18 juin :

Oleg Artemyev et Sergueï Prokopiev ont regardé le match Russie-Espagne le 1er juillet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.