J-2 avant le #PlutoFlyby de New Horizons : un dernier regard vers la planète

Nous sommes ce 12 juillet à J-2 avant le survol de Pluton, ou « Pluto Flyby » en anglais, par la sonde New Horizons.

La sonde se rapprochant à vive allure et devant survoler la planète naine à environ 12 500 km d’altitude, l’image suivante est probablement la dernière de Pluton d’un « seul coup d’oeil » :

Image prise le 11/07/15, par la sonde New Horizons de la NASA de Pluton dont les intrigantes formes polygonales, alors que la sonde était à 4 millions de kilomètres de la planète naine. (Crédit image: NASA / JHUAPL / SWRI)

Image prise le 11/07/15, par la sonde New Horizons de la NASA de Pluton dont les intrigantes formes polygonales, alors que la sonde était à 4 millions de kilomètres de la planète naine. (Crédit image: NASA / JHUAPL / SWRI)

Ce dernier regard de New Horizons sur Pluton révèle des détails géologiques intrigants de cette face de planète : des hexagones. Les taches sont proches d’une ceinture noire qui entoure la région équatoriale de Pluton. Ce qui suscite l’intérêt des scientifiques, c’est leurs tailles similaires et leur espacement régulier.

Sur l’image ci-dessous, prise le 10 juillet, cette structure inhabituelle en forme de polygone, de près de 200 kilomètres de large est visible sur la gauche, tandis que juste en dessous un terrain relativement complexe se trouve en diagonale à travers la planète naine. On y retrouve la forme surnommée la « baleine » (whale en anglais) [lire l’article : New Horizons : une première carte de Pluton et un coeur]

Image du 10/07/15 de la sonde New Horizons de la NASA et représentation des structures géologiques marquantes (source NASA - Tricia Talbert)

Image du 10/07/15 de la sonde New Horizons de la NASA et représentation des structures géologiques marquantes (source NASA – Tricia Talbert)

« Nous ne pouvons pas dire si ce sont des plateaux ou des plaines, ou si ce sont des variations de luminosité sur une surface complètement lisse », a déclaré Jeff Moore, chef de l’équipe géologie, géophysique et imagerie de l’Ames Research Center (ARC) de la NASA en Californie.

Les images de New Horizons et les données recueillies sur ces structures vont désormais être étudiées pendant les années à venir afin de mieux comprendre l’histoire géologique de Pluton et de notre système solaire.

Source principale de l’article : site New Horizons de la NASA

Une réflexion sur “J-2 avant le #PlutoFlyby de New Horizons : un dernier regard vers la planète

  1. Rappelons qu’au moins deux des principaux responsables de cette mission, S. Alan Stern et Cathy B. Olkin, furent candidats astronautes. Ceci sans oublier, bien entendu, Charles F. Bolden, Jr. et John M. Grunsfeld !…

    Amitiés,

    Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *