Lancement de la semaine : la fusée indienne PSLV C28 / DMC3

Un seul lancement la semaine dernière, après le report d’une semaine du tir d’Ariane 5 VA224, au 15 février à ce jour.

Le 10 juillet, une fusée indienne PSLV a décollé du Satish Dhawan Space Center (Sriharikota)

Lancement de la semaine : la fusée indienne PSLV C28 / DMC3

 

La PSLV (Polar Satellite Launch Vehicle) a réalisé là son trentième vol, son neuvième vol en configuration XL, et a mis sur orbite héliosynchrone à 647 km d’altitude cinq satellites :Lancements de la semaine : PSLVLancement de la semaine : la fusée indienne PSLV C28 / DMC3

  • 3 satellites d’observation de la Terre DMC3 construit par SSTL (Surrey Satellite Technology Limited). Les trois satellites DMC3 pèsent chacun 447 kg. Lancés dans un seul plan orbite terrestre basse et progressive avec une séparation de 120° entre eux, ces satellites peuvent imager toute zone terrestre chaque jour.
  • 2 satellites auxiliaires du Royaume-Uni :
    • CBNT-1, un démonstrateur technologique d’observation de la Terre, un micro satellite de 91 kg construit par SSTL
    • De-OrbitSail, un nano-satellite de 7 kg, démonstrateur de technologie intégré par le Surrey Space Centre.
Mise sous coiffe de la PSLV-C28 de 5 satellites britanniques donc 3 satellites DMC3 (source ISRO)

Mise sous coiffe de la PSLV-C28 de 5 satellites britanniques donc 3 satellites DMC3 (source ISRO)

Avec une masse totale au décollage de ses cinq satellites à environ 1440 kg, cette mission est devenu la plus lourde mission commerciale menée à ce jour par l’ISRO ou  plutôt Antrixla branche commerciale de l’Organisation indienne de recherche spatiale.

Lancement réussi de la fusée PSLV indienne le 10/07/15, emportant 5 satellites britanniques  (source ISRO)

Lancement réussi de la fusée PSLV indienne le 10/07/15, emportant 5 satellites britanniques (source ISRO)

Plus de détails dans cette vidéo :

ou la brochure du lancement 

Une réflexion sur “Lancement de la semaine : la fusée indienne PSLV C28 / DMC3

  1. Lire : 3 satellites d’observation de la Terre DMC3 construits (pas  »construit ») par SSTL (Surrey Satellite Technology Limited).

    Lire : Mise sous coiffe de la PSLV-C28 de 5 satellites britanniques dont (pas  »donc ») 3 satellites DMC3 (source ISRO)

    Lire : Avec une masse totale au décollage de ses cinq satellites à environ 1440 kg, cette mission est devenue… (pas  »devenu »…)

    NB : Lancés dans un seul plan orbite terrestre basse et progressive : –> français ?

    ***

    A noter que l’Inde est sans doute très heureuse de lancer des satellites britanniques, le Royaume-Uni étant comme chacun sait son ancienne puissance coloniale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *