Lisa Pathfinder : arrivée à destination

Lisa Pathfinder, le démonstrateur technologique de l’Agence Spatiale Européenne est arrivé au point de Lagrange L1 le 22 janvier.

Schéma représentant le voyage de Lisa Pathfinder jusqu'au point de Lagrange L1 Terre-Soleil (credit ESA/ATG medialab)

Schéma représentant le voyage de Lisa Pathfinder jusqu’au point de Lagrange L1 Terre-Soleil (credit ESA/ATG medialab)

Lisa Pathfinder avait commencé son long voyage le 3 décembre avec son décollage à bord d’une fusée Vega. Véga avait placé le satellite sur une orbite basse terrestre elliptique avec un périgée à 1540 kilomètres. Puis après 6 allumages de ses propulseurs, LPF était en route vers sa destiantion finale.

Le 20 janvier, un allumage de 24 secondes de ses propulseurs mettait LPF en orbite autour du point de Lagrange L1. Un seul allumage a été nécessaire sur les 2 intialement prévus.

Le 22 janvier, le module de propulsion qui a servi à la phase de croisière a été largué.

Vue d'artiste du largage du module de propulsion de Lisa Pathfinder arrivé au point de Lagrange L1 (credit ESA)

Vue d’artiste du largage du module de propulsion de Lisa Pathfinder arrivé au point de Lagrange L1 (credit ESA)

La chaleur et les vibrations des tuyères de propulsion chimique auraient causé des perturbations néfastes au bon déroulement de la mission de LPF. La propulsion est désormais assurée par des micro-tuyères à gaz froid pour le maintien et la rotation du satellite au point L1. L’orbite finale autour de ce point calme sera de 500 000 × 800 000 km.

Tout au long de sa phase de croisière, les systèmes de navigation de LPF ont été activés et vérifiés. Le laser de la partie scientifique a été également activé et testé.

Une image de la Terre par Lisa Pathfinder

Lisa Pathfinder n’est pas un satellite délivrant des images. Les 2 senseurs stellaires ne fournissent pas normalement d’images pendant la mission du satellite, mais sont utilisés par le processeur à bord. Durant la phase de croisière, les données de ces senseurs, utilisées pour la navigation du satellite, ont été collectées au sol, et ont fourni une sorte d’image :

Image de la Terre, son atmosphère et d'étoiles, à partir des données des senseurs stellaires de Lisa PAthfinder (credits ESA/LPF/Airbus-DS; Acknowledgement to J. Grzymisch & M. Watt)

Image de la Terre, son atmosphère et d’étoiles, à partir des données des senseurs stellaires de Lisa PAthfinder (credits ESA/LPF/Airbus-DS; Acknowledgement to J. Grzymisch & M. Watt)

Les opérations à suivre

Le 3 février, les mécanismes de maintien des cubes seront rétractés. Puis les cubes seront libérés définitivement de tous mécanismes les 15 et 16 février. La mission du démonstrateur devrait officiellement commencer le 1er mars. [lire Lisa Pathfinder : lancement réussi par Vega VV06]

Source principale de l’article : LISA Pathfinder arrives at its worksite

 

 

2 réflexions sur “Lisa Pathfinder : arrivée à destination

  1. je suis super content de ces articles Merci à vous j’aime suivre tout les événements de l’espace et les missions pour conquérir l’espace

  2. Pingback: Lisa Pathfinder : début de mission le 1er mars | Rêves d'Espace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *