ISS : une longue EVA 47

Mardi 23 janvier, la première sortie spatiale de 2018 à l’ISS a duré 7 heures et 24 minutes. Cette EVA est la première de deux entretiens de la Station prévus en janvier côté américain [lire ISS: de nouvelles sorties spatiales planifiées].

EVA 47 US avec Mark Vande Hei et Scott Tingle (credit NASA TV)

Après plusieurs heures de préparation de leurs scaphandres, des outils et de leur corps (ils respirent de l’oxygène pur afin de purger leur corps de l’azote pour éviter un accident de dépressurisation, comme pour les plongeurs, en raison de lpression à lintérieur de leurs scaphandres inférieure à celle de la Station), la sortie spatiale commençait officiellement à 11h49 UTC pour Mark Vande Hei et Scott Tingle avec le passage en circuits autonomes de leurs scaphandres.

Joe Acaba aide l’un des « spacewalkers » (Scott Tingle ?) pour la sortie spatiale du 23/01/2018 (credit NASA)

La sortie avait pour objectif principal de changer le LEE-B, un effecteur de verrouillage du bras robotique Canadarm, une maintenance nécessaire au bout d’une douzaine d’années d’utilisation régulière, notamment pour la capture des cargos de ravitaillement [détails dans l’article annonçant les EVA].

Un Latching End Effector (LEE), effecteur de verrouillage, du bras robotique Canadarm (credit NASA /ASC)

Le changement du LEE-B ne s’est pas fait sans mal pour les 2 astronautes, à cause entre autres de boulons récalcitrants. Il a fallu également qu’ils déplacent la caméra équipée de lumière (Camera & Light Assembly, CLA) du verrouillage remplacé sur le nouveau LEE qui n’en était pas équipé.

Emplacement de l’ensemble caméra + lumière CLA sur le LEE du bras robotique Canadarm (credit NASA)

La sortie spatiale a duré plus longtemps que les 6h30 environ initialement prévues car à la mise en service du nouveau LEE, les contrôleurs au sol ne recevaient pas de télémétries montrant sa bonne connexion électrique. Après une déconnexion/reconnexion, tout est rentré dans l’ordre.
L’EVA 47 s’est terminée à 19h13 UTC, la première de sa carrière pour Scott Tingle.

Scott Tingle photographié par Mark Vande Hei lors de l’EVA 47 du 23/01/2018 (credit NASA)

Par contre, Mark Vande Hei cumule désormais 3 sorties spatiales, toutes lors de cette première mission, soit 20 heures et 45 minutes cumulées.

Selfie de Mark Vande Hei durant l’EVA 47 du 23/01/2018 (credit NASA)

La prochaine EVA est programmée au 29 janvier avec Mark Vande Hei et Norishige Kanai.

iss054e022293

Joe Acaba assiste les « spacewalkers » Norishige Kanai et Mark Vande Hei durant l’essayage de leur scaphandre avant leur sortie spatiale du 29 janvier (credit NASA)
Puis l’EVA russe au 2 février. Côté américain, il a été déjà annoncé qu’il y aurait 2 ou 3 autres sorties vers le mois de Mai, 2 devraient avoir lieu en septembre et une dernière en fin d’année. Côté russe, il y aura probablement 1 sortie en mai et une en août. Si le nouveau module russe Nauka arrive enfin à fin 2018 (son arrivée était prévue en 2007 à …), il faudra ensuite au moins 3 EVA pour compléter son installation.

Une réflexion sur “ISS : une longue EVA 47

  1. La sortie effectuée demain par Mark T. Vande Hei et Scott D. Tingle est la 1ère de 2018, la 1ère de l’expédition 54, la 206e effectuée en lien avec l’ISS, la 128e depuis le sas Quest, la 3e de Vande Hei et la 1ère de Tingle. Ce dernier devient à cette occasion le 125e homme (au sens large) et le 83e Américain à avoir effectué une EVA dans le cadre du programme ISS / MKS.

    Depuis la 1ère EVA (ou plutôt VKD en russe) historique d’Aleksey A. Leonov, Scott D. « Maker » Tingle deviendra demain le 225e homme et le 141e Américain à avoir effectué une EVA au sens large (EVA, IVA, SEVA ou LEVA) et le 217e homme et le 137e Américain à avoir effectué une EVA ou une LEVA (Lunar EVA).

Laisser un commentaire