ISS : un planning chargé pour l’Expedition 61

Alors que 3 astronautes sont revenus sur Terre le 3 octobre, les 6 membres d’équipage de l’ISS continuent un programme chargé : expériences scientifiques et maintenance de la Station. Et au sujet de la maintenance, ce ne sont pas moins de 6 sorties spatiales, voire 7 qui sont planifiées.

 

Retour sur Terre pour Le Soyouz MS-12

Jeudi 3 octobre, à 4h20 UTC, l’écoutille du vaisseau Soyouz MS-12 s’est refermée. A l’intérieur, Alexei Ovchinin, Nick Hague et Hazzaa Ali Almansoori.

Nick Hague , Alexei Ovchinin, et Hazzaa Ali Almansoori, juste avant de rentrer dans le Soyouz MS-12 le 03/10/2019 (crédit Roscosmos)

Pendant trois heures, l’équipage s’est préparé au vol retour sur Terre : vérification de l’étanchéité des écoutilles du vaisseau et de l’ISS, vérification de l’étanchéité des scaphandres Sokol de rentrée et contrôle des systèmes du vaisseau.

A 7h37 UTC, le vaisseau s’est désamarré de l’ISS et s’en est éloigné avant de plonger dans l’atmosphère terrestre.

Le Soyouz MS-12 peu de temps avant son désamarrage de l’ISS le 03/10/2019 (crédit Roscosmos)

Après la phase de désorbitation, le vaisseau Soyouz MS-12 a atterri dans les plaines kazakhes à 11h00 UTC (13h00 heure de Paris)

Expedition 60 Soyuz MS-11 Landing (NHQ201910030006)
Arrivée du Soyouz MS-12 le 03/10/2019 (crédit NASA/Bill Ingalls)

Nick Hague et Alexei Ovchinin ont finalement passé 203 jours dans l’espace. Leur vol avait été reporté une première fois après l’incident du lanceur Soyouz peu après le lancement en octobre 2018, où c’est le système d’évacuation d’urgence qui les a fait échapper à une mort certaine [à (re)lire Accident du Soyouz MS-10 : résultats de l’enquête]. C’était le second vol pour Alexei et le premier pour Nick.

Alexei Ovchinin a réalisé pendant sa mission de nombreuses expériences scientifiques et a participé à une sortie spatiale le 29 mai dernier. Nick a réalisé 2 sorties spatiales pendant sa mission : EVA 52 et EVA 53.

Arrivé le 25 septembre, Hazzaa Ali Almansoori, le premier astronaute des Emirats Arabes Unis, n’aura passé « que » 8 jours à bord de l’ISS. Il a pris la place de Christian Koch arrivée avec le Soyouz MS-12 en mars. Christina voit sa mission prolongée jusqu’en février 2020 [(re)lire ISS : deux nouvelles missions de longue durée à venir].

Désormais l’Expedition 61 est dirigée par l’astronaute de l’ESA, Luca Parmitano. Il devient ainsi le 3e commandant européen de l’ISS après Franck De Winne et Alexander Gerst.

Expedition 61 (de gauche à droite) : Andrew Morgan, Aleksandr Skvortsov, Luca Parmitano, Oleg Skripochka, Jessica Meir, Christina Koch (crédit NASA)

 

De nouvelles batteries pour l’ISS

Avec l’arrivée du cargo japonais HTV-8 le 28 septembre, en complément des expériences scientifiques qui rythment le quotidien des astronautes de l’ISS, le planning à venir est particulièrement chargé.

Amarrage du cargo HTV-8 à l’ISS le 28/09/2019 (crédit NASA TV)

Le cargo Kounotori-8 (nom japonais du cargo signifiant cigogne blanche) avait décollé le 24 septembre. Il s’est amarré 4 jours après au port du module Harmony de la Station spatiale internationale faisant face à la Terre, un délai nécessaire à l’arrivée du Soyouz MS-15 entre temps.

Logo du cargo HTV-8 (crédit JAXA)

Le cargo a amené 5,4 tonnes de fret dont des expériences scientifiques :

Trois cubesats amenés par le cargo seront déployés depuis l’ISS à partir du module japonais Kibo : Aqua Thruster Demonstrator (ATD-1), NARSScube-1 et RWASAT-1, le premier satellite rwandais.

 

Six nouvelles batteries lithium-ion et leurs plaques d’adaptation sont présentes dans la partie extérieure non pressurisée du cargo. Elles remplaceront les batteries vieillissantes nickel-hydrogène de deux canaux d’alimentation de la Station. Ces batteries seront installées grâce à une série de manipulation du bras robotique Canadarm-2 de l’ISS mais aussi grâce à des sorties spatiales de l’équipage. Ce fut le cas pour les premières EVA américaines de l’année avec les batteries amenées par le cargo HTV-7.

 

Des sorties spatiales prévues pour la maintenance de l’ISS

Ainsi 5 sorties spatiales sont d’ores et déjà programmées pour installer les plaques d’adaptation et brancher les connexions électriques de ces nouvelles batteries lithium-ion.

La première EVA 100% féminine de l’histoire spatiale pourrait avoir enfin lieu après le rendez-vous manqué en mars 2019.

Les prochaines sorties spatiales sur le segment américain de l’ISS (crédit NASA)

Une sortie spatiale russe est également programmé fin octobre (le 31 à ce jour) pour la maintenance du segment russe.

D’autres sorties spatiales sont également envisagées sur le segment américain afin de réparer le  Alpha Magnetic Spectrometer 2 (AMS-02), un instrument qui a réussi à détecter et à mesurer plus de 100 milliards de particules cosmiques à ce jour depuis 2011. Les EVA permettraient de rallonger sa durée de vie.

 

1 commentaire sur “ISS : un planning chargé pour l’Expedition 61”

  1. A l’issue de cette mission, Alexei N. Ovchinin pointe désormais (le 3 octobre) en 32e position dans le classement des astronautes / cosmonautes selon la durée (et non pas en 31e position comme je l’ai lu sur internet). Il cumule, en deux missions (sans compter Soyouz MS-10) un total de 374 jours 19 heures 31 minutes et 49 secondes (précédant de très peu le regretté Leonid D. Kizim).

    Quant à Tyler Nicklaus « Nick » Hague, il arrive en 90e position (la 89e étant alors Christina H. Koch ; elle est déjà remontée dans ce classement qui change tous les jours ; elle est actuellement 84e).

    Pour Hazzaa Ali Almansoori, sa mission, Soyouz MS-15 / ISS / Soyouz MS-12, a duré 7 jours 21 heures 1 minute et 17 secondes. Il pointe actuellement en 503e position dans ce classement, juste après Helen P. Sharman et avant Sigmund W. P. Jähn qui vient de rejoindre les étoiles.

    Christina H. Koch devrait effectuer un vol de 328 ou 330 jours (selon les sources). Il convient de rappeler qu’une telle mission devait être effectuée à l’origine par Alexei N. Ovchinin. Il y eut un changement de programme suite à l’échec du lancement de Soyouz MS-10 le 11 octobre 2018.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.