ISS : pas de rendez-vous express pour le cargo Progress MS-08

Dimanche 11 février, le cargo Progress MS-08 devait s’envoler pour la Station Spatiale Internationale depuis le Cosmodrome de Baïkonour. Roscosmos avait prévu alors de tester un rendez-vous rapide en 2 orbites, soit environ 3 heures et demi au lieu des 6 heures habituelles. Mais à quelques secondes du décollage, les moteurs de la Soyuz 2-1A ont été éteints par la séquence automatique du lanceur. Il semblerait que le système de contrôle à bord de la fusée aurait détecté une discordance entre son séquenceur embarqué et l’équipement de contrôle sur le pas de tir. Roscosmos avait alors annoncé rapidement un report du lancement au mardi 13 février. 

Décollage du Progress MS-08 le 13 février

Le décollage du cargo s’est correctement déroulé le 13 février à exactement 8:13:33:233 UTC par une météo glaciale. Voici quelques une des photos magnifiques :

Décollage Soyouz / Progress MS-08 du 13/02/2018 (credit Roscosmos)

Décollage Soyouz / Progress MS-08 du 13/02/2018 (credit Roscosmos)

Le rendez-vous avec l’ISS ne pouvait plus avoir lieu en 2 orbites car l’ISS ne se trouvait alors plus au-dessus du site de lancement au moment du décollage. Un tel alignement était disponible dimanche, mais ne l’était plus en ce mardi en raison des orbites respectives de la Terre et de la Station.

Amarrage réussi le 15 février

Le cargo Progress MS-08 est finalement arrivé à la Station Spatiale le 15 février après 34 orbites. Le rendez-vous s’est effectué de façon totalement automatique grâce au système de navigation Kurs embarqué. En cas d’anomalie, Anton Shkaplerov et Alexander Misurkin pouvaient à tout moment reprendre le contrôle manuel du cargo.

Le cargo amène 2494 kg de fret : 640 kg de carburant pour la rehausse de l’orbite de l’ISS , 420 kg d’eau pour la consommation de l’équipage et la production d’oxygène, 22/24 kg d’oxygène / air pour compléter l’atmosphère de la Station et 1 388 kg de cargaison diverse. Celle-ci comprend 282 kg de vivres, 140 kg d’équipement pour l’équipage, 103 kg de fournitures médicales et hygiéniques, 103 kg de cargaisons de la NASA, 194 kg de matériel et de fournitures scientifiques et 568 kg de matériel d’entretien, d’équipements de protection incendie et de matériels divers pour le segment russe.

Il devrait rester attaché à l’ISS jusqu’à fin août.

Le cargo Progress MS-08 approchant de l’ISS photographié par le cosmonaute Anton Shkaplerov

Le Progress MS-08 est le 161e cargo Progress lancé depuis 1978 et le 71e pour le ravitaillement de l’ISS. Deux autres ravitaillements par Progress sont prévus en 2018. Le prochain cargo de ravitaillement devrait être le cargo Dragon CRS-14 dont le lancement est à ce jour planifié au 2 avril.

 

Une réflexion sur “ISS : pas de rendez-vous express pour le cargo Progress MS-08

  1. Le Progress MS-08 est bien le 161e cargo Progress lancé depuis 1978 et le 71e pour le ravitaillement de l’ISS. Il est cependant également désigné Progress 69P. Pourquoi cette différence ?

    Il s’agit du 8e Progress MS sur 16 prévus (jusqu’en 2020).
    Le lancement de Progress MS-04 fut un échec.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.