L’actualité spatiale de la semaine du 17 avril : Expedition 51, Soyouz MS-04, Cygnus OA-7, Tianzhou-1 et Cassini

Une semaine bien chargée, surtout côté ISS. Si vous avez raté mes articles de la semaine, voici le récap !

Expedition 51 au complet

Avec l’arrivée de 2 nouveaux astro/cosmonautes à bord de la Station Spatiale Internationale, Fyodor Yurchikhin et Jack Fischer, l’Expedition 51 est désormais au complet depuis le 20 avril, après un voyage de 6 heures depuis le Cosmodrome de Baïkonour à bord du Soyouz MS-04.

A lire dans Désormais 5 dans l’ISS ! Expedition 51 au complet

L’Expedition 51 au complet Oleg Novitskyi (à gauche), Fyodor Yurchikhin (en bas à gauche) et Jack Fischer (en bas à droite), Peggy Whitson et Thomas Pesquet (capture NASA TV)

Arrivée d’un septième cargo Cygnus à l’ISS

Le cargo OA-7 « John Glenn » a réussi son amarrage à la Station Spatiale Internationale le 22 avril. Il avait commencé son voyage le 18 avril.

Pour la première fois, le décollage de l’Atlas 5 avec le cargo à bord pouvait être vu à 360° (le son au décollage est encore mieux avec un casque)

Un premier cargo de ravitaillement chinois

Le 20 avril décollait le cargo de ravitaillement Tianzhou-1 pour le laboratoire spatial chinois actuellement en orbite. Le cargo s’est amarré automatiquement à Tiangong-2 le 22 avril pour une durée de 5 mois environ.

Une étape de plus dans le programme spatial chinois, en vue de la construction d’une Station Spatiale à l’horizon 2022.

A lire dans Tianzhou-1 le premier ravitailleur spatial chinois

Le « Grand Final » de Cassini

Cassini, l’orbiteur de Saturne depuis 2004 a commencé la dernière phase de sa mission samedi 22 avril par le survol de Titan, la plus grande lune de la planète géante. D’ici mi-septembre, la sonde devrait naviguer à travers les anneaux saturniens et finir dans l’atmosphère de la planète.

A lire dans : Cassini, bientôt la fin d’une superbe mission autour de Saturne

Vue d’artiste de la sonde Cassini lors de son « Grand Final » sur Saturne (credit NASA)

Pour compléter le récap selon Stardust

2 réflexions sur “L’actualité spatiale de la semaine du 17 avril : Expedition 51, Soyouz MS-04, Cygnus OA-7, Tianzhou-1 et Cassini

  1. A noter que, suite au retrait de Padalka, Revin et Samokut’yayev du corps des cosmonautes de Roskosmos le 21 avril 2017, ils ne sont plus que 29 « en activité », à savoir 28 Russes et un Kazakh (Aymakhanov, transféré au TsPK en 2014 du groupe kazakh qui avait été constitué en 2002 d’Aimbetov et de lui-même).

    Ces 29 cosmonautes sont (dans l’ordre de l’alphabet cyrillique) :

    Aymakhanov, Artem’yev, Babkin, Borisenko, Vagner, Vinogradov, Dubrov, Ivanishin, Kaleri, Kikina (la seule femme), Kononenko, Korniyenko, Korsakov, Kud-Sverchkov, Matveyev, Misurkin, Novitskiy, Ovchinin, Petelin, Prokop’yev, Ryzhikov, Ryazanskiy, Skvortsov, Skripochka, Tikhonov, Fedyayev, Chub, Shkaplerov et Yurchikhin.

    Sur ces 29 cosmonautes, 16 sont déjà allés dans l’espace.

    Yurchikhin a effectué 4 vols (5e vol en cours), Kaleri 4, Vinogradov 3, Borisenko, Kononenko, Korniyenko, Skvortsov, Skripochka et Shkaplerov 2, Novitskiy 1 (2e vol en cours), Artem’yev, Ivanishin, Misurkin, Ovchinin, Ryzhikov et Ryazanskiy 1 chacun.

    Les 13 autres sont Aymakhanov, Babkin, Vagner, Dubrov, Kikina, Korsakov, Kud-Sverchkov, Matveyev, Petelin, Prokop’yev, Tikhonov, Fedyayev et Chub.

    Kaleri a été sélectionné en 1984… (cela m’étonne beaucoup qu’il soit encore en activité), Vinogradov en 1992 (idem), Korniyenko, Skvortsov, Skripochka et Yurchikhin en 1997, Kononenko en 1999, Artem’yev, Borisenko, Ivanishin, Ryazanskiy et Shkaplerov en 2003, Misurkin, Novitskiy, Ovchinin, Ryzhikov et Tikhonov en 2006, Babkin, Vagner, Kud-Sverchkov et Matveyev en 2010, Prokop’yev en 2011, Aymakhanov (transféré du groupe kazakh), Dubrov, Kikina, Korsakov, Petelin, Fedyayev et Chub en 2014.

  2. suite

    A noter que Revin et Samokut’yayev se sont retirés (ou plutôt ont été retirés…) du corps des cosmonautes de Roskosmos pour raisons de santé.

    En revanche, pour ce qui concerne Padalka, c’est suite à sa mésentente avec Yuriy Lonchakov, l’actuel chef du corps des cosmonautes. Or Padalka avait été affecté à ce qui aurait été son 6e vol spatial, Soyuz MS-10 / ISS 57-58 (avec Andrei I. Babkin et Serena M. Aunon, devenue depuis lors Aunon-Chancellor), ce qui lui aurait permis d’être le premier homme à passer le cap des 1 000 jours dans l’espace.

    Il en fut de même pour Sergei Volkov qui avait démissionné le 28 février 2017 alors même qu’il avait été lui aussi affecté à une nouvelle mission, qui aurait été sa 4e, Soyuz MS-12 / ISS 59-60 (avec Sergei Kud-Sverchkov – ou Denis Matveyev – et un Américain) après avoir été justement, comme par hasard, la doublure de Padalka pour Soyuz MS-10. Or Sergei Volkov avait été pressenti pour succéder à Yuriy Lonchakov à la tête du corps des cosmonautes…

    La raison invoquée officiellement est qu’il faut faire place aux jeunes.

    Actuellement (en juin 2017), suite à de multiples changements dans la composition des équipages, Soyuz MS-10 a pour équipage Aleksei Ovchinin, « un Américain » (remplaçant Nikolai Tikhonov) et Tyler « Nick » Hague.

    Quant à Soyuz MS-12, son seul membre d’équipage connu est Sergei Kud-Sverchkov – et encore !… puisqu’il devrait être normalement remplacé lui aussi à son tour par un Américain suite à la décision abracadabrantesque de Roskosmos de ne faire voler qu’un seul Russe, donc forcément le commandant de bord, sur les Soyuz MS et ceci jusqu’au lancement du module Nauka, lancement sans cesse retardé pour diverses raisons puisqu’il devait déjà avoir eu lieu en 2007 !… soit plus de 10 ans de retard.

    Cette décision élimine de fait tous les ingénieurs de bord russes des futures missions jusqu’à nouvel ordre et ensuite, on viendra leur dire qu’ils sont trop vieux. Ils se seront donc tous entraînés pour des prunes… et ensuite Roskosmos viendra s’étonner du faible nombre de candidats cosmonautes destinés à voler à bord du futur Federatsiya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *