Suivez le Père Noël grâce à la surveillance spatiale !

Chaque année, le NORAD, North American Aerospace Defense Command, réalise l’opération « NORAD sur la piste du Père Noël ».

En effet, sur un site dédié, disponible en plusieurs langues dont le français, vous pourrez suivre le vol du Père Noël à partir du 24 décembre à 8h00 GMT : https://www.noradsanta.org/.

Le site spécifique propose aussi des jeux et des activités en attendant le passage du Père Noël.

Le voyage du Père Noël commence dans le Pacifique Sud, avec son premier arrêt en République de Kiribati constitué de 33 atolls dans l’océan Pacifique. Il se rendra ensuite en Nouvelle-Zélande puis en Australie, suivie du Japon. Le Père Noël se rendra ensuite en Asie, en Afrique et en Europe pour conclure avec le Canada, les États-Unis, le Mexique et l’Amérique du Sud.

Une tradition vieille de 63 ans

Le 24 décembre 1955, une fillette compose le numéro de téléphone de ce qu’elle croit être le numéro du Père Noël indiqué sur une publicité d’un magasin de Colorado Springs. Il s’agit en fait de la ligne d’urgence opérationnelle du commandant en chef du CONAD, le prédécesseur du NORAD, basé à Colorado Springs également. Il y avait une erreur d’impression. Le responsable opérationnel de l’époque, le colonel Harry Shoup a ensuite reçu plusieurs appels d’autres enfants cette nuit-là. Lui et ses compagnons d’appel ont alors recherché l’écho radar du Père Noël et informé ensemble les enfants qui appelaient tout au long de la nuit pour savoir où se trouvait le Père Noël. La tradition du pistage du Père Noël, poursuivie plus tard par le NORAD, était née.

Le colonel Harry Shoup, officier des opérations du du CONAD (prédécesseur du NORAD)

Chaque année, le site web NORAD Tracks Santa reçoit près de neuf millions de visiteurs uniques provenant de plus de 200 pays du monde entier. Le 24 décembre, 1 500 volontaires répondent à des courriels et reçoivent plus de 140 000 appels concernant la localisation exacte du Père Noël.

Le NORAD, c’est quoi sinon ?

Le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) est une organisation militaire binationale créée officiellement en 1958 par le Canada et les États‑Unis pour surveiller et défendre l’espace aérien de l’Amérique du Nord. Ainsi, le NORAD signale les éventuelles attaques d’aéronefs, de missiles ou de véhicules spatiaux visant l’Amérique du Nord (par exemple des satellites ou des débris spatiaux) en surveillant des objets d’origine aérienne et en suivant leur trajectoire en ce qui concerne le domaine aérospatial. De plus, le NORAD fournit une surveillance et un contrôle opérationnel de l’espace aérien du Canada et des États-Unis. Lorsque l’Accord a été renouvelé en 2006, la mission du NORAD a été élargie pour inclure une mission d’alerte maritime. (source)

La mission du NORAD est effectuée par des avions de chasse, des bombardiers (dissuasion), des avions de transport, ainsi que des stations radar et autres moyens de détection, des centres de commandement et des batteries de missiles.

Au niveau spatial, le NORAD, grâce à ses radars et ses systèmes optiques répartis sur les cinq continents, peut suivre tous les objets en orbite autour de la Terre, dont les débris spatiaux.

 

Bonnes fêtes à tous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.