#Retro2020 – Année SpaceX

Nouvel article court d’une série pour résumer l’année spatiale 2020

En 2020, on ne peut nier que SpaceX a été omniprésent dans l’actualité spatiale, et en plus avec des succès répétés : suprématie au niveau des lancements américains, première constellation importante en orbite basse avec Starlink, réussite de ses premiers vols habités et concurrent déclaré pour l’exploration habitée lointaine avec Starship.

25 lancements en 2020 : un record

En 2020, SpaceX est l’opérateur privé qui a décollé le plus : 25 lancements à lui tout seul, sur les 44 lancements américains (en comptant Rocket Lab) et aucun échec.

Du coup, cela permet aux Etats-Unis de repasser en tête sur le nombre de lancements total sur l’année, devant la Chine [lire la synthèse des vols orbitaux 2020].

SpaceX devient incontournable avec son lanceur Falcon 9 : 18 tirs en 2017, 20 en 2018, 11 en 2019 et 25 en 2020. L’entreprise a même dépassé les 100 lancements cette année.

Mais, il est à noter que sur les 25 lancements de l’année, 14 d’entre eux étaient dédiés aux satellites Starlink, fabriqués et opérés par SpaceX.

La réutilisation au maximum

SpaceX a fait une part belle à la réutilisation : 11 premiers étages Falcon 9 ont seulement été utilisés pour ces 25 lancements de 2020.

Photos des 11 boosters Falcon 9 utilisés en 2020 (crédit Stephen Marr)

Malgré la pandémie de Covid-19, SpaceX a continué de lancer au moins une fois par mois. Et l’entreprise a même établi un nouveau record de rotation entre 2 lancements d’un même booster : 51 jours, pour le vol du premier étage du vol Demo-2 le 30 mai et le lancement de Anasis-2 le 20 juillet. Cela bat le précédent record pour un engin réutilisable détenu depuis 1985 par la Navette Atlantis.

Les Falcon 9 ont réalisé 23 atterrissages retour de leurs boosters de premier étage, 19 sur une barge en mer et 4 sur la terre ferme, soit sur la LZ-1 (Landing Zone) à Cap Canaveral en Floride, ou sur la LZ-4 de la Vandenberg Air Force Base en Californie.

Montage photo montrant le décollage de Falcon 9 / Sentinel 6 et l’atterrissage du premier étage en ZL-4 le 21/11/2020 (crédit AmericaSpace/O. Burn)

Le booster B1048 est devenu le premier Falcon 9 à être lancé cinq fois et le B1049 est devenu le premier à revenir d’un cinquième vol avec succès et à terminer ses sixième et septième missions.

Starlink

Avec 14 missions, SpaceX a mis sur orbite 833 satellites Starlink en 2020. D’ici 2022 ce sont plus de 4 400 satellites qui devraient être lancés.

Une très bonne vidéo vous explique en détails le projet :

Même si SpaceX a annoncé vouloir faire des efforts sur la réflectivité des satellites notamment, n’oublions pas que cette constellation qui doit comprendre à terme 12 000 satellites en orbite basse, fait des mécontents du côté des astronomes :

Succès des 2 premiers vols habités

SpaceX a aussi réussi ses premiers vols habités en 2020 avec le Crew Dragon, Demo-2 et Crew-1.

Le Dragon V2 en version cargo a également réalisé sa première mission avec le cargo CRS-21, le 6 décembre. C’est le début de la 2e phase du Commercial Resupply Services.

Développement d’un nouveau moteur et d’un nouveau lanceur

SpaceX est en train de développer son gros lanceur lourd, la BFR. En 2020, l’accent a été mis sur l’élaboration du nouveau moteur Raptor et les essais sur le Starship.


Quelle évolution pour SpaceX, entreprise créée en 2002 et dont le premier succès ne date que de 2008. Peu de professionnels et d’amateurs éclairés pensaient que cette entreprise deviendrait avec la Chine le premier lanceur au monde !


Publicités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.