Live : Lancement Falcon 9 / cargo Dragon CRS-21

Aujourd’hui 6 décembre, une Falcon 9 a mis sur orbite le cargo de ravitaillement CRS-21 pour l’ISS.

Il s’agit de la première mission dans le cadre du deuxième contrat de services de réapprovisionnement commercial CRS2 (Commercial Resupply Services).

A revoir dans un live commenté ici :

4e réutilisation du booster

Le booster supportant cette mission est le B1058. Ce booster a volé trois fois : son premier vol était le Crew Dragon Demo 2, qui a été lancé le 30 mai 2020. Le deuxième vol du booster était sur ANASIS-II, qui a été lancé le 20 juillet 2020. Le troisième vol du booster était sur la mission Starlink V1.0 L12 de SpaceX, qui a été lancé le 6 octobre 2020. Il s’est passé 61 jours entre le dernier vol du booster et celui-ci.

KSC-20201202-PH-SPX01_0001
La Falcon 9 du vol CRS-21 lors du roulage sur la pas de tir le 02/12/2020 (crédit SpaceX)

C’est 101e lancement de Falcon 9, le 47e re-vol d’un booster, le 19e re-vol d’un booster en 2020 et la septième fois d’une 4e réutilisation d’un booster.

Le 24e lancement de SpaceX en 2020, et la 102e tentative de lancement orbital de 2020.

C’est le 68e atterrissage réussi d’une Falcon 9.

CRS-21 : un Dragon V2

Le CRS-21 marque le premier lancement du vaisseau spatial Dragon amélioré de SpaceX. Cargo Dragon 2 est essentiellement un Crew Dragon, sans système d’évacuation d’urgence, il possède donc toutes les mises à niveau de Crew Dragon.

La capsule Dragon V2 C208 utilisée lors du vol CRS-21 chez SpaceX en Californie (crédit SpaceX)

Dragon 2 est conçu pour être réutilisé jusqu’à 5 fois, avec un délai annoncé entre 2 utilisation de moins de 6 mois, ce qui est nettement inférieur à Dragon 1. Le délai de retour en vol le plus rapide de Dragon 1 était de 418 jours.

Le nez de Dragon 2 est également très différent car il s’ouvre au lieu d’être largué lors du vol vers l’ISS. Lors d’une conférence de presse après Crew-1, Gwynne Shotwell a déclaré que SpaceX s’attend à avoir une flotte de 8 Dragon: 5 Crew Dragon et 3 Cargo Dragon. Cela permettra à SpaceX de mener jusqu’à 25 missions avec équipage et 15 missions de réapprovisionnement !

Le cargo Dragon V2 permet un amarrage automatique à l’ISS. L’amarrage est attendu lundi 7 décembre vers 18h30 UTC.

4 tonnes de fret pour l’ISS

Le cargo Dragon apporte près de 4 tonnes de fournitures et de moyens d’études scientifiques à l’ISS.

Des fournitures diverses dont le module de sas Bishop de NanoRacks

KSC-20201007-PH-KLS01_0063
Les techniciens de Nanoracks travaillent sur le sas Bishop au centre spatial Kennedy de la NASA en Floride le 7 octobre 2020 (crédit : NASA)

Bishop est un module de sas commercial pour l’ISS, construit par NanoRacks, Thales Alenia Space et Boeing. Le sas est relativement petit avec une masse de 1 059 kg et un volume pressurisé de 4 mètres cubes, et sera utilisé pour déployer des cubesats et des smallsats. Bishop sera attaché au module Tranquility de l’ISS, permettant au Canadarm 2 de l’attacher à l’un des ports d’accostage des stations.

Des expériences scientifiques sur les cellules cardiovasculaires, l’interaction entre les microbes et les minéraux, etc…

  • CBS-MPS (expérience de modélisation biologique pour l’étude des maladies du muscle squelette).
  • Effets de la microgravité sur les organoïdes cérébraux humains pour l’étude des maladies neurologiques).
  • Effets de la microgravité sur les cellules cardiovasculaires Expérience d’étude des contractions musculaires en microgravité.
  • Space Fibers, test de fabrication d’un câble de fibre optique en microgravité pour étude de la fibre optique nouvelle génération.
  • Influence de la gravité sur le système immunitaire.
  • Infection virale de la grippe pour observation de la réplication et développement du virus en microgravité (Par Sanofi – Pasteur).
  • Observation de combustion de flamme en microgravité (flammes sphériques découvertes dans l’ISS).
  • Analyse de cristallisation cinétique.
  • SSEP (sélection de 32 projets de recherches étudiantes).
  • 3DMM Imageur microbien 3D de l’ISS.
  • Tomatosphère Etude de la pousse de tomates dans l’espace.

Dragon CRS-21 restera amarré à l’ISS pendant environ 30 jours, avant de se désorbiter et d’amerrir dans l’océan Atlantique. Il reviendra avec près de 2,4 tonnes de matériel de recherches pour des analyses sur Terre.

Publicités

1 Comment

  1. Félicitations Isabelle, pour ton prix photo avec l’AACE. J’étais connecté, malgré que je n’ai pas participé cette année.
    Bonne journée.
    Eric Tronche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.