Pirs, le premier module retiré de l’ISS

Ce 26 juillet à 13h55 UTC, le module Pirs a été désamarré de la Station Spatiale Internationale avec le départ du cargo Progress MS-16. C’est le premier module à être enlevé de l’ISS depuis sa construction démarrée en 1998. Il laisse la place pour le module Nauka.

Photo du départ de l’ISS du Progress MS-16 et du module Pirs le 26/07/2021 par Oleg Novitskiy

Le cargo Progress MS-16 avait été lancé vers la Station spatiale internationale le 15 février 2021, avec plus de 2,5 tonnes de fret àbord. Après 2 jours et 34 orbites, le Progress avait accosté à Pirs le 17 février. Un endommagement de l’antenne de communication du cargo avait nécessité que le cosmonaute Sergey Ryzhikov prenne les commandes manuelles pour l’amarrage. En mai, il avait permis la réhausse de l’orbite de l’ISS.

crédit NASA TV

Les 2 éléments ont fini désintégrés dans l’atmosphère terrestre. S’il restait quelques fragments non consumés, ils ont terminé vers 14h47 UTC dans le sud de l’Océan Pacifique, une zone habituelle pour les rentrées contrôlées car exempte de zones habitées et à faible circulation maritime.

Last act
Photo de la désintégration dans l’atmosphère du Progress MS-16 et de Pirs depuis l’ISS par Thomas Pesquet

Pirs : 20 ans sur l’ISS

Pirs (Пирс en russe, qui signifie ponton) également connu sous le nom de DC-1 devait à l’origine être le compartiment de sas et d’amarrage de la station Mir-2 annulée dans les années 1990.

Pirs en cours d’assemblage (crédit NASA)

Pirs avait été lancé le 15 septembre 2001 à bord du lanceur Soyouz-U et du cargo Progress M-SO1. Le 17 septembre, il venait s’amarrer au module Zvedza lancé il y a exactement 21 ans le 26 juillet 2000.

Construit par RSC Energia, Pirs a longtemps servi de sas pour les sorties extravéhiculaires (EVA), de port d’amarrage pour les vaisseaux Soyouz et les cargos Progress, et comme local de stockage pour l’équipement et les effets personnels.

Photo de l’intérieur du module Pirs par Thomas Pesquet (crédit Credits: ESA/NASA)

Jusqu’en novembre 2020, les cosmonautes ont effectué les EVA (VKD en russe) depuis Pirs, et en novembre 2020 et juin 2021, ils sont passés sur le module Poisk. Pour préparer le désamarrage, les cosmonautes Oleg Novitskiy et Pyotr Dubrov ont effectué un certain nombre d’activités à bord de l’ISS comme la dépressurisation du module ces derniers jours, mais aussi des déconnexions lors de la sortie VKD 48 en juin.

Pyotr Dubrov photographié par Oleg Novitskiy lors de la VKD 48 le 2 juin 2021 – A droite le module Pirs (crédit Roscosmos)

Le retrait du module Pirs de l’ISS est effectué pour laisser libre le port d’amarrage coté nadir (face à la Terre) du module Zvezda, pour l’arrivée du module Nauka prévue à ce jour toujours le 29 juillet.

Auparavant, il est prévu les activités suivantes à l’ISS :

  • 26 juillet – Inspection vidéo du port d’amarrage de Zvezda pour tout débris laissé après le désamarrage (une EVA sera effectuée pour le nettoyer si nécessaire)
  • 27 juillet – Deux ajustements d’orbite de Nauka
  • 28 juillet – Ajustements mineurs d’ajustement d’orbite si besoin
  • 29 juillet – Amarrage avec Zvezda à 13h25 UTC.

A suivre…

Image de couverture : photo par Oleg Novitskiy

Publicités

1 Comment

  1. Merci de ces articles qui renouvèlent l’intérêt de l’homme dans l’espace. Je ne comprends toujours pas pourquoi Rêves d’Espace consacre articles pour ces riches exploiteurs et désoeuvrés pour un saut onéreux dans l’espace. Aucune démarche valorisante pour l’homme, et scandaleusement polluant pour notre planète qui souffre déjà trop. Ce devrait être interdit. Rêve d’Espace n’a pas à relayer de tels initiatives qui n’ont rien à voir avec nos rêves.

1 Trackback / Pingback

  1. Live-Blog zur Raumfahrt-Action Juli 2021 | Skyweek Zwei Punkt Null

Répondre à Michel Vrins Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.