Photos/vidéo du jour : nouveau lancement pour Soyouz

Une fusée Soyouz a décollé ce mercredi 16 avril depuis le Cosmodrome de Baïkonour, emportant un satellite de construction russe dimagerie EgyptSat-2.

Ce satellite fournira à ladministration nationale de lEgypte pour les sciences de télédétection et despace, des vues à haute résolution de de la Terre pour des applications militaires et scientifiques (applications agricoles, études géologiques et sur lenvironnement).

La fusée Soyouz décolle ce 16 avril avec à son bord le satellite EgyptSat-2 (source Roscosmos / RussianSpaceWeb.com)

La fusée Soyouz décolle ce 16 avril avec à son bord le satellite EgyptSat-2 (source Roscosmos / RussianSpaceWeb.com)

La fusée Soyouz décolle ce 16 avril avec à son bord le satellite EgyptSat-2 (source Tsenki)

La fusée Soyouz décolle ce 16 avril avec à son bord le satellite EgyptSat-2 (source Tsenki)


Le satellite EgyptSat 2 pesait environ 1050 kilogrammes au décollage et est conçu pour une vie de 11 ans en orbite. EgyptSat-2 a été fabriqué par RSC Energia, basé à Moscou.

Selon Roscosmos, EgyptSat-2 est équipée d’une technologie moderne dimagerie pour renvoyer des images à haute résolution dans des longueurs donde visibles et infrarougedepuis son orbite à 700 km d’altitude.

EgypSat-2 (source RSC Energia)

EgypSat-2 (source RSC Energia)

 A noter que la fusée Soyouz utilisée n’avait pas de dernier étage Fregat car la masse emportée était largement endessous de la capacité d’envol de cette version de Soyouz. Ce lancement aurait pu être fait sur un lanceur plus petit tel que Dnepr ou Soyouz 2.1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *