Philae : atterrissage prévu le 12 novembre pour l’atterrisseur de Rosetta

L’ESA, l’agence spatiale européenne, a annoncé ce 26 septembre que l’atterrisseur Philae de la mission Rosetta tentera de se poser le 12 novembre prochain sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. 

"Selfie" d'une partie de la sonde Rosetta avec en arrière plan la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko. Combinaisons de 2 Images réalisées avec différents temps d'exposition grâce à la caméra CIVA de Philae le 7 Septembre 2014, à une distance d'environ 50 km de la comète. (©ESA / Rosetta / Philae / CIVA)

« Selfie » d’une partie de la sonde Rosetta avec en arrière plan la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko. Combinaisons de 2 Images réalisées avec différents temps d’exposition grâce à la caméra CIVA de Philae le 7 Septembre 2014, à une distance d’environ 50 km de la comète. (©ESA / Rosetta / Philae / CIVA)

Le choix du site d’atterrissage sera définitivement validé le 14 octobre entre le site principal retenu « J » et le site de secours « C [voir article précédent sur les sites présélectionnés].

Sur la vidéo suivante, on peut voir où se situent les sites J et C (En bleu, les zones toujours dans l’ombre, en rouge celles toujours éclairée. Les « meilleures » zones sont celles  en jaune avec une alternance de jour et de nuit).

Dans le cas d’un atterrissage sur le site J, Rosetta larguerait Philae le 12 novembre à 8h35 UTC (9h35 heure de Paris) à une distance de 22,5 km du centre du noyau et le module se poserait après une descente de près de 7 h.

Si c’est le site C qui est finalement choisit,  Rosetta larguerait Philae à 13h04 UTC (14h04 heure de Paris) à une distance de 12,5 km du centre du noyau et le module se poserait après une descente de près de 4 h.

N’oublions pas que l’atterrissage de Philae n’est pas la mission principale de Rosetta et que cela n’a jamais été réalisé auparavant. Les chances de succès sont inférieures à 70%. Comme le montre, les 2 photos suivantes, 67P est parsemée de cratères, de fortes dépressions, de rochers de plusieurs mètres de diamètre (comme on peut surtout le voir dans le « cou » de la comète), alors que Philae ne mesure que 1×1×0.8 mètres.

Mosaïque de 4 images de la NavCam, de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko. Images prises le 24 Septembre 2014, lorsque Rosetta était à 28,5 km de la comète.

Mosaïque de 4 images de la NavCam, de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko. Images prises le 24 Septembre 2014, lorsque Rosetta était à 28,5 km de la comète (crédit ESA/Rosetta/NAVCAM)

 

Falaises abruptes et des rochers importants sont visibles sur cette image prise par la caméra OSIRIS le 5 Septembre 2014, lorsque Rosetta était à une distance de 62 kilomètres de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko. La partie gauche de l'image montre une vue de côté du «corps» de la comète, tandis que la droite est à l'arrière de sa «tête». Un pixel correspond à 1,1 mètres. (Crédit: ESA / Rosetta / MPS pour OSIRIS équipe MPS / UPD / LAM / IAA / SSO / INTA / UPM / DAPS / IDA)

Falaises abruptes et des rochers importants sont visibles sur cette image prise par la caméra OSIRIS le 5 Septembre 2014, lorsque Rosetta était à une distance de 62 kilomètres de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko. La partie gauche de l’image montre une vue de côté du «corps» de la comète, tandis que la droite est à l’arrière de sa «tête». Un pixel correspond à 1,1 mètres.
(Crédit: ESA / Rosetta / MPS pour OSIRIS équipe MPS / UPD / LAM / IAA / SSO / INTA / UPM / DAPS / IDA)

 

Source principale de l’article : Articles du CNES « Philae sera largué le 12 novembre sur le noyau de 67P » et de l’ESA « Rosetta to deploy lander on 12 November »

A voir : Rosetta’s Amazing 10-Year Space JourneyRosetta et Philae : un selfie devant la comète

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *