Les mystérieux points blancs de Cérès encore cachés aux « yeux » de Dawn

Lors du précédent article en Mars sur la mission DAWN (Dawn en orbite autour de CÉRÈS !), nous avions laissé la sonde qui venait de se mettre en orbite autour de la planète naine CÉRÈS. Que s’est-il passé depuis ?

Cette image de Cérès est une partie d'une séquence prise par Dawn le 7 mai 2015, à une distance de 13600 kilomètres. ( Crédits NASA / JPL / UCLA / MPS / DLR / IDA / Emily Lakdawalla)

Cette image de Cérès est une partie d’une séquence prise par Dawn le 7 mai 2015, à une distance de 13600 kilomètres.
( Crédits NASA / JPL / UCLA / MPS / DLR / IDA / Emily Lakdawalla)

Dawn cartographie Cérès

Pour commencer, tous les systèmes fonctionnent bien à bord de la sonde. Le système de propulsion ionique vient d’être utilisé le 17 juillet dernier afin d’abaisser l’orbite de la Dawn. L’orbite visée sera à moins de 1500 km d’altitude et devrait être atteinte en août. Une cartographie de la planète à haute résolution sera réalisée. (source NASA)

Deux précédentes périodes de cartographie complète de la planète naine ont été faites à 13 600 km et à 4400 km, en mai et en juin. Dawn est toutefois restée un peu plus de temps que prévu à cette distance de 4400 km après avoir connu une anomalie dans le système qui contrôle son orientation (détails ici).

Une première carte en couleurs

Cette vue de la carte projetée de Cérès a été créé à partir d'images prises par la sonde Dawn de la NASA au cours de sa première approche de la planète naine, avant d'être capturé en orbite en Mars à 2015. (Crédit image: NASA / JPL-Caltech / UCLA / MPS / DLR / IDA)

Cette vue de la carte projetée de Cérès a été créé à partir d’images prises par la sonde Dawn de la NASA au cours de sa première approche de la planète naine, avant d’être capturé en orbite en mars à 2015. (Crédit image: NASA / JPL-Caltech / UCLA / MPS / DLR / IDA)

La carte est une vue améliorée des couleurs qui offre une gamme étendue de couleurs visibles aux yeux humains. Les scientifiques utilisent cette technique afin de mettre en évidence les différences de couleurs subtiles sur Cérès. Cela peut fournir de précieuses informations sur les propriétés physiques et la composition des matériaux sur la surface. Par exemple, les scientifiques ont pas établi de liens clairs entre les cratères d’impact et les différentes couleurs visibles ici, mais ils sont en cours d’investigations (source NASA).

La NASA a diffusé l’animation vidéo suivante de la planète naine Cérès, à partir des images prises par Dawn lors de sa première orbite de cartographie à une altitude de 13 600 km, et des images de navigation prises à 5 100 km de distance. Les images ont fourni des informations pour un modèle de terrain tridimensionnel (la dimension verticale a été exagérée par un facteur de deux, et un champ d’étoiles a été ajouté dans le fond).

Les premières découvertes de Dawn

Dawn a également trouvé que Cérès est légèrement plus petite que prévu, ce qui la rend plus ou moins 4% plus dense par rapport aux estimations scientifiques. L’inclinaison de son axe est l’inverse de ce que les scientifiques avaient prévu :  » L’été est l’hiver et l’hiver est l’été, » selon Chris Russell, responsable scientifique de la mission.

Sur Cérès, de nombreux cratères sont visibles, creusés par la chute d’objets venant de l’espace, des cicatrices inévitables pour cette planète naine de de la ceinture d’astéroïdes. Les cratères présentent un large éventail d’apparences, non seulement en taille, mais aussi dans leur âge. Certains affichent un pic au centre ou d’autres de grandes fosses, des dépressions qui peuvent être le résultat de gaz s’échappant après l’impact.

Dawn a également photographié de nombreux canyons longs, droit ou légèrement incurvés. Les géologues vont avoir à déterminer comment ils se sont formés, et il est probable que plusieurs mécanismes différents sont responsables de ces formations.

Une montagne haute de 5 km a été également observée dans une zone par ailleurs plutôt lisse.

D’autres éléments pourraient indiquer des processus géologiques actifs récents.

Une montagne de 5 km de haut a été observé sur Cérès par la sonde Dawn (Crédit d'image: NASA , JPL-Caltech , UCLA , MPS / DLR / IDA)

Une montagne de 5 km de haut a été observé sur Cérès par la sonde Dawn à une distance de 4400 km (Crédit d’image: NASA , JPL-Caltech , UCLA , MPS / DLR / IDA)

Les mystérieux points blancs n’ont pas une répartition pré-définie a priori. La plus grande répartition se situe au niveau d’un cratère surnommé Occator.

Les taches brillantes du cratère Occator sur la planète naine Cérès photographiées par la sonde Dawn de la NASA, le 6 Juin 2015, à une distance de 4400 km. La résolution est de 410 mètres par pixel. (Crédit image: NASA / JPL-Caltech / UCLA / MPS / DLR / IDA)

Les taches brillantes du cratère Occator sur la planète naine Cérès photographiées par la sonde Dawn de la NASA, le 6 juin 2015, à une distance de 4 400 km. La résolution est de 410 mètres par pixel. (Crédit image: NASA / JPL-Caltech / UCLA / MPS / DLR / IDA)

Un matériau très réfléchissant est responsable de ces taches. La principale hypothèse est qu’il s’agit de glace ou de sels, mais les scientifiques envisagent d’autres options aussi.

Chriss Russell a déclaré que de la «brume» était visible dans ce cratère à certains moments de la journée, et qu’elle a été vue plus d’une fois. De nombreuses hypothèses sont levées par les scientifiques. En attendant de nouvelles images et de nouvelles données, il serait prématuré d’en indiquer ici.

Avec le survol de Pluton par New Horizons et la mission Dawn, les planètes naines comme Cérès et Pluton n’ont pas fini de nous surprendre ! A suivre…

Une réflexion sur “Les mystérieux points blancs de Cérès encore cachés aux « yeux » de Dawn

  1. Pingback: Les mystérieux points blancs de Ceres en...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *