Les lancements de la semaine du 4 au 10 avril : Long March / Shijian 10 et Falcon 9 / Dragon CRS-8

Deux lancements la semaine passée : l’un chinois, l’autre américain.

Shijian 10, des expériences de micro-gravité récupérables

Une fusée Long March 2D a décollé mardi 5 avril à 17h38 GMT du Centre de lancement des satellites de Jiuquan en Chine. Comme à son habitude, le lancement n’a été confirmé que quelques heures auparavant par les autorités chinoises.

Une expérience sino-européenne à bord

Le satellite Shijian-10 mis sur orbite basse autour de 250 km d’altitude, est le 25e satellite expérimental récupérable de la Chine et va passer 15 jours dans l’espace avant de revenir sur Terre avec des résultats d’analyse.

A son bord, de nombreuses expériences scientifiques : des expériences pour la physique des fluides ou la combustion, pour la science des matériaux dans le domaine de la science physique, et aussi dans le domaine des sciences de la vie (détails ici).

Dans ce dernier cas, l’une va étudier le développement à un stade précoce des embryons de souris en microgravité, voir si les systèmes de reproduction des mammifères changent dans l’espace et si les premiers stades de développement embryonnaire sont possibles dans l’environnement de microgravité. Seules quelques études de ce type ont été réalisées à ce jour en raison de leur caractère controversé potentiel. Une autre étude sera réalisée sur les effets des radiations spatiales sur la stabilité génétique des mouches des fruits et des cellules de rat (information Xinhua).

Le satellite transporte également une expérience en partenariat avec l’Agence Spatiale Européenne, les entreprises pétrolières Total et PetroChina, SCCO (Soret Coefficient in Crude Oil, Coefficient Soret dans le pétrole brut). SCCO se compose de six cylindres robustes, contenant chacun un millilitre de pétrole brut, sous pression à 400 fois la pression atmosphérique normale, soit l’une des plus élevées dans l’espace, dans un cube de 8,5 kg, d’un volume d’environ 4 litres. L’objectif : aider à améliorer la connaissance des réservoirs de pétrole enterrées à des kilomètres sous terre (7-8 km)

L'expérience "Soret Coefficient in Crude Oil" emportée sur ShiJian-10 (Credit: ESA–A. Verga)

L’expérience « Soret Coefficient in Crude Oil » emportée sur ShiJian-10 (Credit: ESA–A. Verga)

Shijian pèse 3600 kg, la charge utile pèse 600kg. La désorbitation est accomplie avec une rétrofusée à carburant solide et le retour sur Terre se fera sous parachutes, pour être récupéré peu après l’atterrissage en Mongolie intérieure.

Photo fournie par l'Académie chinoise des sciences, prise le 8 septembre 2015 montre ShiJian-10 en tests (source Xinhuat)

Photo fournie par l’Académie chinoise des sciences, prise le 8 septembre 2015 montre ShiJian-10 en tests (source Xinhuat)

Le lancement et le satellite Shijian-10 en vidéo :

Falcon 9, Dragon CRS-8 et un appontage du premier étage

Retrouvez le lancement du 8 avril dans les articles suivants :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *