Les lancements de la semaine du 20 au 26 octobre : #Proton #Change5T1

Lundi 20 octobre, lancement de Yaogan 22 sur CZ-4C (Long March) depuis la base chinoise de Taiyuan à 6h31 UTC pour l’observation de la Terre.
Comme pour les lancements de ce type, les experts occidentaux pensent qu’il s’agit d’un satellite militaire.

image

Lancement du Proton M porteur d'Ekspress AM-6 © Roskosmos

Lancement du Proton M porteur d’Ekspress AM-6 © Roskosmos

Proton a décollé à 15h09 UTC de Baïkonour. La séparation du satellite de télécommunication Ekspress AM-6 du dernier étage a été effectué à 00h31 UTC le mercredi. Toutefois, il apparaît que l’étage supérieur Briz-M a mis le satellite sur une orbite de transfert inférieure (368 x 37737 km, inclinaison 49,56°) à celle attendue (380 x 37795 km, inclinaison 49,5°).

On peut donc parler d’une semi-réussite pour ce lancement. En effet, Ekspress AM-6, construit par ISS Reshetnev, l’un des plus grands satellites de télécommunications jamais lancé par une société russe de communications par satellite, pèse 3,350 kg, et aura probablement une durée de vie limitée en orbite. A l’origine, ce satellite à propulsion électrique a été prévu pour arriver en orbite géostationnaire environ 3,5 mois après le lancement, mais le transfert peut prendre beaucoup plus de temps en raison de cette orbite d’insertion inférieure, la poussée du système de propulsion électrique étant limitée.Une fois en orbite GEO, la durée de vie du satellite pourra être diminuée en fonction de la consommation du gaz xénon propulseur utilisé pendant le transfert.

La cause exacte de la sous-performance de la dernière injection du moteur Briz-M est à ce jour inconnue. Cette semi-réussite aura-t-elle un impact pour le prochain tir Proton planifié à ce jour le 27 novembre pour le lancement commercial du satellite Astra 2G ?

  • Jeudi 23 octobre, la Chine a mis sur une trajectoire lunaire, le module de test Chang’E5-T1 (nom officieux). La fusée Longue Mars 3C a décollé à 18H00 GMT du centre spatial de Xichang.

La mission dans l’article : Vol test Chang’e-5 : la Chine continue sa préparation à la conquête de la Lune

Un engin spatial non habité a été lancé au sommet d'une fusée long March-3C à partir du Centre de lancement de satellites de Xichang dans la province du Sichuan au sud-ouest de la Chine, le 24 octobre 2014 (Xinhua / Jiang Hongjing)

Un engin spatial non habité a été lancé au sommet d’une fusée long March-3C à partir du Centre de lancement de satellites de Xichang dans la province du Sichuan au sud-ouest de la Chine, le 24 octobre 2014 (Xinhua / Jiang Hongjing)

2 vidéos en chinois qui montrent le lancement et des images de la mission

Le vaisseau spatial a effectué sa première manœuvre de correction de trajectoire à 08:29 UTC le vendredi, 14,5 heures après le décollage. À ce moment, le véhicule était un peu plus de 130 000 kilomètres de la Terre. La réussite de la manœuvre de correction de trajectoire a été confirmée par l’Administration d’Etat pour la science, de la technologie et de l’industrie pour la défense nationale.

Trajectoire de la mission Chang'E-5-T1

Trajectoire de la mission Chang’E-5-T1

Photo du Beijing Aerospace Control Center qui montre sur l'écran la première correction de trajectoire pour la mission lunaire de test réalisée le 24 octobre 2014, sous le contrôle de techniciens (source Xinhua / Tian Zhaoyun)

Photo du Beijing Aerospace Control Center qui montre sur l’écran la première correction de trajectoire pour la mission lunaire de test réalisée le 24 octobre 2014, sous le contrôle de techniciens (source Xinhua / Tian Zhaoyun)

Le vendredi, les organes de presse chinois ont publié une photo de la Terre prise après le lancement de la mission Chang’e-5T1 Essai montrant la planète bleue illuminée par la lumière du soleil.

东方时空-任务完成首次中途修正A noter que les morceaux de la coiffe serait retombée non loin d’habitations en Chine :

Morceau de la coiffe de la fusée Long March-3C lancée le 24 octobre 2014, retombée sur Terre  en Chine (via @spaceexplore)

Morceau de la coiffe de la fusée Long March-3C lancée le 24 octobre 2014, retombée sur Terre en Chine (via @spaceexplore)

Mise à jour 01/11/14 : une vidéo en français sur cette mission :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *