Nouvel échec pour le lanceur #Proton

Le lanceur Proton s’est élancé tout à fait normalement depuis le Cosmodrome de Baïkonour le 15 mai à 21h 42 UTC :

Mais après environ 9 minutes de vol, vers la fin de la mise à feu de troisième étage, un incident a eu lieu. Lors de la retransmission en direct du lancement, le commentateur avait indiqué « une situation d’urgence » et la retransmission s’était interrompue.

Ria Novosti a annoncé dans la matinée : « Le crash du lanceur Proton transportant le plus puissant satellite russe de télécommunications s’est produit au-delà du Kazakhstan lors du fonctionnement du troisième étage de la fusée. Le bloc d’accélération Breeze, portant le satellite, s’est séparé d’une manière imprévue lors de la dernière étape du vol. Les débris de l’appareil pourraient tomber dans la région de l’Altaï ou dans le Pacifique. Pour le moment, aucun dommage ni victime n’ont été signalés. »

Une vidéo a été publiée sur Internet montrant à priori la traînée du lanceur au-dessus de la ville de Biysk en Altaï : http://vk.com/video14035574_168565022

capture d'écran

capture d’écran

Selon Ria Novosti, « Roskosmos a déjà officiellement confirmé l’information publiée auparavant selon laquelle l’accident s’était produit durant le fonctionnement du troisième étage du Proton, lorsque le lanceur se trouvait dans les hautes couches de l’atmosphère. Selon toute probabilité, la totalité de l’heptyl toxique [composant toxique du combustible du lanceur] aura brûlé pendant l’explosion, détruisant le bloc d’accélération [le 4e étage Briz’M] et le satellite de télécommunications »

Dans un article publié plus tard dans la journée, selon le chef de l’Agence spatiale russe Roskosmos, Oleg Ostapenko  : « Les informations ont été confirmées: la fusée porteuse, le bloc d’accélération et le satellite ont été entièrement carbonisés dans les couches denses de l’atmosphère, au-dessus de la Chine. Compte tenu de l’altitude de l’orbite, nous pouvons assurer qu’aucun débris n’a atteint la Terre » (source Ria Novosti)

Par contre, les sites d’informations chinois rapportent que plusieurs boules de feu ont été vus et des objets sont tombés du ciel dans le nord de la province du Heilongjiang. Un des objets trouvés est un réservoir sphérique de 70 cm de diamètre pesant dans les 40 kg, avec des enfoncements en forme de dents de scie sur elle.

Débris trouvé dans la région de Qiqihar en Chine (source Chinanews)

Débris trouvé dans la région de Qiqihar en Chine (source Chinanews)

Débris trouvé dans la région de Qiqihar en Chine (source Chinanews)

Débris trouvé dans la région de Qiqihar en Chine (source Chinanews)

Cela semble plausible au vu de la trajectoire de la fusée :

source http://news.qq.com

source : Khrunichev

et l’objet en photo ci-dessus ressemble beaucoup à un réservoir utilisé sur les satellite d’Airbus Defence and Space …

Réservoir Airbus DS (source cs.astrium.eads.net)

Réservoir Airbus DS (source cs.astrium.eads.net)

 

ExpressAM4R était un satellite de télécommunications, fabriqué par Airbus Defence and Space, qui devait fournir un accès Internet dans les régions éloignées de la Russie à des prix abordables. Ce satellite devait remplacer ExpressAM4 perdu suite à l’échec du lanceur Proton en août 2011.

Express AM4R (source http://www.spaceflight101.com)

Express AM4R (source http://www.spaceflight101.com)

Il s’agissait du troisième lancement de la Russie express satellites de la série cette année. En Mars, Express-AT1 et Express-AT ont été mis en orbite.

Par contre, pour Proton il s’agit du cinquième échec en 4 ans :

  • Décembre 2010 : perte de trois satellites de navigation Glonass.
  • Août 2011 : Ekspress AM4 est placé sur une orbite trop basse (le 4e étage Briz’M a mal fonctionné) et a du être désorbité et a finit sa vie dans l’Océan Pacifique
  • Août 2012 : échec de la mise en orbite de deux satellites télécoms Express MD-2 et Telkom 3
  • Décembre 2012 : mauvais fonctionnement du Briz’M palçant le satellite Yamal-402 sur une mauvaise orbite
  • Juillet 2013  : Perte de trois satellites Glonass

Une commission d’enquête a été formée, et il y aura une mise à jour de cet article en fonction des informations disponibles sur cet échec.

2 réflexions sur “Nouvel échec pour le lanceur #Proton

  1. Pingback: La fusée Russe Proton a été détruite par un Ovni (video)

  2. Pingback: La fusée Russe Proton a été détruite par un Ovni (video) | Stop Mensonges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *