Photos/vidéo du jour : lancement réussi d’une Soyouz avec un satellite Glonass

Ce dimanche 23 mars, une fusée Soyouz-2.1b s’est élancée du Cosmodrome de Plesetsk (Russie) à 22h54 UTC. La séparation du satellite emporté, GLONASS M-274, a eu lieu à 02h26 GMT le lundi.

Décollage de la Soyouz 2-1b le 23/03/14 depuis Pletsek (source Roscosmos)

Décollage de la Soyouz 2-1b le 23/03/14 depuis Pletsek (source Roscosmos)

Créé en 1993, le système GLONASS (GLObal NAvigation Satellite System, équivalent russe du GPS américain) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, en mer, dans l’air et dans l’espace extra-atmosphérique avec une marge d’erreur d’un mètre. Il couvre l’ensemble du globe depuis décembre 2011. L’accès aux signaux civils de GLONASS est sans frais et sans restrictions pour les utilisateurs civils russes et étrangers. Il est très utilisé par le ministère russe de la Défense.

Le système comprend actuellement 28 satellites en orbite : 24 opérationnels, 3 en rechange, et 1 en phase d’essais en vol suite à un problème technique.

Infographie de 2010 sur le système GLONASS (source Rianovosti)

Infographie de 2010 sur le système GLONASS (source Rianovosti)

Pour maintenir le service Glonass, 13 « Glonass-M » ont ou seront lancés pour remplacer les satellites vieillissant en orbite. Ils seront à terme remplacé par une nouvelle génération de satellites ayant des caractéristiques de performance accrue « Glonass-K. » 22 Glonass-K sont prévus. Les satellites Glonass-M sont prévus pour une durée de vie de 7 ans.

Un satellite Glonass-M (source ISS Reshetnev, fabricant )

Un satellite Glonass-M (source ISS Reshetnev, fabricant )

Les lancements de 5 satellites Glonass-M sont prévus en 2014 : 2 lancement sur Soyouz, dont celui de dimanche, et un lancement sur Proton en lancement triple. Il s’agissait du troisième lancement d’un satellite GLONASS réalisé depuis le cosmodrome de Plessetsk, et le premier d’un satellite Glonass depuis l’échec du lancement de 3 satellites Glonass par une fusée Proton en juillet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *