Lancement de la semaine : Soyouz / Progress

Cette semaine du 16 au 22 février, un seul lancement a eu lieu : une fusée Soyouz a décollé du cosmodrome de Baïkonour le 17 février à 11 h UTC :

Cette fusée emportait un cargo russe Progress à destination de la Station Spatiale Internationale. Ce Progress M26-M, ou n°58, s’est amarré automatiquement à l’ISS moins de 6 heures après son décollage, après seulement 4 orbites. En cas de problèmes, les cosmonautes Anton Chkaplerov et Aleksandr Samokutyaev étaient prêts à prendre le contrôle manuel du progrès pour le guider vers le module Zvezda en utilisant les données vidéo et d’alimentation provenant du Progress.

Il s’est amarré au Port de l’ISS où se trouvait précédemment le cargo européen ATV qui avait quitté la Station le 14 février.

Configuration de l'ISS après le docking du Progress 58 (source NASA)

Configuration de l’ISS après le docking du Progress 58 (source NASA)

 

Le cargo a amené 2370 kg de fret, composé de 435 kg d’ergols pour le transfert aux réservoirs de l’ISS, 420 kg d’eau, 50 kg d’oxygène sous pression pour la remise sous pression de l’atmosphère de l’ISS, et 1 465 kilogrammes de cargaison sèche (expériences, nourriture, matériel d’entretien de l’ISS, …)

Le mercredi matin, les membres d’équipage russes, après avoir effectué la vérification standard d’absence de fuite entre les 2 vaisseaux, ont ouvert les trappes d’accès au Progress.

Le Progress M26-M attaché à l'ISS (source Roscosmos)

Le Progress M26-M attaché à l’ISS (source Roscosmos)

Le cargo Progress M26-M est prévu de rester 6 mois attaché à la Station, avec un désamarrage programmé vers le 26 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *