La nouvelle sélection d’astronautes européens

Ce mercredi 23 novembre, la nouvelle sélection d’astronautes européens a été annoncée, 13 ans après celle de Thomas Pesquet, Luca Parmitano, Alexander Gerst, Samantha Cristoforetti, Tim Peake et d’Andreas Mogensen.

17 sélectionnés issus de 11 pays différents

17 candidats ont été choisis dans la phase finale de sélection sur plus de 22 000 candidats initiaux, puis seulement 1362 retenus en début d’année. Une sélection presque paritaire avec 10 hommes et 7 femmes.

Les 17 candidats sélectionnés par l’ESA en 2022 et présentés à la presse le 23/11/2022 à Paris (photo Matthias Maurer)

Cinq « carreer astronauts » ont signé un contrat avec l’ESA et vont rentrer directement en entraînement pour de futures missions au centre européen de l’ESA. Les 12 autres seront astronautes de réserves, c’est à dire qu’ils n’ont pas un contrat permanent avec l’ESA et donc ils continueront leur travail actuel.

Cliquez sur leur nom pour avoir accès à leur biographie détaillée en anglais

Sophie AdenotFranceCareer Astronaut
Pablo Álvarez FernándezEspagneCareer Astronaut
Meganne Christian Royaume-UniMembre de la réserve d’astronaute
Anthea Comellini ItalieMembre de la réserve d’astronaute
Rosemary Coogan Royaume-UniCareer Astronaut
Sara García Alonso EspagneMembre de la réserve d’astronaute
Raphaël LiégeoisBelgiqueCareer Astronaut
John McFallRoyaume-UniMembre de l’étude Parastronaut
Andrea Patassa ItalieMembre de la réserve d’astronaute
Carmen Possnig AutricheMembre de la réserve d’astronaute
Arnaud ProstFranceMembre de la réserve d’astronaute
Amelie SchoenenwaldAllemagneMembre de la réserve d’astronaute
Marco SieberSuisseCareer Astronaut
Aleš SvobodaRepublique TchéqueMembre de la réserve d’astronaute
Sławosz UznańskiPologneMembre de la réserve d’astronaute
Marcus WandtSuèdeMembre de la réserve d’astronaute
Nicola Winter AllemagneMembre de la réserve d’astronaute

5 astronautes de carrière

Sophie Adenot, Rosemary Coogan, Pablo Álvarez Fernández, Raphaël Liégeois et Marco Alain Sieber sont les 5 astronautes qui se verront affectés une mission dans les prochaines années après une première année d’entraînement de « base ».

Sophie Adenot, première française depuis Claudie Haigneré

Sophie est née en 1982 en France. Elle s’est spécialisée dans la dynamique des vols d’engins spatiaux et d’aéronefs. Officier de l’armée de l’air française et première femme française pilote d’essai expérimental en hélicoptère, Sophie est pilote d’essai et de sauvetage en hélicoptère chez Airbus Hélicoptères et a travaillé comme ingénieur de design de cockpit.

Sophie devient la première femme astronaute française, plus de 20 ans après Claudie Haigneré.

Pablo Álvarez Fernández, Espagnol

Pablo est né en 1988 en Espagne. Il est ingénieur aérospatial avec une expérience dans le développement et les tests spatiaux, notamment sur le rover Rosalind Franklin de la mission Exomars.

Raphael Liegois, Belge

Raphaël est né en 1988 en Belgique. Il est ingénieur biomédical, titulaire d’un doctorat en neurosciences et titulaire d’une maîtrise en physique fondamentale.

Rosemary Coogan, Irlandaise du Nord

Rosemary est née en 1991 au Royaume-Uni. Elle est titulaire d’un doctorat en astronomie et a travaillé pour le télescope Euclid de l’ESA et le James Webb Space Telescope en tant que chercheur en sciences spatiales.

Marco Alain Sieber, Suisse

Marco est né en 1989 en Suisse. Il est titulaire d’un doctorat en médecine et spécialiste en médecine d’urgence. Il a travaillé comme médecin de sauvetage en hélicoptère.

Un parastronaute sélectionné

L’ESA a également sélectionné un candidat astronaute ayant un handicap physique. John McFall participera au projet de faisabilité de Parastronaut pour développer des options pour l’inclusion d’astronautes handicapés physiques dans les vols spatiaux humains et d’éventuelles missions futures.

John est notamment médaillé de bronze aux Jeux Paralympiques de Pékin en 2008.

De nouveaux visages à suivre et de belles rencontres à venir j’espère !

Une réflexion sur “La nouvelle sélection d’astronautes européens

  • 25 novembre 2022 à 10 h 26 min
    Permalien

    Amelie Schoenenwald était déjà bien connue pour avoir fait partie des candidates allemandes pour la mission « die Astronautin » qui devait avoir lieu en 2020 mais qui est sans cesse repoussée…

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.