Hommage à Léonard Nimoy #RIP

Je suis devenue passionnée d’exploration spatiale grâce aux images des missions Apollo mais aussi grâce à la Science Fiction. L’un des incontournables en SF est évidement Star Trek ! C’est donc avec tristesse que j’ai appris le décès d’une des plus grandes figures de Star Trek ce 27 février : Léonard Nimoy, alias Dr SPOCK.

LLAp

Voici mon modeste hommage (désolée pour les non anglophones, j’ai préféré laisser en version originale certains éléments ci-après)

Illustration de OZ / OSCAR GONZÁLEZ

Illustration de OZ / OSCAR GONZÁLEZ

Star Trek, la série originale c’est ça :

Tous les ingrédients dans cette série sont finalement futuristes à plusieurs niveaux :

  • la technologie employée qui devient réaliste au fil des ans, comme le communicateur (désormais le téléphone portable), des ordinateurs puissants,  l’Holodeck (les hologrammes), les Androïds (l’Intelligence Artificielle) , etc… Lisez cet article sur le site de la NASA : « The Science of Star Trek« 

et évidement, l’exploration spatiale

l'USS Enterprise, numéro de série NCC-1701, de la Fédération des Planètes Unies, dans Star Trek 1966

l’USS Enterprise, numéro de série NCC-1701, de la Fédération des Planètes Unies, dans Star Trek 1966

Les vaisseaux Entreprise de la série Star Trek ont fortement inspirés des vaisseaux bien réels :

Le prototype de la Navette Spatiale a été nommé Enterprise (OV-101) suite à une campagne des fans de Star Trek. Sur cette photo, l'orbiteur a effectué un vol test en 1977. (source Space.com)

Le prototype de la Navette Spatiale a été nommé Enterprise (OV-101) suite à une campagne des fans de Star Trek. Sur cette photo, l’orbiteur a effectué un vol test en 1977. (source Space.com)

La navette Enterprise au Smithsonian's National Air and Space Museum de Washington (credit Ad Meskens)

La navette Enterprise au Smithsonian’s National Air and Space Museum de Washington (credit Ad Meskens)

Le SpaceShip2 "VSS Enterprise" de Virgin Galactic lors de son premier vol d'essai le 10/10/2010. (crédit Virgin Galactic)

Le SpaceShip2 « VSS Enterprise » de Virgin Galactic lors de son premier vol d’essai le 10/10/2010. (crédit Virgin Galactic)

Léonard Nimoy a son nom sur un astéroïde qui reviendra vers la Terre le 29 février 2016 :

Les hommages affluent à travers la planète,

  • de ses collègues de la série
Nichelle Nichols, l'interprète de Uhura, qui travaille à ce jour pour la NASA pour recruter des femmes et des minorités raciales

Nichelle Nichols, l’interprète de Uhura, qui travaille à ce jour pour la NASA pour recruter des femmes et des minorités raciales

  • ou de Zachari Pinto qui a repris le rôle de Spock dans les derniers films de la saga
  • d’astronautes :

du PDG d’Arianespace

et de la NASA elle-même :

Sur la page d’accueil du site Internet de la NASA, on peut y lire :

La NASA est en deuil aujourd’hui avec le décès de l’acteur Leonard Nimoy, plus célèbre pour son rôle d’officier scientifique vulcain de Star Trek « Spock ». La science-fiction classique a servi d’inspiration pour beaucoup à la NASA au cours de toutes ses années, et Nimoy a rejoint d’autres membres de la distribution lors d’événements spéciaux de la NASA et a travaillé à promouvoir des missions de la NASA, comme dans cette vidéo de 2007 sur la mission de Dawn. Nimoy était aussi là pour le décollage en 1976 de la navette Enterprise, nommée d’après le vaisseau emblématique de l’émission.
L’Administrateur de la NASA Charles Bolden a fait la déclaration suivante en apprenant le décès de Nimoy: « Leonard Nimoy était une inspiration pour plusieurs générations d’ingénieurs, de scientifiques, astronautes et autres explorateurs de l’espace. Comme M. Spock, il a fait de la science et de la technologie, une part importante de l’histoire, tout en ne manquant jamais de montrer, par exemple, que ce sont les gens autour de nous qui comptent le plus. La NASA a eu la chance de l’avoir comme ami et collègue. Il était beaucoup plus que le directeur scientifique de l’USS Enterprise. Leonard était un acteur de talent, réalisateur, philanthrope et un homme aimable dédié à l’art sous de nombreuses formes. Nos pensées et nos prières sont avec sa famille, ses amis, et les légions de fans de Star Trek à travers le monde ».

En 1976, la navette spatiale de la NASA Enterprise sort des installations de fabrication Palmdale et a été accueilli par les responsables de la NASA et les membres de la distribution de la série télévisée 'Star Trek'. De gauche à droite : l'Administrateur de la NASA Dr James D. Fletcher; DeForest Kelley, (Dr "Bones" McCoy dans la série); George Takei (M. Sulu); James Doohan (l'ingénieur en chef Montgomery "Scotty" Scott); Nichelle Nichols (Lt. Uhura); Leonard Nimoy (Spock); le créateur de la série Gene Roddenberry; l'élu à la Chambre des représentants des États-Unis Don Fuqua ; et, Walter Koenig (Enseigne Pavel Chekov). Credit NASA

En 1976, la navette spatiale de la NASA Enterprise sort des installations de fabrication Palmdale et a été accueillie par les responsables de la NASA et les membres de la distribution de la série télévisée ‘Star Trek’.
De gauche à droite : l’Administrateur de la NASA Dr James D. Fletcher; DeForest Kelley, (Dr « Bones » McCoy dans la série); George Takei (M. Sulu); James Doohan (l’ingénieur en chef Montgomery « Scotty » Scott); Nichelle Nichols (Lt. Uhura); Leonard Nimoy (Spock); le créateur de la série Gene Roddenberry; l’élu à la Chambre des représentants des États-Unis Don Fuqua ; et, Walter Koenig (Enseigne Pavel Chekov). Credit NASA

Sur le compte twitter de la sonde Voyager, héros du premier film Star Trek, on peut lire également un hommage :

l'entité "V'Ger" dans le film Star Trek

l’entité « V’Ger » dans le film Star Trek

Star Trek, ce sont surtout de formidables valeurs humaines de coopération entre races, voire extra-terrestres, et d’exploration spatiale pour l’Humanité. Merci à Léonard Nimoy d’y avoir contribué

A tous, LLAP !

LLAP2

Pour compléter :

  • Un documentaire en français sur la série originale Star Trek et les films, avec la participation de Léonard Nimoy : 
le poster de Star Trek chez moi qui illustre bien la proximité Science-Fiction / Exploration Spatiale

le poster de Star Trek chez moi qui illustre bien la proximité Science-Fiction / Exploration Spatiale

Une réflexion sur “Hommage à Léonard Nimoy #RIP

  1. A l’origine, « Enterprise » devait s’appeler « Constitution » (ou « America » ou bien encore autrement mais je ne sais plus quoi).

    Elle n’a pas décollé en 76 mais en 77, le 17 juin 1977 pour être précis.
    Le 17 septembre 1976, c’était la cérémonie inaugurale de sa sortie de l’usine de Palmdale.
    Comme quoi même la NASA peut se tromper ! (à moins que ce ne soit une erreur de traduction)

    A noter que Don Fuqua fut lui aussi candidat astronaute en tant que « politicien ». Ce n’est pas en France que l’on verrait ça !… (même si l’on peut penser à certaines phrases cultes de Michel Audiard…)

    Après « Jake » Garn en 85 (qui était, après Joe Engle, l’astronaute ayant le plus d’heures de vol à son actif, mais en avion, entendons-nous bien…) et « Bill » Nelson en 86, le troisième aurait dû être Edward C. « Pete » Aldridge pour un vol militaire au départ de Vandenberg AFB mais, entre temps, il y eu le drame de « Challenger » – « the Challenger disaster » – complètement incompréhensible – un gosse de 4 ans n’aurait pas donné le feu vert pour le lancement !… mais cette mission étant destinée à étudier la comète de Halley, la NASA ne pouvait pas se permettre d’attendre 76 ans…

    Toujours est-il que Don Fuqua faisait partie des candidats présélectionnés.

    A noter que Nichelle Nichols (lieutenant Uhura) a beaucoup influencé Mae Carol Jemison.

    A noter que, d’après les bien-pensants, il n’y a plus de races, comme ça, plus de racisme, mais également plus d’anti-racisme, faudrait savoir ce que l’on veut ! ; il n’y a plus de chômeurs mais des demandeurs d’emploi ; il n’y a plus de nains mais des personnes de petite taille ; il n’y a plus de cadavres mais des corps sans vie ; d’ailleurs il n’y a plus de mort mais seulement la fin de vie ; il n’y a plus rien, seulement le néant car tout se vaut, tout est dans tout et réciproquement ; il n’y a plus de sélection car c’est trop élitiste, le classement PISA de la France en fait foi.

    Ceci pour dire qu’il ne peut pas y avoir de « coopération entre races », le mot « race » ayant été supprimé de la Constitution qui fut le premier nom d’Enterprise…

    Retour à la case départ. Retour vers le Futur. Et retour vers la barbarie… puisque, depuis 1968, il est interdit d’interdire.

    Amitiés,

    Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *