L’éclipse totale du Soleil du 21 août 2017 sera aussi observée depuis l’espace

Une éclipse de Soleil est toujours un phénomène observé par des milliers, voire des millions de personnes selon la zone de visibilité, mais les satellites et autres moyens d’observations dans l’espace ne seront pas en reste.

Les satellites dédiés à l’étude du Soleil mis à contribution

Les satellites observant habituellement le Soleil ne verront qu’une éclipse partielle de notre étoile. C’est le cas des satellites suivants :

  • SOHO,mission conjointe de l’ESA et de la NASA qui étudie depuis plus de 20 ans l’intérieur du Soleil, sa couronne et le vent solaire,
  • SDO de la NASA (Solar Dynamics Observatory) qui étudie l’activité solaire sous différentes longueurs d’onde en continu depuis 2010,
  • Hinode des agences JAXA et NASA, qui permet l’étude des champs magnétiques du Soleil afin d’améliorer la compréhension de ce qui alimente l’atmosphère solaire et qui entraîne les éruptions solaires.
  • les 2 satellites STEREO qui effectuent des mesures stéréoscopiques pour étudier l’évolution des tempêtes solaires se déplaçant dans l’espace depuis l’étoile

Les scientifiques pourront comparer les images prises par ces satellites de la couronne solaires aux images capturées à partir du sol. Au cours d’une éclipse totale, les parties inférieures de l’atmosphère du Soleil, ou Couronne, peuvent être vues d’une manière qui ne peut pas être complètement répliquée par les instruments humains actuels. La combinaison d’observations prises depuis l’espace et sur Terre permet d’obtenir une image plus complète que l’une ou l’autre peut faire seule.

Le Soleil par SOHO (credit LASCO/NRL SOHO)

Les satellites d’observation regarderont l’ombre de la Lune

Un certain nombre de satellites d’observation regarderont l’ombre de la Lune projetée sur la surface terrestre. Certains permettront également de mesurer l’effet de la perte brutale de lumière et du coup, la diminution de la température à la surface de la planète.

Le satellite Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) qui depuis 2009 cartographie avec une très haute résolution le sol lunaire, aura ses instruments non pas tournés vers la Lune mais vers la Terre. LRO devrait prendre 4 images de la Terre lors de l’éclipse.

LRO a capturé quatre images pendant l’éclipse solaire des 20-21 mai 2012. Dans cette vue, on voit l’ombre de la Lune passer sur les îles Aléoutiennes (credit NASA/GSFC/Arizona State University)

Plusieurs satellites de la NASA qui observent habituellement la Terre pour des données climatiques ou météorologiques, se situant en orbite géostationnaire ou plus lointain, devraient également permettre d’avoir des images de l’éclipse solaire balayant les Etats-Unis. On peut citer notamment DSCOVR, TERRA, AQUA et GOES-16.

L’équipage de l’ISS observera l’éclipse du Soleil

Au cours de cette éclipse, la Station Spatiale Internationale passera 3 fois par la pénombre de la Lune, mais l’équipage ne connaîtra qu’une éclipse solaire partielle de son point de vue à chaque fois. L’ISS ne passera pas dans l’ombre de la Lune et ne fera donc pas l’expérience d’une éclipse solaire totale.

Le dernier passage devrait permettre d’atteindre 84% d’éclipse du Soleil par la Lune

Voilà le type d’observations au sol que l’équipage de l’Expedition 51/52 fera sans doute par 3 fois :

Photo prise de l’ombre de la Lune depuis la Station MIR le 11 août 1999 (via NASA)

Et dans le ciel, des ballons et des avions

Quelques scientifiques prendront place à bord d’avions pour suivre l’éclipse pendant plusieurs minutes le long de la zone où l’éclipse sera totale. Certains passagers de vols au-dessus des Etats-unis auront peut être également la chance de voir l’éclipse depuis le ciel.

Il y aura des lancers de ballons stratosphériques depuis plus de 50 lieux répartis le long de la zone de totalité.

Le projet de ballons stratosphériques pour l’observation de l’éclipse de Soleil du 21 août 2017 (via NASA)

J’espère pouvoir vous présenter dans les jours à venir de belles images de l’éclipse prises depuis l’espace.

Source principale de l’article : NASA Eclipse 2017 Press kit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *