L’éclipse du Soleil du 21 août depuis la Terre et l’espace

L’éclipse du Soleil du 21 août 2017 a été observée depuis le sol par des millions de personnes au niveau des Etats-Unis où l’éclipse était totale mais aussi depuis d’autres régions, même si elle n’était que partielle. Comme annoncé dans l’article précédent [L’éclipse totale du Soleil du 21 août 2017 sera aussi observée depuis l’espace], ni les satellites ni l’équipage de l’ISS n’ont été en reste.

L’éclipse depuis le sol

Voici ma sélection de quelques clichés, entre ceux de la NASA, de spécialistes ou d’amateurs.

L’image du jour sur le site APOD (Astronomy Picture of the Day) de la NASA : image composite de l’éclipse totale du Soleil au-dessus du Wyoming (Credit & Copyright: Ben Cooper)

Juste quelques minutes avant la fin de l’éclipse du Soleil du 21 août 2017, Mark Garfinkel, du journal Boston Herald, photographie un Airbus A380 d’Etihad Airlines en route vers New York depuis Abu Dhabi.

L’éclipse du Soleil du 21 août à son maximum depuis Casper dans le Wyoming par une équipe d’astronomes de l’ESA (credit ESA/M.P. Ayucar)

Une photo prise « accidentellement » selon son auteur Kirsten Jorgensen sur Reddit. Peut être un Boeing 777 d’American Airlines.

Depuis Sun Valley dans l’Idaho, ma copine Anne et sa famille ont pu voir une magnifique éclipse. Sur cette photo, 2 éruptions solaires sont bien visibles (crédit T. Grudzien)

Depuis les airs

La NASA avait un avion, un Gulfstream III, volant à 25 000 pieds au-dessus de la côte de l’Oregon. Ils ont été les premiers à voir l’éclipse de Soleil. La photo ci-dessous représente la couronne du Soleil, seulement visible pendant l’éclipse totale. Les points rouges appelés les grains (ou perles) de Baily se produisent lorsque la Lune est éclipsée par le Soleil et que la surface lunaire non homogène (vallées et montagnes) permettent à des points de lumière du Soleil de briller dans certaines zones comme un collier de perles. Crédit photo: NASA / Carla Thomas.

2017 Total Solar Eclipse (AFRC2017-0233-005)

Le photographe Babak Tafreshi de National Geographic a capturé depuis un jet la couronne solaire lors de l’éclipse de Soleil du 21/08/2017.

Et si vous étiez comme eux dans un avion à 10 500 pieds, vous auriez vu la pénombre.

L’ISS en transit devant le Soleil durant l’éclipse

L’un des photographes de la NASA a capturé depuis le Wyoming le transit de la Station Spatiale Internationale devant le Soleil pendant l’éclipse avec une caméra à grande vitesse à 1 500 images par seconde. Crédit photo: NASA / Joel Kowsky.

Bill Ingalls, le célèbre photographe de la NASA a capturé également l’un des passages de l’ISS devant le Soleil pendant l’éclipse depuis Ross Lake, dans le parc national des Northern Cascades, dans l’état de Washington. Crédit photo: NASA / Bill Ingalls.

2017 Total Solar Eclipse - ISS Transit

L’éclipse depuis l’ISS

La Station Spatiale Internationale est passée 3 fois au-dessus de l’Amérique du Nord le 21 août. L’équipage à bord a pu photographier l’ombre de la Lune sur la Terre :

The Eclipse 2017 Umbra Viewed from Space

Mais aussi le Soleil caché par la Lune

Photo de Fyodor Yurchikhin (source via Roscosmos)

L’éclipse depuis des satellites

Par le satellite DSCOVR :

Par le satellite GOES-16 :

Par le satellite SDO, mais seulement une éclipse partielle (vidéo d’une succession d’miages en lumière visible puis en ultra-violet extrême, EUV) :

Par le satellite Hinode :

Le satellite européen Proba-2 a pu observer 3 éclipses partielles car il fait le tour de la Terre environ 14,5 fois par jour (en savoir plus : proba2.sidc.be/eclipse-August-2017)

Et si vous en voulez encore plus :

The Best Photos of the Great American Eclipse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *