Deux nouveaux visiteurs non professionnels à l’ISS avec Soyouz MS-20

Après l’équipe de tournage dans la Station Spatiale Internationale en octobre, ce sont désormais 2 nouveaux visiteurs qui sont arrivés dans l’ISS le 8 décembre à bord du Soyouz MS-20. L’amarrage s’est effectué après 4 orbites en un peu plus de 6 heures après le décollage.

Comme pour le Soyouz MS-19, il n’y avait aux commandes qu’un seul cosmonaute professionnel. Alexander Misurkin avait déjà 334 jours cumulés dans l’espace grâce à 2 missions avant celle-ci.

Yusaku Maezawa est un entrepreneur japonais milliardaire qui s’est payé ce voyage. Il est accompagné de son assistant de production, Yozo Hirano, qui est chargé de documenter la mission de Yusaku.

Yozo Hirano, Alexander Misurkin et Yusaku Maezawa, quelqeus jours avant le décollage, dans les derniers préparatifs du Soyouz MS-20 (crédit Roscosmos)

Première mission touristique russe depuis 10 ans

Ce vol est réalisé dans le cadre d’une coopération entre l’agence spatiale russe, Roscosmos, et l’entreprise américaine Space Adventures, Inc.

Space Adventures coopère avec Roscosmos depuis le premier vol touristique spatial au monde en 2001 avec Denis Tito. En tout, ce sont 7 touristes qui sont allés dans l’ISS dans ce cadre : Dennis Tito, Mark Shuttleworth, Greg Olsen, Anousheh Ansari, Charles Simonyi (qui s’est rendu deux fois à l’ISS), Richard Garriott et Guy Laliberté.

Le vol de ces 8e et 9e touristes a été annoncé le 13 mai 2021. Les 2 participants ont alors enchaîné avec plusieurs mois d’entraînement, ainsi que l’équipage de remplacement .

Au centre, Alexander Skvortsov, et Shun Ogisu, à droite, remplaçants officiels de Misurkin et Hirano. A gauche, Andrei Fedyayev qui a rejoint l’équipage pour les examens finaux d’avant vol (crédit CPC/Roscosmos)

Lors de l’entraînement, ils ont notamment effectué plusieurs tests médicaux, dont un test en chambre hypobare à 10 000 pieds et un test en centrifugeuse jusqu’à 8G :

Et l’inévitable vol en avion 0G pour simuler la micro gravité pendant quelques secondes avant l’apesanteur permanente dans l’ISS :

L’entraînement en stage de survie si l’atterrissage se passait mal et aussi l’évacuation d’urgence de l’ISS

Entraînement à l’évacuation de l’ISS en cas de feu (crédit Space Adventures)

Un vol de 12 jours

Yusaku Maezawa a une liste de 100 tâches qu’il prévoit d’effectuer sur l’ISS pendant les 15 jours de la mission. Ces activités ont été choisies à partir d’un appel à idées lancé en ligne. Les activités seront visibles sur la chaîne Youtube de Yusaku.

Les 3 astronautes vont aussi participer à des expériences de courte durée dans l’ISS, comme l’expérience « Lazma » destinée à étudier la redistribution du flux sanguin périphérique des membres vers la tête et à évaluer le métabolisme oxydatif des tissus cutanés en conditions de microgravité (info Roscosmos).

Avant la Lune ?

Yusaku Maezawa prévoit également de participer à une mission autour de la Lune à bord du Starship de SpaceX.

Cette mission DearMoon prévoit d’envoyer Yusaku et 8 personnes sélectionnées par lui à l’issue d’un concours lancé en 2020.

Le projet DearMoon (crédit SpaceX)

Le lancement est actuellement prévu en 2023.

A suivre…

Une réflexion sur “Deux nouveaux visiteurs non professionnels à l’ISS avec Soyouz MS-20

  • 12 décembre 2021 à 20 h 37 min
    Permalien

    Le problème, c’est que le Starship semble avoir du plomb dans l’aile… Les moteurs « Raptor » ne seraient toujours pas au point.

    Maezawa et Hirano sont les 13e et 14e Japonais (dont 2 femmes, Chiaki Mukai, née Naito, et Naoko Yamazaki, née Sumino) à aller dans l’espace.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.